AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quartiers des domestiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Quartiers des domestiques   Jeu 10 Déc 2009 - 21:32

Dans une aile du chateau, ensembles des pièces servent à l'entretien du domaine et les chambre des domestiques.


***********************************************************************************************


(Chambre de Maturin) ou espoirs et secrets sont liés....

Après avoir finis mon service et profitant d'une pause, je me dirigeais telle une souris vers la chambre de Maturin.

La main sur la poignée, je regardais furtivement à droite et à gauche que personne ne me verrais faire. L'endroit était désert, une chance et j'enfonçais la petit clé dorée dans la serrure.

Mon esprit fantasque était en pleine ébullition alors que je me prenais pour une aventurière à la recherche d'un trésor! Quels mystères obscurs et secret allait me révéler l'antre de ce valet divin?

La serrure cliquète et la porte s'ouvre tout doucement dans un léger grincement....grincement qui me fait grimacer ....chuuuut la porte voyons!!! Tu va me faire repérer!

Cœur qui s'emballe un instant, le temps de vérifier que personne ne bouge...ouf, je me glissais alors dans la chambre, refermant avec soin la porte et me retournais...

Erf, sa chambre ressemblait à la mienne, pas beaucoup plus de meubles, quelques vêtements dont je saisit l'étoffe pour en respirer le parfum.

Chemise à la main, je fis le tour de la chambre du regard...hum, oui j'étais déçue. Je m'attendais à ..je sais pas mais je m'attendais à autre chose.

Un peu déconfite, je m'assis sur son lit et les jambes ballant dans le vide, je m'adossais contre le mur.

Je commençais à trouver l'attente un peu longue alors, j'enlevais mes chausses et délaçais mon corsage pour m'allonger sur son lit le nez dans son oreiller, juste une petite sieste de quelques minutes...juste....
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 10 Déc 2009 - 22:05

Habitué aux deplacements de mon maitre, je ne mis pas longtemps a mettre en ordre ses affaires. Je savais que les reunions de famille duraient et que mon maitre n'aurait pas beaucoup besoin de moi aussi me permis je de faire un tour aux cuisines saluer quelques collègues.
Je savais que le personnel aimait se regrouper en cuisine apres le service des chambres histoire de papoter, se raconter les ragots avant le service du dejeuner. Je me permis donc une petite pause, et m'aperçut avec un sourire en coin de l'absence de la plus bavarde des petites servantes.

Je feignis une legere fatigue en raison de mon reveil aux aurores et pris le chemin des quartiers des domestiques. J'arrivais a pas de loups et mon sourire s'élargit lorsque je constatais que ma porte était ouverte.
J'entrais et decouvrit la vision angelique de ma brunette allongée sur ma paillasse le corsage defait, ses meches brune aureaulant joliment son visage.
J'en fremis de plaisir. Je m'approchais sans bruit et m'assis a ses cotés continuant a la contempler. Puis je laissais une main friponne lui caresser doucement l'epaule afin de la sortir de sa torpeur.

- Alors... on se met a son aise?
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 10 Déc 2009 - 22:13

J'étais plongé dans un beau rêve, Maturin m'enlevait sur son cheval blanc et nous galopions vers le soleil couchant, sa main douce caressant mon épaule nue.

Semi reveil, ça me chatouille un peu tiens...


Citation :
Alors... on se met a son aise?

Ah sa voix est si douce à mon oreille...sa voix? Comment ça? Arg mais il est là!!

J'ouvris les yeux et ramenais contre moi mon corsage en le regardant, essayant de faire bonne figure et priant qu'une marque d'oreiller ne marque ma joue.


Hum, euh...je testais juste la literie..et hum...ça à l'air convenable on dirait


Tapotant l'oreiller d'un air qui se voulait détaché, je le regardais dans les yeux, croisant les jambes comme si tout ça était naturel et qu'il n'y avait rien qui clochait.

Alors, qu'as tu comme secrets à me dévoiler?
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 10 Déc 2009 - 22:23

La petite servante ouvrit un oeil puis l'autre sous mon regard attendri. je la contemplais comme l'on contemple un oiseau. J'eus un petit rire quand elle fit mine d'apprecier la literie.

J'espere bien que c'est convenable! Le valet d'un homme aussi important que messire Severin de Volvent se doit de bien dormir pour bien servir.

Je ne pus m'empecher de laisser mon oeil courir sur la courbe delicate d'un sein que je devinais puis la finesse de ses jambes qu'elle croisa. Decidement c'était mon jour. Je me defit de mon veston que je jettais sur un coffre a proximité avant de m'adosser nonchalement contre le mur en regardant devant moi l'air de rien. Elle chercha mon regard et je plongeais mes yeux d'azur dans les siens.

Alors, qu'as tu comme secrets à me dévoiler?

j'eus un rire amusé en portant une main taquine sur son menton, me rapprochant doucement.

Tout depend a quel point tu es curieuse ma belle...

Je laissais mon souffle effleurer la peau de sa joue en souriant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 10 Déc 2009 - 22:32

Son regard dans le mien, posé sur mon corps l'instant d'avant et voila un brasier qui court dans mon ventre...

Citation :
Tout depend a quel point tu es curieuse ma belle..

Sa bouche si près de la mienne, je me mordis la lèvre, refusant de croquer la sienne encore...fallait le titiller encore un peu et il me dirait tout! Je le voyais à son regard gourmand sur moi et cela était loin de me déplaire au contraire!

Me rapprochant contre lui, laissant glisser lentement, mais à la limite de la pudeur tout de même, mon corsage, je passais une main le long de son bras et lui répondit aussi suavement que j'en était capable


Ma curiosité n'a pas de limite, tu sais!

Mordillant doucement le lobe de son oreille, je fixais ensuite ses yeux, un sourire narquois aux bout des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 10 Déc 2009 - 23:29

Je la croyais ingénue, je la decouvre coquine la petite. La voila qui me passe sa main douce le long du bras allant jusqu'a mordiller le lobe de mon oreille.
J'en soupirai brievement avant de la regarder sans laisser paraitre grand trouble.
Je laissais une main se perdre dans la chevelure sombre qui couvrait sa nuque tout en la devorant du regard. Une curiosité sans limites et une volonté bien evidente de provoquer la concupisence du pauvre homme que j'étais.
Je laissais ma joue froler la sienne alors que ma main glissait dans son dos.

-Dis donc on dirait qu'il n'y a pas que ta curiosité qui n'a pas de limites...

Il sourit avant de se defaire legerement d'elle pour mieux la faire languir.

Tu es venue ici pour les secrets ou pour mon humble personne dis moi ma jolie...

Je laissais un doigt glisser le long de son cou avant de s'enrouler dans les meches brunes alors que je me baissais osant deposer un delicat baiser sur la pointe de son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 10 Déc 2009 - 23:41

Mhm ces caresses se font si douces et ce sourire , je fonds littéralement...


Citation :
Tu es venue ici pour les secrets ou pour mon humble personne dis moi ma jolie...

Je le regardais les yeux brillant et lui susurrais gourmande

si c'est pour les deux? tu m'en veux?

Je continuais ma progression le long de son torse, jouant avec les boutons de sa veste, un déboutonnant un pour le plaisir.

Ce que tu dois savoir doit être d'importance pour que tu le garde si ...jalousement non?

Je lui frôlais alors les lèvres et lui mordillais doucement sa lèvres inférieur en le regardant toujours
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Ven 11 Déc 2009 - 11:23

Mazette, la brunette se deniaisait et se montrait plus entreprenante.
Je me surpris a ressentir un certain trouble de la savoir si pres, toujours plus pres.
Comment lui en vouloir quand de sa voix suave elle me murmurait de tels mots. Je laissais ma main caresser sa chevelure puis sa nuque.

t'en vouloir bel oiseau ? Ce serait absurde...

Je me surprend par ma voix qui se fait rauque et basse, et j'ai soudain chaud, c'est que cette gamine pourrait me faire perdre pied.
Ses doigts fin jouaient sur ma veste, lorsque le premier bouton céda, je ne pus plus me porter garant d'une suite convenante.

Ce que tu dois savoir doit être d'importance pour que tu le garde si ...jalousement non?

Elle me picore la levre, me mordille, inconsciente petite femme qui ne sait qu'elle allume un feu qu'elle devra eteindre.
J'attrapai alors fermement sa nuque la faisant legerement basculer pour mieux m'emparer des douces levres que je devore littéralement ma langue cherchant la sienne avidement. Je m'empressais par la suite de descendre a coups de baisers dans le cou delicat remontant a son oreille dont je mordillais a mon tour le lobe, l'autre main tenant sa hanche.

humm je sais beaucoup de choses ma jolie... mais... il ya autre chose que je garde jalousement que je veux bien te montrer tout de suite...

Je me permis alors de faire remonter doucement ma main de sa hanche a la naissance de sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Ven 11 Déc 2009 - 12:32

Et voilà que le rêve devenait réalité. Me sentant si désirée si fragile, offerte à ses mains que je devinais sans peine expertes.

Je lui prit la main et la glissait sous l'étoffe du corsage et répondant avec avidité à son baiser, je déboutonnait l'ensemble des boutons de sa chemise.

Glissant mes mains sur sa peau douce et chaude , je partis à la découverte du torse, quel paysage intéressant! La musculature fine du valet lui semblait telles des collines que ses doigts gravissaient avec volupté. Une jambe le long de sa taille et un coup de rein bien appliquer et voila que je renversais la situation, assise sur lui, j'ouvris en grand sa chemise et suivait du doigt et du regard le corps de Maturin.

Plongeant ensuite mon regard dans le sien je lui souriais avant de retourner gouter à la saveur de ses lèvres et de lui murmurer :
montres moi alors..Et dis moi tout...

Ma foi si on pouvait allier plaisir et utilité, ou était le problème?
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Ven 11 Déc 2009 - 15:23

Je n'eus pas beaucoup de temps entre l'aveu feint de mon désir et la prise de position plus qu'engageante de la brunette qui finissait d'embraser mes sens. Ma main trouva sous commande de la sienne de magnifiques fruits fermes que je me pris a presser delicatement avant de defaire ce qu'il restait de son corsage me retrouvant a mon tour torse nu sous ses doigts fins.

Elle se penche la belle, m'embrasse, humm... je ne pense pas etre le premier homme qu'elle a en son emprise. Me voila fait, je ne peux que rendre avec fougue ce baiser voluptueux, laissant mes mains s'adonner a toutes sortes de friponerie sur la chair tendre et ferme offerte a mes doigts avides.

Ma bouche glisse dans son cou alors qu'elle me demande de lui dire tout. Lui dire quoi, je suis a mille lieues de penser a autre chose qu'a ce corps gracile qui taquine le mien, je deviens fou.
Mes mains glisses dans son dos a la recherche de sa croupe insolente cherchant a la defaire de ses jupons.

hummm sais tu que nous pourrions etre surpris... laisse moi donc te montrer... ensuite nous parlerons de tout ce que tu veux...

Je profitais alors qu'elle s'abandonnait aux caresses de mes mains pour la faire doucement basculer afin d'etre totalement a mon aise dans la decouverte toute voluptueuse de cette belle oiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Ven 11 Déc 2009 - 15:47

Fougue et envie voila ce que je pensais pendant que ses mains attisais mon corps de douces flammes ardentes.

Citation :
hummm sais tu que nous pourrions etre surpris... laisse moi donc te montrer... ensuite nous parlerons de tout ce que tu veux...

La promesse d'un secret qui semblait au moins aussi gros que son envie de moi m'excitais tout autant que ses mains qui cherchaient à me dévêtir. Je lui facilitais donc la tache et d'une main habile défis le lien qui attachait mes jupons. Au dessus de lui , nue et pleine de désir je partis à la conquête de ce corps aussi avide que le mien, le couvrant de baiser et de caresse de la nuque jusqu'à ses hanches que je libérais aussi rapidement.

Laissant courir mes doigts et ma langue sur ce corps chaud, je m'adonnais sans retenue aucune à ses caresses.

La pensée même qu'il ne me dise rien au final ne m'ayant pas traverser l'esprit, je m'abandonnais à lui.....
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Ven 11 Déc 2009 - 18:18

Je me laissais aller a de doux soupirs alors que la belle experte prenais agreablement le dessus des opérations, s'abandonnat dans une symphonie de gemissements et de soupirs a d'habiles coups de reins auquel un long rale de plaisir mit fin pour mon plus grand bonheur.
Je profitais que la jeunette soit tout a son plaisir pour me retrouver au dessus d'elle afin de profiter encore de sa douce peau que je couvrais de baisers me remettant petit a petit de mon emoi et de basculer a ses cotés l'enveloppant d'un regard béat...

Je laissais mon doigt nonchalament s'enrouler dans ses meches, dessiner les courbes de son menton jusqu'a la pointe d'un sein que je taquinais en riant doucement.

hummm tu n'a rien d'une ingénue belle oiselle... tu es bien doué... prodigues tu tes faveurs a d'autres que moi ?

Conscient que ma question pourrait l'embarasser je ne lui laissant que le temps de soupirer recueillant ses levres entre les miennes en un fougueux baiser que je prolongeais au menton que je lui sucotais doucement.
Tout a ma beatitude j'en oubliais les quelques indiscretions que la belle voulait me soutirer et profitais de la chaleur de son flan en toute innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Sam 12 Déc 2009 - 12:59

Dans une explosion de sensation,le beau blond mis fin à ce combat des plus agréables. Perdue dans ses yeux, je profitais à loisir de ses caresses.
Citation :

hummm tu n'a rien d'une ingénue belle oiselle... tu es bien doué... prodigues tu tes faveurs a d'autres que moi ?

Je levais un sourcil étonnée d'une telle question et j'allais répondre quand il me fis taire d'un baiser fougueux.

Quand je pus reprendre le contrôle de ma bouche et que ma curiosité revenait à grand galop, il me l'avais promis quand même. Non? Je lui répondis en souriant:


Ah ça..mystère! La réponse... en échange d'un de tes secrets beau blond! Que suivais tu de si intéressant derrière cette porte, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Sam 12 Déc 2009 - 13:50

Hum je me serai bien laissé a somnoler quelques instant en serrant contre moi mon joli morceau mais la belle ne l'entendait pas de cette oreille et revenait a la charge. J'eus une legere grimace desinvolte, je ne pouvais decemment me permettre de tout lui raconter, mon maitre m'ayant fait promette le secret.
Je reflechissais a toute vitesse essayant d'imaginer ce que je pourrais lui dire de peu compromettant et de credible.
Je profitais du temps de ma reflexion pour laisser mes doigts courir sur sa peau, mes levres profiter du satin de sa joue, de son cou.

hummm tu es joueuse... Et je te rapelle que je n'ecoutais pas aux portes enfin! je suis un valet respectacle...

Peu convaincu de ma tirade je me laissais aller a un petit rire malicieux avant de m'allonger sur le fla plongeant mon regard bleuté dans le sien en prenant un air un peu plus serieux.

eh bien... je te le dis, mais je compte sur ta discretion...

Cette phrase en elle meme était une enormité. A peine dirait je ce que je m'appretait a dire qu'elle s'empresserait d'aller le raconter en cuisine. J'en eut un haussement d'epaules intérieur puis soufflai doucement sur la pointe d'un sein.

Mon maitre a appris ce matin l'existence de sa soeur qu'il croyait morte... Une certaine Audrey, grande, brune, de grand yeux bleus et ...

La vision du seant de la dame en question me revint provoquant un sourire reveur d'avoir été témoin d'une aussi belle vision...

et ... donc il s'en est remis a Della pour les details de son retour au chateau... Voila tu sais tout...

Je me penchais pour cueillir ses levres en recompense de mon secret devoilé.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Sam 12 Déc 2009 - 14:02

Je l'écoutais avec attention, ma curiosité sur le point d'être satisfaite

Citation :
Mon maitre a appris ce matin l'existence de sa soeur qu'il croyait morte... Une certaine Audrey, grande, brune, de grand yeux bleus et ...

Audrey? connais pas de Audrey...une Oderay oui mais audrey...il a sans doute mal entendue.

Morte? Y a pas plus vivante...mais elle est ...bizarre... Petite moue perplexe, je ne comprenais pas son gout pour les armes et ça m'arrangeais bien de ne pas à avoir a les nettoyer, leur bords tranchants me collant une frousse bleue..

Un sourire béat né sur son visage avant qu'il ne poursuive



Citation :
et ... donc il s'en est remis a Della pour les détails de son retour au château... Voila tu sais tout...

Hum.. sont curieux ces nobles quand même, ils ont de la famille et le savent pas...moi je peux te dire le prénoms de mes 7 frères et sœurs sans soucis.

Hausse les épaules et je m'apprête à l'embrasser à mon tour quand...

Aeliiiiiis, Aeliiiiis! Ou es tu? On t'appelle! une voix qui résonne dans le couloir!

Arf, vite vite! Je me rhabillais en vitesse, et me retournant vers Maturin en souriant : on poursuivra plus tard!

Ne lui laissant pas le temps de me retenir , je me glissais hors de sa chambre et prit la direction de la cuisine en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Sam 12 Déc 2009 - 18:29

Je m'attendais a profiter encore de ses hanches genereuses lorsque la gourgandine me planta la.
Il faut dire que le soleil était deja haut et que ça devait s'affairer en cuisine pour le dejeuner de tout ce joli monde.
Resté seul je perdis mon nez dans les coussin essayant de retenir encore l'odeur de la delicate demoiselle avant de me decider a me lever pour remettre ma tenue.

Mon maitre n'aurait sans doute pas besoin de moi, mais en imposant ma presence je pourrais peut etre en apprendre plus sur cette fameuse sœur et le pourquoi du comment de la situation.
Je scrutai la serrure en priant que la jolie ne soit pas partie avec la clé avant de trouver celle ci posée sur le meuble de chevet. Je souris pour moi même avant de glisser le petit objet metallique dans ma poche apres avoir bouclé la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 17:14

*********Devant la chambre du Maturin ou la future carte géante d'un mâle********

Bon, j'avais trouvé...me demander pas comment mais le fait était là, j'avais trouvé la chambre du Maturin.
Je toquais à la porte et entrais...Bah quoi, j'avais frappée hein! Le serviteur de mon frère adoré dormait ...enfin là il me regardait avec un air plus que surprit quand même.


Maturin, j'ai besoin de vous, de votre corps en fait, veuillez me suivre s'il vous plait!
Je me rapprochais de lui et lui tendis son veston que je découvrais sur sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 17:21

Ah que dormir était doux. Apres une dure journée de labeur auprès d'un maitre des plus calmes, je goutais a la sérénité d'une nuit calme, me laissant aller a mes rêves les plus sympathiques.
Je me rêvais donc... Euh bon ça c'est peut être trop intime hein... Je revais tout court quand je fut tiré de mes songes par des coups a la porte. Qui cela pouvait il bien être a cette heure ci...
Je m'extirpais a moitié ensommeillé et allais ouvrir la porte. Que ne fut ma surprise en voyant la dame Oderay en face de moi.


Maturin, j'ai besoin de vous, de votre corps en fait, veuillez me suivre s'il vous plait!

Ah en fait je compris que je rêvais toujours, ceci n'était qu'une continuité sauf que je ne saurait m'expliquer comment elle avait fait pour si vite remettre sa tenue de chambre qui dessinait si bien ses formes et revenir frapper a ma porte.
Rooo puis bah vous savez les rêves ça s'explique pas.
Je tendis les deux bras en avant pour attraper sa taille un sourire des plus lubriques aux lèvres, un mince filet de bave en coin et dans un ricanement étrange je m'entendis lui répondre.

Oh oui ma belle dame Oderay, moi aussi j'ai besoin de votre corps...

Et de tendre mes lèvres en avant...

Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 17:30

Mais qu'est ce qu'il lui prends à celui là?

Il me veut quoi? A peine le temps de répondre que déjà il essaye de m'attraper par la taille et se penche pour m'embrasser...

A la réflexion...que je me fis bien après, je me dis que j'y suis peut être aller un peu fort.

A peine essayait il donc de m'attraper que je me plaçais contre lui, hanche au niveau de sa taille , clé de bras, coups de rein et hop voila un Maturin projeter au sol, mon genou bloquant son bras.

Je me penchais sur lui pour lui chuchoter


Nan mais ça va pas la tête? Vous vous prenez pour qui là? J'ai besoin que vous me rendiez un service. J'ai jamais dis que je voulais m'adonner a des activités tendancieuses, il me semble!

Me relevant je le libérais de ma prise et attendis qu'il se relève pour poursuivre :

Veuillez me suivre dans la Chambre de Della, je dois lui expliquer une chose et votre aide me serait utile, s'il vous plait...


Essayant d'être diplomate un minimum, se faire réveiller par une clé de bras...c'est pas des plus agréable quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 17:38

Hein quoi comment ? où qui pourquoi ? Une douleur vive me traversa le bras avant que je ne me retrouve contre la dalle froide du sol. Mais ça se passe pas comme ça dans les rêves pourtant!

Nan mais ça va pas la tête? Vous vous prenez pour qui là? J'ai besoin que vous me rendiez un service. J'ai jamais dis que je voulais m'adonner a des activités tendancieuses, il me semble!

Comme une bulle qui explose et je réalise ma méprise, je sursaute, j'en frissonne d'effroi. Dame Oderay est bel et bien la mais bien loin des choses que je peux bien lui faire faire dans mes reves et j'en rougis de confusion. Si jamais mon maitre arrivait a apprendre cela je perdrai ma place ou pire ma vie... J'en palis...

Je me relevais avec peine regardant mes pieds alors que je lissais ma chemise. Ma chemise... C'est alors que je me rendis compte de la légèreté de ma tenue. Une simple robe de chambre, m'arrivant a mi cuisse, devoilant mes jambes... Ralala mon maitre pourrait me faire ecarteler...

Veuillez me suivre dans la Chambre de Della, je dois lui expliquer une chose et votre aide me serait utile, s'il vous plait...

Hein quoi comment ? La suivre? j'osais a peine lever les yeux sur elle dans cette tenue qui était deja bien couverte puisque j'avais eu le privilège de la voir en tenue d'eve... Mais bon je m'égare... Hein la suivre? Et dans la chambre de Della? ça y est elle veut me faire licensier. voila tout le desespoir de la terre qui m'envahit. Je me fais implorant tirant d'une main la chemise pour m'en recouvrir les cuisses.

Non pitié pas ça dame Oderay, je vous demande pardon, tout ceci était une simple méprise... Cela ne vaut vraiment pas la peine d'en parler a dame Della... Enfin vous comprenez et dans cette tenue... Non dame c'est impossible... Je...

Le bleu de mes yeux fondait dans le sien, j'étais sans doute de la meme couleur que mon vetement.
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 17:45

Citation :
Non pitié pas ça dame Oderay, je vous demande pardon, tout ceci était une simple méprise... Cela ne vaut vraiment pas la peine d'en parler a dame Della... Enfin vous comprenez et dans cette tenue... Non dame c'est impossible... Je...

Je le regardais lui qui tentait de couvrir ses cuisses, ah oui tiens j'avais même pas remarqué dis donc...Je relevais les yeux et essayais de regarder ses yeux..les yeux c'est plus haut...ça marchais pour moi aussi cette phrase, petit sourire avant de lui répondre plus douce

Roo mais de quelle pitié vous me parler là! Enfilez un pantalon et on y va! Je vais pas lui parler de ça, j'ai juste besoin de votre présence pour...
Hum dois je tout lui dire vraiment?

Bref, j'ai besoin de vous .
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 18:47

Je n'osais plus lever les yeux, tout a ma honte et ma frayeur, et je ne sais pourquoi j'eus l'impression qu'elle me détaillait ce qui me mit davantage mal a l'aise.

Roo mais de quelle pitié vous me parler là! Enfilez un pantalon et on y va! Je vais pas lui parler de ça, j'ai juste besoin de votre présence pour...Bref, j'ai besoin de vous .

Je me hasardais a la regarder a nouveau sans trop comprendre ce qu'elle pouvait bien me vouloir et ce en plein milieu de la nuit.
Je m'accordais le temps de la réflexion en disparaissant derrière la porte pour mettre mes braies, au moins aurai je l'air plus habillé et plus digne. Mais la question ne cessait de me travailler.
Et puis de quel œil mon maitre verrait il que je me porte au service de sa sœur et ce en pleine nuit et de plus dans la chambre de Della? Lui était il arrivé quelque chose? Non ce ne serait pas lui qu'elle aurait réveillé sinon...
Je trouvait mon ruban et me nouait la chevelure en un tour de main et sortit un peu mieux mis. Cependant mes doutes ,e me quittaient pas.

Euh dame Oderay je ne suis pas sur d'avoir tout bien saisi... Je ne suis pas sur que ma place se trouve dans la chambre de dame Della surtout si elle euh... Enfin mon maitre ne serait pas content de... Enfin vous comprenez, cela me met vraiment mal à l'aise...

Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 18:58

Ayé il avait l'air plus présentable, meme si le voir nu jambe me déplaisais pas plus que ça...

Citation :
Euh dame Oderay je ne suis pas sur d'avoir tout bien saisi... Je ne suis pas sur que ma place se trouve dans la chambre de dame Della surtout si elle euh... Enfin mon maitre ne serait pas content de... Enfin vous comprenez, cela me met vraiment mal à l'aise...

Je lui rétorquais avec un sourire

je comprends bien...mais devrais je parler à Della du fait que vous m'ayé vu dans une tenue plus que légère alors que votre role consistait à tourner la tete? ne faites point l'enfant et suivez moi, ma cousine doit trouver le temps long...
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 19:10

je comprends bien...mais devrais je parler à Della du fait que vous m'ayé vu dans une tenue plus que légère alors que votre role consistait à tourner la tete? ne faites point l'enfant et suivez moi, ma cousine doit trouver le temps long...

J'en eu un soupir de dépit. Elle me tenait et tres bien, rien que de raconter a mon maitre que j'avais essayé de l'embrasser dans mon semi sommeil suffirait a me faire oublier de Beaumont et pour l'éternité et dire a Della que je l'avais regardé nue... Ralalala tous les éléments étaient contre moi. Je baissais la tête en signe de rémission n'ayant pas vraiment le choix. cependant ma curiosité n'était pas apaisée, que pouvaient elle me vouloir?

Euh et pourquoi avez vous besoin de moi a cette heure ci dame? Si je dois réveiller d'autres domestiques dites moi...

Quelque part ça me rassurerait de ne pas etre tout seul avec les deux dames du chateau...
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   Jeu 21 Jan 2010 - 19:16

Citation :
Euh et pourquoi avez vous besoin de moi a cette heure ci dame? Si je dois réveiller d'autres domestiques dites moi...

Curieux ce domestique fichtre!!!

Non,non ne réveillez personne. J'ai juste besoin de vous pour euh...montrer certains jeux à Della. Ne vous en faites pas, je ne vous ferais aucun mal promis! Et si cet évènement pouvait rester entre nous...je ne parlerais pas à mon frère de votre tentative ....marché conclu?

Et comme si ça admettait pas vraiment de réponse je le précédais dans le couloir, frôlant le mur pour essayer de marcher droit....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartiers des domestiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quartiers des domestiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Demeure Familiale :: Aile Ouest :: Quartier des domestiques-
Sauter vers: