AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ecuries

Aller en bas 
AuteurMessage
Eldwin
Le Renart
avatar

Nombre de messages : 400
Duché/Comté : Repose en Paix en sa chère Bourgogne !
Charge principale : Défunt évêque de Toul ...
Titre(s) : Ancien seigneur tourangeau.

MessageSujet: Ecuries   Dim 13 Sep 2009 - 20:34

Les écuries du château, accueillant les montures des renarts ainsi que celles des visiteurs et des invités à Beaumont. Plusieurs palefreniers y travaillent jour et nuit pour le bien-être des chevaux. Relativement grandes elles permettent d'accueillir un grand nombre d'attelages complets en plus des montures individuelles.

_________________
Feu Monseigneur Eldwin de Volvent, le Renart
Evêque de Toul
Seigneur de Nouâtre


Revenir en haut Aller en bas
http://renart.forumactif.com/
Ascheriit

avatar

Nombre de messages : 40

MessageSujet: Re: Ecuries   Ven 3 Sep 2010 - 18:34

Joinville

Ascheriit regroupa le peu d'affaire qu'il possédait. Surtout des vivres puisque les écus... il les avait perdu il y a quelque jour de cela. Le grand brun loua un charrette pour la route. Il souleva ses bagages qui besoin néanmoins le poids d'un cheval mort. Le cheval de trait semblait en pleine forme, il l'inspecta jusqu'au dessous des sabots pour s'assurer qu'il ne leur arriverait à rien autant au cheval qu'à Melisende et lui-même. Pour la sécurité de cette dernière rien n'était jamais assez !





Il parti fièrement chercher sa ravissante compagne au bord de la carriole. Le brun prit le temps de la câliner comme tout homme amoureux aurait fait.

Surpriiiiise !!!!!! Tu es prête mon cœur ? La route n'est pas si longue mais il faut la faire.

Ah oui j'ai oublié de te dire, j'aimerai te présenter le domaine familiale ainsi que les gens qui la compose..


Asche la regarda avec une petite tête d'ange, soucieux de sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Mélisende

avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Ecuries   Ven 3 Sep 2010 - 19:22

Mélisende vaquait à ses occupations chez elle, entre ses vaches, ses cochons et surtout le ménage qu'elle se devait de faire. Sa taverne lui avait pris beaucoup de temps et elle avait un peu négligée sa propre habitation, surtout qu'il semblait qu'elle y passait de moins en moins de temps.
Elle entendit une calèche dans la rue. Intriguée, elle regarda par la fenêtre et vit Ascheriit arriver. Elle défit promptement le tablier qu'elle avait et alla à sa rencontre. elle fut ravie de le voir, et aussi de se faire câliner de la sorte. Elle se demandait bien pourquoi il arrivait de si bonne heure, et elle fut toute surprise de la nouvelle.


Ah, tu m'emmènes chez les tiens ? Mais Mais Mais... Mais je ne suis pas du tout prête, là !
Laisse moi quelques minutes, je ne veux pas que ta famille me voit telle une simple domestique.


Elle s'éclipsa vers sa chambre, enfila rapidement une jolie robe et se parfuma avec le cadeau que lui avait fait Polianna récemment.
Elle prit ses chausses, les épousseta et les mit. Elle se recoiffa et regretta de ne point avoir de fleur à se mettre dans les cheveux... Peut-être qu'en chemin, ils auraient l'occasion d'en cueillir une.
Elle revînt bien vite auprès d'Ascheriit.


Voilà, je suis plus présentable comme cela...
On peut y aller, mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Ascheriit

avatar

Nombre de messages : 40

MessageSujet: Re: Ecuries   Ven 3 Sep 2010 - 23:39

Ascheriit lui répondit d'une mine qui en disait long sur la beauté de Melisende. Asche aida convenablement à monter et s'installer dans la calèche sa bien-aimée. Il monta à son tour de l'autre coté et pris place aux cotés de Melisende.

Il asséna un petit coup de rennes auquel répondit tout aussitôt le cheval. Les voilà enfin parti. Les amoureux passèrent près d'endroit qui leur était familier et sortirent de la ville.

Ascheriit bien que très mauvais en géographie pris la direction des opérations passant dans des endroits de plus en plus plus impraticable faisant des ronds ça et là et semblant être perdu.


Je vais être honnête je n'ai pas choisit cette route comme un raccourci ou un lieu agréable remplie de belles fleurs. Mon amour tu ne voudrais pas m'aider, je crois que je suis perdu. Sur ses paroles il eu le teint du visage complètement rougit par le ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Mélisende

avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Ecuries   Sam 4 Sep 2010 - 13:52

Mélisende regardait tour à tour le paysage et les champs, et le visage de son doux aimé. Elle n'avait même pas fait attention que la calèche était perdue et lorqu'Ascheriit l'annonça, elle fit une moue.
Hmmm... Je veux bien t'aider mais comment ? Je ne connais point la route qui mène jusqu'à votre domaine familiale. A moins que tu ne te souviennes de quelques indices pour la routes ? Ou alors on peut essayer de demander aux paysans qui travaillent dans les champs, où à quelques voyageurs sur les routes, en espérant que ce ne soit pas des brigands...
Revenir en haut Aller en bas
Ascheriit

avatar

Nombre de messages : 40

MessageSujet: Re: Ecuries   Jeu 9 Sep 2010 - 16:16

Asche tentait de se remémorer la route.

Il faut prendre la direction de Sémur c'est une grande route fréquentée qui ne pas loin. Et là la route semble un peu sans issue...
Tu seras capable de retrouver la route principale mon coeur ?


Le grand brun descendit rapidement arraché une fleur qui semblait collé parfaitement au teint de sa bien-aimée et en harmonie avec sa robe. Il remonta sur la voiture et la tendit à Melissende.

Voilà qui semblerait t'aller à merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Mélisende

avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Ecuries   Mar 14 Sep 2010 - 11:31

Mélisende fit un beau sourire en recevant la fleur.
Merci mon coeur. Je suis sûre que cela me va à ravir, bien que je n'ai point de glace pour le voir.

Bon, revenons en à la route... Je pense qu'il faut prendre le chemin de Langres et tourner juste après la sortie de la ville. Sans pour autant prendre la route de Tonnerre...
En tout cas pour l'instant, il faudrait aller au sud. Euh... Le soleil se lève à l'est ou à l'ouest déjà ? L'est il me semble... Donc il faut garder le soleil sur notre gauche. Ce qui nous fait aller... Droit dans ce champ !
Mélisende se mit à rire... Ce n'était pas si simple que cela finalement...

Oh mais regarde ! Justement le paysan sort de son champ, il va pouvoir nous aider...

Elle s'approche de l'homme, qui semblait un peu bourru, et surtout étonné de les voir là. Il semblait méfiant et inquiet, serrant sa fourche fermement. Mais comme c'était une dame qui s'avançait, il fut plus tranquille.

Excusez-moi mon brave, bien le bonjour. Nous nous sommes quelque peu égarés et nous cherchons la route de Sémur. Sauriez-vous nous indiquer le chemin ?
B'jour m'dame. Vous savez, nous soyons point sorti souvent d'la ferme et Sèmur, ça me dit qu'dalle. Mais p'têtre bien que vous devez prendre la gran'route...
Oh oui, la grande route ce serait bien... Et où est-elle cette grande route ?
Vous voyez le bois là bas, ma p'tite dame ? Hé bien c'est point là... C'est plutôt de c'te côté là... Vous allez voir, y a la ferme d'chez Françouais... Et 'suite c'est jusqu'à l'arbre mort. Vous pouvez pas l'rater.
Ah merci bien mon bon monsieur. Tenez c'est pour vous...
Mélisende sorti un denier de sa poche et le tendit au paysan qui l'attrapa et le rangea dans ses braies.
Merci bien m'dame, c'tait un plaisir...
Mélisende lui répondit d'un hochement de tête et remonta dans la carriole.

Il faut faire demi-tour, Asche, et prendre ensuite le petit chemin par là bas. On devrait retrouver la grande route, qui doit être celle qui mène à Langres...
Revenir en haut Aller en bas
Ascheriit

avatar

Nombre de messages : 40

MessageSujet: Re: Ecuries   Mar 14 Sep 2010 - 19:14

Ascheriit n'avait pas trop compris ce qu'avait raconté le paysan, il suivit sans sourciller le chemin indiqué par Melisende. Au bout de quelques minutes:

Tu crois qu'on peut lui faire confiance mon cœur ?

Avant même que Méli eu le temps de répondre, apparu devant eux un arbre mort.

Je n'ai rien dit mon ange...

Il activa alors le pas de son cheval pour arriver au plus vite au domaine. Les amoureux furent un peu secouer mais la route était relativement bonne. Le grand brun pu alors reconnaître la petite route qui donnait sur le domaine quelques centaines de mètre plus loin bien caché par la végétation.

On arrive mon amour !! Pas trop apeuré à l'idée de voir ma cousine ? Elle a dû caractère mais elle a le fond très gentil...

Durant sa question H se demandait si les jardiniers s'étaient remis au boulot comme il leur avait redemandé et si la joie de vivre raisonné à l'enceinte de la renardière.
Revenir en haut Aller en bas
Mélisende

avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Ecuries   Mer 15 Sep 2010 - 23:07

Lui répondant :
Tu sais, tant que je serais près de toi, je n'aurais nulle peur. Et puis tu m'as tellement parlé de ta cousine que j'ai vraiment hâte de la connaitre ! L'ayant déjà croisée parfois, trop peu sûrement d'ailleurs, et d'après ce que tu m'en dis, je n'ai nulle crainte que l'on s'entende bien car elle a l'air formidable. Et au final, j'ai plutôt hâte de la rencontrer...

Mais je compte sur toi pour faire les présentations dans l'ordre des choses, l'étiquette n'étant point pour moi une chose des plus évidentes...
Revenir en haut Aller en bas
Ascheriit

avatar

Nombre de messages : 40

MessageSujet: Re: Ecuries   Jeu 16 Sep 2010 - 4:31

Les deux amoureux arrivèrent enfin à bon port. Les jardins avaient l'air entretenu plus que convenablement, le vert prédominait.
Les serviteurs avait le sourire en voyant arriver Ascheriit. L'homme descendit rapidement de la charrette, une fois dans le cour. Il tendit les bras pour aider à descendre sa compagne, la réceptionnant d'un baiser supplémentaire.

Comme à son habitude Asche salua tout le personnel qu'il croisait, n'hésitant pas à les féliciter pour la qualité de leur travail. Dans ses sacs qui pesaient si lourd il avait pris le temps de prendre quelques victuailles pour les servants. Il glissa à l'oreille de l'un d'eux que les énormes sacs étaient pour eux et qu'ils se devaient de partager tout cela à la fin de la journée pour récupérer de leur dur labeur.

Le grand brun tenait fermement la main de Mélisende, tendit que le cheval était emmené aux écuries. Il lui présentait rapidement les servants dont ils avaient retenus le prénom de la plupart, et lui montra rapidement les abords de la demeure. Il espérait qu'il pourrait y trouver sa cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Ascheriit

avatar

Nombre de messages : 40

MessageSujet: Re: Ecuries   Ven 17 Sep 2010 - 4:34

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecuries   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecuries
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Cour, poste de garde et Dependances :: Ecuries et Chenil-
Sauter vers: