AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand Maud devient Dame !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Quand Maud devient Dame !   Mar 17 Jan 2012 - 16:51

Enfin !
Ca allait enfin avoir lieu !
Depuis le temps que Della attendait ça...

Lorsqu'elle avait reçu le petit mot d'Arambour, elle avait du faire un gros effort pour ne pas sauter de joie. Cela se passait au château de Dijon...
Mais ici, chez elle, une fois rentrée, là, elle avait laisser libre cours à sa fantaisie et c'est une Della chantonnant que les gens de maison virent arriver ce jour-là.

Deux jours...on lui laissait exactement deux jours pour tout prévoir et préparer.
Tout cela tellement excitant !

Les commandes avaient été bon train autant pour ce qui concernait la décoration que pour ce qui entendait les victuailles. Car à Seignelay, personne ne repartait le ventre vide !

Pour l'heure, la Baronne veillait à ce que le mobilier soit disposé de façon accueillante et pratique, en particulier pour le Héraut qui aurait besoin d'une table et d'un siège confortable.
Les invités, eux, trouveraient très certainement agréable de pouvoir s'installer dans des chaires recouvertes de couvertures de laine ou de chaudes peaux. C'est hiver était rigoureux, un peu de chaleur serait la bienvenue.
Tiens...d'ailleurs, dans la cheminée brûlait un feu...d'enfer...? non, de Seignelay !

Et tandis que tous s'affairaient selon leurs devoirs, Della guettait les arrivées, le nez à la fenêtre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
amellia.

avatar

Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Mer 18 Jan 2012 - 17:54

Du remue ménage!!!! Voilà ce qui résumait la vie d'Amellia en ce moment. Il y avait eu une nouvelle tutrice, qui cherchait une personne pour faire une excellente éducation et qui mieux que Della pouvait le faire? Ni une ni deux celle-ci avait répondu présent et commençait la lourde tâche d'éduquer une enfant devenue presque sauvage. Tout était à faire même si sa mère lui avait donné un minimum d'éducation avant de la laisser seule face à elle même bien trop tôt. Avant de se rendre sur le lieu de l’anoblissement, Lulu avait habillé Amellia de sa jolie robe dorée et l'avait fait prendre un bain. La dame s'était ensuite chargée de lui faire une coiffure sophistiqué pour que l'enfant ne dénote pas malgré qu'elle ne soit pas noble. Lulu l'avait alors conduit jusqu'au domaine de Seignelay. La fillette munie de ses béquille et de son atèle de bois avait demandé à des serviteurs où se trouvait Della pour la cérémonie. Ils avaient tôt fait de la conduire à cette pièce où l'enfant déambula lentement.

Bonjour!

Restant sur le pas de la porte au cas où il y aurait eu une erreur elle chercha des yeux Della. Quand elle l'aperçut Amellia afficha un grand sourire et son regard s'illumina.
Revenir en haut Aller en bas
Maud.

avatar

Nombre de messages : 12

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 0:44

Dame.. vais dev'nir Dame. Misère!
La marche dans le froid, rien de tel pour vous remettre la tête en place.
Et pourquoi qu'j'ai dit oui hein?
Ah oui, ça y en avait pas mal qui se le demandaient. Comme pas mal devaient se demander pourquoi Della l'avait choisie.
Le sol était dur, elle aurait bien mis ses sabots rembourrés de paille pour faire le chemin.
Sauf que ça ne l'aurait pas vraiment fait pour une cérémonie pareille.
Sa belle chemise et unique chemise bien blanche , son jupon repassé sous sa couche de paille pendant une semaine puis aéré.
Son fichu retenant ses cheveux bien en ordre, Maud avançait, la buée faisant de gros nuages au fil de son monologue.

Mais, c'qu'il y a d'bien, c'est que j'vais avoir des terres. Des terres rien qu'à moi et que j'cultiv'rai c'que j'veux.
Du vignoble m'a dit m'dame Della. Si au moins Rickles était là pour m'conseiller..

Au souvenir du grand maître Basilic, Maud soupira.. Il lui manquait..Et l'idée de faire fructifier des terres de Bourgogne reprit le dessus.
Du vin, vais faire du vin..et puis des bêtes.. des belles.. j'demand'rai à m'dame Angélyque des charolaises, j'f'rai du fromage aussi.
Son pas se faisait plus rapide.
Et j'aurai une grande maison à moi aussi? Et Maud de rire toute seule dans la campagne: J'invit'rai tous les amis.. et on boira et on mang'ra qu'du bon d'vant la ch'minée
Les lieues défilaient vite et Maud oubliait ses premières angoisses
Et m'dame Della, elle s'ra un bonne...une bonne quoi au fait? Misère, moi j'vais êt' sa vassale mais elle s'ra quoi?
Le protocole, Maud ne l'avait pas encore entièrement assimilé, et elle comptait sur Della pour lui apprendre.
Ah! j'y suis.. Eh be, c'est encore plus beau qu'à Digoine hein?
Franchissant les derniers mètres de la porte, elle frappa contre la lourde porte


Revenir en haut Aller en bas
Eusaias

avatar

Nombre de messages : 22

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 7:15

Le balbuzard avait quitté la veille sa maison forte dans le Dijonnais pour prendre la direction de l’auxerrois. Vêtu de ses riches atours : son pourpoint rouge sang frappé d’un corbeau, sa coiffe en bièvre noire arborant trois plumes de corbeau, la toison d’or entravait son cou et toutes les bagues trônaient sur les doigts gantés.

Le frais matinal était mordant en cette matinée de sa main gauche le balbuzard resserra les pans de sa cape aussi noire que sa toque. A chaque pas de Créstien, le destrier, la garde de « Joie-perçante » venait cliqueter contre la ferraille qui ornait la ceinture du bourguignon.

Il était encore tôt quand le château de Seignelay se dressait devant le Duc. Instinctivement, il piqua les flans de son compagnon équestre afin de rejoindre la grille.


Faites annoncer le Duc de Bouillon !

Lança-t-il à la première sentinelle rencontrée devant la grille.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 11:42

Seignelay était un bel endroit, Della aimait y vivre, elle y avait autant de plaisir qu'autrefois, à Beaumont.
Ce n'est pas par hasard si sa demande pour Maud c'était posée sur Beaumont.
Maud connaissait déjà un peu ces terres, en tant qu'Intendante, elle en avait eu la gestion déjà.
Dorénavant, elle pourrait oeuvrer pour elle aussi.

La petite voix de l'enfant tira Della de sa rêverie et elle tourna sur elle-même pour accueillir Amellia, lui ouvrant les bras.

Bonjour Amellia.
Je suis très heureuse de te revoir !


La Baronne serra doucement l'enfant dans ses bras et lui posa un baiser sur le front.
Tu es ravissante !
Della sourit à l'enfant et lui tendit la main, l'aidant à se déplacer, jusqu'à une haute chaire sur laquelle elle installa la petite.

Tu vas assister aujourd'hui à un anoblissement.
Maud...tu la connais peut-être ?...va devenir ma vassale...tu écouteras bien ce qui va se dire et tu comprendras ce que cela implique pour Maud et pour moi.


La voix tonitruante d'Eusaias retentit alors.
Della fit un clin d'oeil à Amellia et accueillit son ami.


Ah ! Voici celui sans qui la Bourgogne ne serait pas aussi belle !
Avançant vers Bouillon, elle lui tendit les deux mains.
Bienvenue, mon ami.
Je te présente Amellia.


Indiquant l'enfant blessée...Amellia, je te présente le Duc de Bouillon, Eusaias de Blanc Combaz. Fais très attention avec lui...il est très...sévère.
Un petit rire, pour ne pas traumatiser l'enfant tout de suite.

Alors, elle aperçut Maud qu'un garde amenait à la salle.
La Baronne observa sa future vassale, satisfaite et heureuse d'avoir fait ce choix.


Venez, Maud !
Soyez la bienvenue...venez venez...vous réchauffer, vous avez l'air toute gelée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
angelyque



Nombre de messages : 1

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 15:17

Elle avait hésité longuement avant de se déplacer à Seignelay, mais l'envie d'assister à l'annoblissement de Maud était plus forte que tout.
Tout ce qu'elles avaient vécu en Berry lui remontait à la surface, notamment les moments passés dans les effluves du Palais Jacques coeur, les festivités pacifiques alors qu'ils étaient tous en pleine guerre, le Conseil de Régence, leur bureau qui ressemblait plus à une salle de tortures qu'autre chose, leurs cris et leurs fous rires. Ces souvenirs redonnèrent un peu de couleur à la Mirandole.

Car c'est un peu verte qu'elle s'était levée ce matin-là. Elle aurait bien fait de Maud sa vassale, certes, elle en avait déjà trois sur le feu, et trois autres déjà tous dévoués, mais tous étaient des vassaux, aucun n'avait jamais envie de parler chiffons, décolletés, épilation, bijoux ou autres affaires de femmes, tous parlaient peu en fait, bref, des hommes quoi.

Néanmoins, elle était heureuse pour elle et sa future suzeraine, et c'est en souriant qu'elle se fit annoncer une fois arrivée devant la salle de Reception, après avoir parcouru d'un regard appréciateur le domaine parfaitement tenu de sa fille Della
.

Faites annoncer la Mirifique duchesse du Charolais, Angelyque de la Mirandole!
Revenir en haut Aller en bas
Maud.

avatar

Nombre de messages : 12

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 15:32

Misère m'dame Della, je m'lasse pas d'voir vos terres ici! M'en suis occupée comme si c'était les miennes m'dame;

Intendante depuis quelques mois, Maud avait pu évaluer tout ce qui était à faire.
Se frottant les mains l'une contre l'autre, elle offrit son plus grand sourire et pas évident quand on a le visage congelé.

Mon Grand Monsieur, suis bien contente de vous voir aussi.
Merci bien m'dame Della, fait coupant dehors .. se penchant vers Della vous avez un corbeau g'lé en face de vous.
Se relevant, elle salua Amélia:
Ah mais j'crois bien vous avoir vue à Montpipeau, dans la tente.. Oui oui..
M'dame Della, comm' vous avez dit que j'pouvais inviter qui j'voulais.. Alors, ben j'ai invité l'Duc de Bouillon mais j'suppose qu' vous l'aviez invité aussi hein? Tout comme vot' mère, la Duchesse Angélyque.. J'ai invité aussi, Gregori, un grand ami à moi et puis un taiseux mais ami aussi depuis peu, Alexandre, l'chancellier et puis, l'tricoteur manchot Falco. J' s'rais trop heureuse qu'il vienne aussi même si c'est un "Enfoiré d'réformé ou d'brigand "comme il dit.
Revenir en haut Aller en bas
Gregori

avatar

Nombre de messages : 3

Personnage
Nom:
Titre:
Résidence:

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 17:11

Alors Seignelay c'est par là...ou là. Consultant sa carte sous toutes les coutures, Gregòri essayait désespérément de se repérer entre toutes ces collines blanches - qui se ressemblaient forcément. Avait-il déjà passé ce village ? Avait-il bien pris cette direction au moment donné ? Avait-il déjà pensé un jour à faire porter la faute à l'âne au cheval pour ses retards ? Autant de questions qui turlupinait notre "cultureux" pour qui la géographie était plus une torture qu'autre chose. Si il avait su, il serait partit une semaine avant heureusement la chance semblait de son côté ce jour là.

Après donc moult, et moult, et moult, et moult inquiétudes diverses, il parvint enfin au fameux château de...de... Il avait quel nom ce château déjà ? ... Bon on repassera pour le nom, le plus important pour lui était d'être arrivé à destination en un seul morceau et à temps - il l'espérait en tout cas.
Descendant avec toute la grâce qu'un maladroit pas doué peut avoir de son âne cheval. Il se rendit à pied en tirant la bête jusqu'au gardes qui se trouvaient à l'entrée qui furent ébahis impressionnés par l'affreux âne le majestueux cheval qui accompagnait le jeune homme.


Bonjour Ô braves gardes...ça fait cloche là...faites donc annoncer...euh...euh ? très original comme nom...euh...trouve quelque chose idiot...Gregòri de Sabran l'Isle, "Grand" de la Culture Bourguignonne venant pour l'anoblissement de la demoiselle Maud...et hop !
Revenir en haut Aller en bas
Arambour

avatar

Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 19:54

Elle n'avait pas envie de venir. Tout simplement parce qu'elle n'avait pas envie. De une, il faisait atrocement froid dehors. De deux, il faisait carrément froid dehors ! De trois, si elle mettait ne serait-ce qu'un orteil dehors, il gèlerait et tomberait assurément. Mais, elle n'avait pas le choix. Pour la simple et bonne raison qu'elle s'était sentie obligée de demander l'autorisation à Montjoie de venir témoigner de cet anoblissement à sa place histoire de la décharger un peu. Tu parles. Elle allait mourir en congère au beau milieu de l'Auxerrois ! Tant pis, Montjoie avait dit oui, il fallait bien s'y tenir maintenant. Elle s'était donc résignée à traverser une partie de la Bourgogne pour rejoindre Seignelay. Un manteau tout en fourrure avait été déniché pour l'occasion, elle ferait peut être quelques toises de plus avec de la fourrure qui sait. Toujours est-il qu'elle laissa directives à Opportune et Phebalde pour César, leur dire qu'elle revenait dans la matinée du surlendemain, etc.

Elle arriva enfin au domaine de la baronne, là où la Duchesse du Charolais attendait déjà et un sombre inconnu accompagné d'un âne également. La Démesquine descendit elle aussi de sa jument et donna son nom au garde qui était là et qui semblait tarder à faire rentrer le monde. Il avait tout intérêt à ne pas faire attendre la Poursuivante trop longtemps, dans le froid, elle avait le goupillon encore plus facile qu'à l'accoutumé. Elle tuerait père et mère pour une cheminée en hiver, bien que le problème ne se pose pas, puisqu'elle n'avait ni père ni mère.


-Arambour Licors Démesquine. Dame de Fraize & Poursuivante d'Armes de Bourgogne, témoin au nom de Montjoie pour l'anoblissement de Maud Saint-Anthèlme.

Un robot précoce oui.
Revenir en haut Aller en bas
amellia.

avatar

Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Jeu 19 Jan 2012 - 21:19

La belle della lui fit un bisou chaleureux et la pris dans ses bras. L'enfant ne pu que sourire en réponse à cette tendresse. Puis il y eu les présentations, ne sachant quoi répondre si ce n'est de timides bonjour par ci par là, la fillette fut très surprise en voyant que la dame qui devait être annoblit semblait être une servante. Cela lui donnait tellement d'espoir, un large sourire se dessina sur le visage de l'enfant. Mais au nom d'Eusaias.... un soit disant sévère, Amellia recula d'un pas, elle avait assez fait les frais des caprices des adultes.

Amellia voudrait bien s'incliner mais ne peut pas à cause de ses béquilles. Et puis elle était tellement bien assise sur cette grande chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Eusaias

avatar

Nombre de messages : 22

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Ven 20 Jan 2012 - 16:29

Bonjour à tous.

Le couvre cheffe fut retiré dans une révérence grossièrement théâtrale. Et le regard de rapace accrocha celui de la petite en béquilles qui tentait le repli.

Et je suis de temps à autre un bouilleur d'enfant !

Rapprochant un peu plus son visage de rapace du visage enfantin.

Mais j'ai bien mangé ce matin... Tu devrais rien avoir à craindre...

Et il se releva et déposa sa coiffe à plume de corbeau sur la tête de la petite.

Tant que tu le garderas tu ne seras pas mon souper.

Puis un ricanement de hyène passa la barrière de ses lèvres alors qu'il allait saluer le reste des invités.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Ven 20 Jan 2012 - 16:39

Les gardes, bien dressés, firent leur office et la Baronne fut prévenue de l'arrivée de Gregori et du Héraut du jour, mais aussi de sa Chère Mère.
Baronne qui ordonna que l'on fasse entrer ces personnes ainsi que toutes celles qui se présenteraient pour assister à la cérémonie.

Revenant alors à Maud :
Vous avez bien fait, ma chère Maud ! Vous aviez toute latitude pour inviter qui vous désiriez. C'est un grand jour, pour vous...pour nous.

Angélyque, Gregori et Arambour furent donc introduits dans la grande salle avec tous les égards nécessaires et dus.

Della s'avança au devant d'eux, pour les accueillir, en lissant très délicatement les plis de sa magnifique robe, cousue expressément pour elle, par sa toute nouvelle couturière personnelle. Si ça c'est pas du luxe...



Dame Arambour, bonjour. Je vous remercie de vous être déplacée jusqu'à Seignelay et de bien vouloir officier pour cet anoblissement.
Della offrit un sourire à Arambour, un sourire sincère et amical.

Gregori, soyez le bienvenu chez moi.
Lui aussi reçut le sourire de bienvenue, chaleureux et accueillant avant d'embrasser sa mère.

Mère...vous êtes magnifique.
La Baronne adorait sa Mère, même si entre elles, parfois, quelques étincelles fusaient ou plus...

S'adressant alors au Héraut :

Venez...prenez place...Dame Arambour, voici une table et un siège à votre disposition.
Avez-vous besoin de quelque chose de particulier ?

La dernière fois, Montjoie avait tout apporté...encre, plume et tout le tralala...Mais peut-être Arambour n'avait-elle pas son matériel avec elle et il serait très facile de lui fournir de quoi écrire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alexandre908

avatar

Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Ven 20 Jan 2012 - 19:45

Il le retiendrait cet idiot de fermier, il lui fallait une monture et lui bien sûr, pingre comme pas deux continuait à rechigner à acheter un de ces quadrupède trimbalant des bipèdes sur son dos. Faut dire que les louer aux éleveurs ça coûte moins cher mais louer le plus faible pour payer le moins c'est suicidaire... C'est ainsi que l'animal avait décidé, pour sa propre survie, de se mettre au ralenti à plusieurs lieux de la destination finale. Cela avait un avantage en soit, s'assurer du chemin auprès de tout les paysans croisés, mais faut dire que par ce temps les paysans cours pas la campagne.

Enfin bref, c'est l'hiver, c'est blanc partout et en plus, ça caille, mais j'crois que beaucoup l'on déjà dit ça. Donc on se contentera de préciser qu'il à un habit bien chaud et une cape chaud aussi, sans oublier son éternel chapeau couleur jais ça ira comme ça. Et pis à Joinville, on sait se réchauffer, bien au chaud dans le mantel gisent deux flasques, l'une de rhum, l'autre de cognac.

Enfin, on parle vinasse, on parle habit et chemin mais on en oubli le plus important, c'est qu'il vient pour l’anoblissement, mais ça il s'en carre un peu en fait, de Maud. L'inconvénient de l'histoire ? ça va pulluler de noble et diantre qu'il ne les aime pas ces petites bestioles...ça à de l'argent, on doit se courber en face et le pire de tout...C'est que le peu d'ami qu'il à le sont, ironique n'est-ce pas ? De la jalousie surtout ? Peut-être un brin.

Bref je parle je parle, enfin j'écris surtout mais ce que j’omets de vous préciser c'est qu'entre temps la bête à repris un peu d'entrain, allant jusqu'à trotter et que nostre homme à trouvé les portes et qu'il est descendu de la monture, tout en maugréant contre la pauvre bête, avant de se présenter au garde.


Salutations...Alexandre Olund, j'imagine qu'un noble aurait étalé un tas de titre, je n'en ai point. Je suis là pour l’anoblissement de la futur Dame Maud.
Ah ! Faites moi plaisir..Veillez à ce que l'on ne m'annonce pas..Moi et les entrées tonitruante v'savez..


Et ainsi on le fit pénétrer dans la demeure, le guidant au gré des couloirs avant de le laisser en liberté dans la salle. Entrant en silence il adressa des signes de têtes aux quelques convives avant de s'installer contre un mur, de sorte à avoir tout le monde dans son champs de vision, redressant légèrement son chapeau, c'est important ça, le chapeau.
Revenir en haut Aller en bas
Arambour

avatar

Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Ven 20 Jan 2012 - 23:07

-Et je n'ai point fini gelée avant d'arriver, voilà bien le principal. Bonjour Madame la Baronne.

Ce n'était pas mince affaire que d'être arrivée en un seul morceau, non congelée sous une couche de glace épaisse comme les remparts de Dijon. D'autant que ce ne serait pas avec l'oriflamme de Beaumont qu'elle se serait réchauffée, ce n'était pas un tissus très épais et surtout, c'était très très peu seyant. La Démesquine avait horreur de ressembler à un sac. Ses neuf mois de grossesse avaient été une atroce souffrance psychologique et physique.
La Baronne lui présenta ensuite le petit coin où elle siégerait durant la cérémonie. Ô monde cruel, pourquoi avais-tu mis si loin cette cheminée que la Poursuivante aimait tant ? Pourquoi ?! Tant pis. Elle survivrait probablement et elle se collerait devant sa cheminée en rentrant, avec le plus grand plaisir, pendant un jour tout entier !

Elle s’assit et réfléchit quelques instants à la question posée. Avait-elle tout apporté dans sa besace ? A priori oui, elle avait l'oriflamme, qu'elle remettrait en fin de cérémonie, elle avait la patente de demande d'octroi, elle avait son encrier, sa plume, et même sa matrice de sceau ! Quelle femme... Ou presque, il manquait la cire dans tout cela.


-Heum, il me manquerait peut être de la cire d'or, pour le document officiel. Mais cela peut attendre la fin de la cérémonie ! Si vous êtes toutes deux prêtes, nous pouvons commencer. Souhaitez-vous que je ré-explique le déroulement de la cérémonie pour votre future vassale Madame la Baronne ?

La question était simple, mais elle devait être posée, car si Della avait déjà anobli, Maud quant à elle, n'avait jamais été anoblie.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 9:08

Du coin de l'oeil, Della observait Eusaias qui discutait avec Amellia. Mais comme celui-ci était debout devant la petite, Della ne pouvait voir son visage et donc n'avait aucune idée de ce que le Rapace pouvait bien raconter à l'enfant. Dire qu'elle était tracassée aurait été exagéré, bien que...Qui peut dire connaitre l'Eusaias ?

Arambour s'installa, accompagnée par la Baronne qui acquiesça à la demande de cire d'or qu'elle envoya chercher immédiatement dans son bureau.
Et tandis que Arambour parlait, demandait s'il fallait expliquer blablabla...Della aperçut un invité inentendu même si annoncé par Maud, un invité qui longtemps lui avait écrit des lettres qu'elle prenait plaisir à lire et dont elle remarqua à cet instant précis qu'elles lui manquaient. Sentiment qui eut effet de lui rappeler que son époux n'était pas encore arrivé...Entre eux, le petit bonheur tranquille avait cédé la place à quelque chose qui ressemblait à de l'incompréhension, un vide, un manque que la Baronne avait eut la malheureuse envie de tenter de combler...Elle frissonna, se sentant soudain mal à l'aise, contrariée et désemparée, le coeur battant aux tempes.

Revenant à Arambour...:
Euh...expliquer le déroulement ?
...
Oui ! Oui, c'est préférable.

Ou comment gagner quelques minutes, espérant que l'Amahir franchirait les portes pendant ce temps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maud.

avatar

Nombre de messages : 12

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 11:07

Maud se pétrifia d'un seul coup à la vue de la tenue de Della. La présence de son grand ami Gregori la rassura un peu et celle bien dissimulée, mais elle l'avait vu, d'Alxandre aussi:

Misère, m'dame Della, vous êtes si belle..suis confuse de m'présenter à vous comme ça, mais c'est qu'du linge propre hein m'dame? J'vous promets.

Avisant Arambour:

Bien l'bonjour à vous m'dame Arambour, j'sais bien qu' vous m'aimez pas trop mais j'veux tout bien faire et qu' vous expliquiez , eh bien ce s'ra pas d'refus. Ah oui m'dame Della, m'sieur Enguerrand de Vaisneau, j' l'ai invité aussi hein? J'l'aime baucoup;
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Licors

avatar

Nombre de messages : 1

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 11:45

On ne l'avait pas invité, et pourtant il s'était invité. Ce n'était pas dans ses habitudes, surtout lorsque c'était pour s'incruster à une cérémonie d'anoblissement qui – il le comprenait, il l'avait vécu – était assez intime. Cependant, ce n'était pas n'importe quelle cérémonie d'anoblissement, non pas parce qu'il était très proche de la nouvelle vassale – ce n'était pas le cas, bien qu'il n'avait pas à se plaindre des relations qu'il entretenait avec Maud – ni parce qu'il était très proche de la suzeraine. Non, c'était tout simplement son épouse qui allait « servir » de témoin héraldique, et c'était sa première cérémonie d'anoblissement en tant que telle. Cela pouvait paraître curieux d'aller assister à une cérémonie pour le témoin héraldique, mais Fraize voulait lui prouver qu'il pouvait très bien se libérer une demi-journée pour être avec elle.

Sans cesse et depuis leur rencontre, elle se plaignait de l'absence de son mari, et pourtant, ce n'était pas faute de faire des efforts. Des efforts pour faire plaisir à elle – sa ténébreuse écuyère – mais aussi à lui, car chaque minute passée aux côtés de son épouse était si paisible et courte, qu'il lui semblait n'avoir passé qu'un seconde avec elle. Sauf qu'il ne pouvait s'empêcher d'occuper diverses charges en Bourgogne ou à Paris avec la Cour d'Appel, et ces charges exigeaient qu'il leur consacre du temps.
C'était d'ailleurs avec un réel plaisir qu'il avait occupé chacun de ses postes, un plaisir tout autre que le plaisir d'être aux côtés de son épouse, mais un plaisir de se sentir utile, de pouvoir aider les autres, mais aussi de diriger et il ne s'en cachait pas. Il savait en effet que chaque homme du Royaume, et même du monde, avait en lui une soif de pouvoir, même si la grande majorité la cachait et ne reconnaissait pas ce besoin. Ce n'était pas le cas du Duc de Bouillon qui n'avait jamais caché ses ambitions et son besoin de diriger, ce qui était tout à son honneur, même si Fraize n'était pas toujours d'accord avec ses choix, sa façon de penser et d'agir, il le respectait pour cela.

Antonio avait donc quitté Savigny très tôt, après avoir rempli ses obligations, pour prendre la route direction Seignelay, fief de la baronne Della. Rapidement il arriva sans encombre, il n'était ni en avance, ni en retard, tout juste à l'heure. Son épouse devait déjà être arrivée, tout comme la majorité des invités. Aussi, il s'empressa de faire attacher sa monture et pénétra dans la noble bâtisse. Il se présenta aux gardes qui le laissèrent rentrer sans la moindre question, c'était sans aucun doute l'effet de sa couronne de seigneur qui couvrait son crâne.

Comme à chacun de ses sorties pour des cérémonies, il avait revêtu une de ses tenues habillées, toujours aux teintes mauves. Fraize entra dans la plus grande discrétion comme le précédant arrivant qu'il ne tarda pas à reconnaître, à savoir le Chancelier de Bourgogne. Il s'était donc glissé dans la salle de cérémonie, qu'il balaya du regard dans le but de trouver son épouse. Sans aucune difficulté, il reconnu tous les invités – la Duchesse du Charolais, le Duc de Bouillon, la Baronne Della, la dame du jour à savoir, Maud, le Chancelier donc – à deux exceptions près : une jeune fille, et un homme.
Après quelques secondes durant lesquels il se demanda s'il ne s'était pas trompé de cérémonie ou de témoin héraldique, il reconnu enfin son épouse un peu plus loin, qui semblait avoir froid, mais aussi plutôt à l'aise pour sa première cérémonie d'anoblissement en tant que témoin héraldique.

Discrètement, il prit place, ne voulant pas la perturber, la déconcentrer dans sa cérémonie. Il saluerait les personnes présentes un peu plus tard. Le verrait-elle ou non ? En attendant, il en profita pour contempler les lieux, et sans le savoir il aurait rapidement deviné que la propriétaire était Premier Maître d'Hôtel du Louvres.


Dernière édition par Antonio Licors le Sam 21 Jan 2012 - 17:01, édité 1 fois (Raison : Fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Enguerrand de Vaisneau

avatar

Nombre de messages : 1

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 12:30

Qui l’eut cru ? Enguerrand de Vaisneau chez l’Amahir Euphor, sait et sauf, et de son plein grés en sus. Ainsi donc, en cette journée plutôt froide, Maud recevrait fief à sa hauteur, et comme demandé par cette dernière, il était tout bonnement hors de question qu’il rate l’anoblissement de celle qu’il considérait dés lors comme une amie.

La route depuis le Castel de Saint-Bonnet de Vieille Vigne, où il séjournait en compagnie de sa future épouse, fut bref, seulement ponctuée des cahots du chemin, nids de poules et autres petit tracas qui ne pouvaient guère assombrir l’humeur jovial du baron d’Ittre. Car en effet, en cette journée, il était de bonne humeur, souriait à qui le voulait, et ne regrettait même pas la balafre qui pourtant découpait sa joue droite.
Les raison d’un tel état –nous parlons de sa jovialité- resterons dés lors inconnus, même si l’on peut parier sur une consommation avancé d’un mariage prometteur.
Certes, il se savait condamné par un mal étrange qui rongeait son corps de l’intérieur, le faisant cracher sang et vomir boyaux, certes, il n’y avait guère peu de chance qu’il connusse un jour son enfant –si enfant il avait- néanmoins, les souvenirs de la nuit passée, totalement douce, lui mirent baume au cœur.

C’est donc contemplatif de ses mains qu’une fois arrivé à Seigneulay, il se laisse guider par Rachid jusqu’aux grilles, ce dernier, mandant haut et fort qu’on annonce son maître
.

-Salamaleïkoum homme, annonce mon maître, l’implacable Baron d’Ittre, chevalier Banneret de Fauquez, ainsi nommé Enguerrand de Vaisneau, chokrane.
Revenir en haut Aller en bas
amellia.

avatar

Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 14:31

C'est que le messire effrayant prenait malin plaisir à terroriser la fillette. Amellia plongea son regard azur dans ceux d'Eusaias pour chercher a comprendre si plaisanterie il y avait. C'est lorsqu'il lui déposa le chapeau sur la tête que la blondinette décrocha un sourire. Il était bien connu des proches de cette enfant que la mignonette avait un faible pour les couvres chef. Celui ci avait une plume en plus, d'une main espiègle elle attrapa rapidement le chapeau le sortit de sa tête et le regarda avec insistance. Il était tout bonnement magnifique et la fillette laissa s'égarer un peu plus longtemps ses doigts sur la plume toute douce. Tout à coup Amellia se souvient de la mise en garde du messire et hop elle enfourna sa tete dedans. Mince elle espérait qu'il n'allait rien lui faire du coup.

Fallait que je vous ce que vous m'aviez mis sir la tête. Vous avez un joli chapeau messire.
Si vous m'embettez je vais le dire àDella et je serai obligé de garder votre chapeau.


Retenant le chapeau de ses deux mains elle ne quittait pas du regard le messire pour guetter le moindre danger.
Autour d'eux il y avait du remu ménage, des arrivées pompeuses et discretes mais la fillette n'en perdait pas une miette
.
Revenir en haut Aller en bas
Arambour

avatar

Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 17:46

Sa cire, sa cire avait été demandée par Della, il n'y avait donc plus aucun problème pour commencer la cérémonie. Néanmoins, le grain de voix de la baronne laissait transparaître une sorte d'inquiétude, un mal être naissant. Elle ne put s'empêcher de demander d'un ton bas :

-Tout va comme vous voulez Madame la Baronne ?

Lorsque s'approcha la Dame du jour. La Démesquine haussa un sourcil en entendant la remarque de Maud et lui répondit tout simplement :

-Bonjour. En théorie, je n'aime personne Maud. A part trois personnes. Cela ne m'empêchera donc point de vous expliquer le déroulement de la cérémonie, tout sera fait dans les règles, comme ce doit être fait. D'autant que je n'en suis point au point de vous haïr vous savez. Il n'y a qu'une personne, dans cette catégorie.

Et c'était assez facile de savoir qui était cette fameuse personne classée dans la catégorie : personne à abattre. La seule personne qui lui pourrissait la vie suffisamment pour menacer la seule chose de bien qu'elle avait dans ce monde, son mariage. Ses sourcils se froncèrent à cette idée, elle aussi un jour, elle lui pourrirait la vie et même encore plus que cela ! Elle était rancunière la Démesquine, très rancunière.
Toujours est-il qu'elle commença donc les explications pour la future Dame de Beaumont.


-La Baronne de Seignelay, votre future suzeraine, va tout d'abord vous appeler à elle. Lorsque vous vous serez approchée d'elle suffisamment, elle vous demandera solennellement si vous souhaitez réellement devenir sa vassale. Ce sera à vous ensuite, de répondre par oui, ou non. Si vous répondez oui, vous devrez vous présentez tête nue, désarmée et placer vos mains dans les siennes. Vous prêterez ensuite serment de fidélité, d'aide & de conseil. La Baronne vous répondra ensuite qu'elle vous assurera justice, protection & subsistance. Cet échange de serments sera clos par une accolade ou un baiser vassalique, la décision revenant à votre suzeraine & à vous même. Ma part active dans la cérémonie ne surviendra qu'après tout cela, je vous présenterai les armes de vos terres de Beaumont & scellerait le contreseing sous vos yeux, à toutes deux.

Ce n'était pas si terrible que ça un anoblissement finalement. Elle se souvenait de quelque chose d'affreusement plus long pour le dernier auquel elle avait assisté. L'éternelle question de style sorti de sa bouche :

-Avez-vous des questions, Maud, Madame la Baronne ? Si non, vous pouvez commencer dés qu'il vous plaira.

Ses prunelles furent attirées par l'entrée de la pièce, du violet venait de passer discrètement le pallier pour s'asseoir tout aussi discrètement. De violet dans ce Duché, il n'y avait qu'elle, ou son époux. Que viendrait-il faire ici ? Elle redressa un peu plus le nez pour savoir qui d'autre avait décidé que l'améthyste était une couleur des plus branchées et classes. Sa bouche faillit s'ouvrir pour laisser sortir ce qu'elle disait à chaque fois qu'elle le rencontrait là où elle n'aurait jamais songé le croiser "Antonio !", mais non. Il fallait qu'elle se retienne et encore plus dans cette situation. En tout cas, elle ne rentrerait pas toute seule dans ce froid, ce n'était pas négligeable. Elle le remercierait comme il se doit de cette intrusion surprise une fois la cérémonie terminée.


Dernière édition par Arambour le Sam 21 Jan 2012 - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aryanha

avatar

Nombre de messages : 3

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 18:05

En retard , elle était en retard, mais pourquoi donc était-elle toujours en retard à une cérémonie ? Il est vrai qu'elle mettait toujours un temps infini à choisir sa robe mettant sa chambre sans dessus dessous, menaçant même sa servante Anceline de l'enfermer une semaine dans la petite tour de la Burgondière, si elle ne retrouvait pas sa robe préférée ! préférée oui...mais laquelle au juste ?
Et c’était ainsi qu'Aryanha avait grimper dans sa petite voiture attelée pour se rendre à Segnelay.

Bientôt les murs s'élevèrent alors que la voie d'Aryanha s'élevait aussi contre le Govran qui lui servait de cocher, pour aller plus vite !

Ma Dame...le bourrin que voilà tombera à terre si je le pousse de trop !
Taratata ! répliquait-elle déçue et têtue.

Elle était bien contente d'assister à cette cérémonie. Elle avait appris à connaitre Maud, Maud enfin une Dame...elle était fière d'elle. Et espérait bien la voir dans de beaux atouts...enfin !


Elle sauta de la voiture plus qu'elle n'en descendit, elle en accrocha même le coté de sa robe qu'elle essayait de tirer doucement pour ne pas en déchirer l’étoffe. Corne de bouc ! Le tissus cessa de résister et elle ne s'aperçut même pas qu'un léger bout s’était effiloché.
Vite ! Elle se présenta aux gardes, invitation en poche, et ...la cérémonie commençait...zut !...Elle se fraya un passage doucement, saluant de léger penché de tête les personnes présentes.


Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 19:41

A la question chuchotée d'Arambour, Della répondit par un sourire, touchée que l'on pose cette question...Son trouble se voyait-il donc autant ?
Elle écouta alors distraitement les explications du Héraut, laissant son regard se promener sur les invités qui arrivaient encore.
Elle eut un hoquet qu'elle cacha derrière une main posée sur ses lèvres à l'entrée du Vaisneau. L'image du bonhomme la menaçant avec sa carotte lui restait en travers de la mémoire autant que ses lettres infâmes qu'il s'était permis de lui envoyer ! Elle avait dit à Maud d'inviter qui elle voulait...si seulement elle avait su...L'on ne l'y reprendrait plus !
Antonio était entré aussi, discret. Della se demanda qui de Maud ou d'Arambour l'avait invité. Mais elle n'en ressentit aucune indisposition. Elle appréciait Tonio même si leurs avis divergeaient parfois. On lui avait rapporté qu'il aurait bavé sur son compte mais elle n'avait pas voulu le croire. Cela devait être encore le fruit d'un ragot mal intentionné.

Arambour semblait décidée à entamer la cérémonie.
Rien ne semblait s'y opposer si ce n'était l'absence de Keridil.
Etait-il seulement revenu en Bourgogne ? Elle n'en savait rien. Pas un mot, pas un signe depuis son dernier courrier qu'elle commençait à regretter d'avoir envoyé.
D'ailleurs...que lui dirait-elle lorsqu'ils seraient en face à face ? Les paroles de la Reine lui revinrent en mémoire...et si cette dernière avait raison ?

Heureusement, une invitée arrivait encore...Aryanha...reportant encore un peu le début de l'anoblissement. Savait-elle seulement combien Della lui était reconnaissante d'arriver maintenant et de permettre ainsi peut-être encore l'arrivée attendue ?

Mais le temps passait, les secondes se succédaient et...il fallut bien se résoudre à commencer, attendre encore deviendrait un manque de politesse à l'égard des invités et de Arambour, à Maud aussi.

Résignée donc, la Baronne hocha la tête.

Oui, commençons...

Et elle sourit, s'obligeant à ne pas gâcher une si belle journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arambour

avatar

Nombre de messages : 5

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 19:57

Dees ragots malintentionnés, sur la Démesquine et son époux, il y en avait à la pelle en ce moment. Tous faux bien sur, et la plupart venant d'une seule et même personne, la personne à abattre. Ensuite, la jeune femme avait remarqué le trouble de la Baronne puisqu'elle avait connu ce même trouble, cette sinistre impression d'être délaissée par un époux Ô combien occupé qui se justifie en disant "mais c'est pour nous que je le fais". Ces époux qui ne comprenaient pas que ce qu'elles voulaient, elles, c'était tout simplement eux. Ce simple sourire en disant long sur l'état d'esprit de la maîtresse des lieux, elle n'avait pas envie de répondre à la question pour une raison X ou Y qu'elle ne pouvait pas dévoiler à la Poursuivante. Qui voudrait dévoiler que l'on se sent abandonnée, lorsque ce n'est que le début de cet abandon ? Personne. Certainement pas la Démesquine en tout cas, qui avait mis longtemps à se résoudre à penser qu'elle était délaissée. Elle n'avait plus à le penser, elle sentait qu'il était venu là, pour elle et rien d'autre. Sinon il l'aurait prévenue qu'il avait été invité par Maud ou Della pour cette cérémonie, il aurait proposé de l'accompagner. Il voulait donc lui dissimuler cette envie de venir, une surprise en soit.

Un sourcil se haussa lorsque la Baronne annonça seulement "commençons". Ils étaient mal si elle ne disait que "commençons". La journée serait longue si elle n'invitait jamais sa future vassale à s'approcher d'elle pour l'échange des serments. Très longue. La poursuivante attendit quelques minutes tout de même, afin de voir si la baronne attendait juste quelque chose pour commencer, mais rien. Du coup, elle se senti obligée de chuchoter -oui encore-.


-Il faut que vous ouvriez la cérémonie & que vous l'appeliez à vous Madame. Sinon, cette cérémonie risque de durer... Non point que la décoration me déplaît, mais mon fils doit nous attendre, à Dijon.

Ben oui du coup "nous attendre".
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 20:14

La Baronne rougit.
Elle venait de se laisser attraper par son étourderie, non plutôt, par sa distraction, ses pensées étant toutes tournées vers l'absent, elle n'avait pas vraiment fait attention à ce qu'elle devait faire ou dire.

Elle adressa un petit sourire d'excuse cette fois, à Arambour et inspirant un grand coup, s'obligeant à relever le front, les épaules et tout le reste, y compris son moral, elle fit un pas en avant.


Bonjour ! Lança-t-elle à l'assemblée.
Je vous remercie à toutes et tous d'être venus ce jour à Seignelay afin d'être témoins de l'anoblissement de Maud Saint Anthelme, cette jeune femme dynamique, au sourire franc et jovial, que tous nous apprécions.

Maud est une de ces Bourguignonnes comme nous aimerions qu'ils le soient tous, toujours prête à se démener pour la Bourgogne, pour ses amis et pour tous ceux qui ont le privilège de bien la connaître.

Maud me fit le plaisir d'accepter d'être mon Intendante lorsque je...
Un instant, juste un tout petit instant, un silence...court...suis partie pour un séjour en Orléans. Elle sut comment gérer les terres et comment en tirer un profit excellent. Tout fut mené de main de maître, exactement comme si j'avais été là...
Lorsque je me tourne vers Maud, toujours elle est là, prête à répondre à un appel ou une demande. Autant amie que femme d'action, autant excellente bouchère que bonne compagnie, Maud est une perle...bourguignonne.

Je sais qu'il est plusieurs Nobles qui bientôt me jalouseront parce que c'est à moi que Maud prêtera serment.

Della sourit, posa le regard sur sa presque vassale, la couvant jalousement.

Maud Saint Anthelme, voudriez-vous, je vous prie, avancer jusqu'à moi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Clarinha

avatar

Nombre de messages : 77

Personnage
Nom: Maria Clarinha Brites da Cunha
Titre: Dame d'atours & couturière
Résidence: Là où Della réside, Clarinha réside

MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   Sam 21 Jan 2012 - 23:23

J'avais terminé en hâte mes travaux ; les bruits des invités arrivant les uns à la suite des autres résonnaient déjà que je n'avais encore porté le point final à mon ouvrage. Il le fallait bien, pourtant, car la Baronne m'avait expressément indiqué qu'il fallait avoir fini pour la cérémonie.
J'eus tout juste le temps d'arranger mes cheveux et de renouer mon bliaud, et j'entendis le brouhaha faire place à un discours plus clair ; en hâte, je dévalai les degrés qui me séparaient de la salle de plaid, paquet sous le bras. J'entrai par une porte de traverse, moins remarquable et remarquée qu'une entrée d'invité. Me glissant non loin de la baronne de Seignelay, je tenais, en évidence, le précieux paquet.
Et écoutai ; cela avait déjà commencé. Je n'en compris pas le quart, ou du moins n'en saisis-je point toute la portée. Mais j'étais heureuse : pour la première fois, j'existais autrement que pour le plaisir des hommes ou pour la gloire d'un atelier. J'étais au milieu d'une assemblée de belle noblesse, témoin au même titre qu'eux d'un échange entre une femme vertueuse et une autre qui ne l'était pas moins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Maud devient Dame !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Maud devient Dame !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: La Baronnie de Seignelay :: Aile est / ouverte à tous :: La salle de réception-
Sauter vers: