AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Della

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Victor

avatar

Nombre de messages : 102

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Sam 27 Fév 2010 - 17:22

Avant même que Maturin ou ode n'est le temps de réagir, la porte s'ouvrit à la volée. C'est un Victor l'arme au poing qui se jetta dans la salle. Il se tourna, prêt à défendre chèrement la vie de sa cousine.

Que ce passe-t-il? Qui en veut à ma cousine?


Il se promenait dans le château, déambulant au hasard des couloirs. Un mouvement sur la teinture attira son attention. Oulà! Le sanglier...Ah non, une grosse araignée tissant sa toile. Il la regarda un moment. Le spectacle de ces pattes s'articulant à une vitesse folle autours de ce petit fil était fascinant. La voilà qui descendit, pendue à un lien de soie, jusque sur le sol.

Mais c'est que t'es velue et énorme toi! Si Della voit ça, juste devant sa chambre...J'en connais en cuisine qui vont se faire appeler Jules!

Il lèva la botte, la suspendit dans les airs. Sentit-elel la mort venir? Elle se figea, prête à se défendre, à l'affut du danger. Elle ne fit que faciliter la tâche à son bourreau. La botte s'abat, un cri retentit!
Victor sursaute, dégaine et tourne sur lui-même. Il a tué une araignée, d'accord, mais ça crit pas comme ça une araignée. Là! la chambre de Della!

Il ouvrit, et se jetta dans la pièce.

Della? Ode?

Il se tourna et vit le messire. Il l'avait jamais vu, celui-là! Son sang ne fit qu'un tour. la lame se leva, et vint se placer sous sa gorge, le forçant à se coller au mur.

Maraud! Tu t'introduis ainsi dans la chambre des dames? Tu oses t'attaquer à Della de Volvent, am cousine? Tu vas voir ce qu'il en coûte!

Mais quelque chose clochait : pourquoi Ode, si prompte normalement, n'avait me^me pas sortit son arme?
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Sam 27 Fév 2010 - 21:06

Mais? Mais je rêve ou ce serviteur vient de me repousser? Et d'entrainer les mains de Della vers la zone interdite!!!

Grand yeux stupéfaits, je m'apprete a bondir sur Maturin et lui couper toute envie quand Della pousse un cri strident qui a pour effet de faire apparaitre un Victor, arme à la main...

Je rêve...tout ceci n'est qu'un rêve en fait, manque plus qu'un lapin rose à la fenêtre et j'aurais fais un joli rêve bien stupide....

Je me pinçais pour le principe, fermais les yeux et les rouvrait....ah bah non...toujours la même scène...Damned!

Ma Della semblait scandalisée, Victor énervé et Maturin...il avait la tête d'un homme qui sait qu'il va mourir.

Je pris ma voix de Sergent à la caserne, celui qui n'impliquait aucune réplique et qui avait le don de rameuter mes hommes au pas de course...


Bon...on se calme ici! Tout le monde! Victor range cette arme, personne n'est en danger....quoique Maturin quand même pensais je rapidement avant de reprendre...Della, assis toi et calmes toi et vous Maturin, rhabillez vous que diantre, ou est ce que vous vous croyez là?

Une main sur la tempe, une autre sur la hanche, je soufflais rapidement, profitant de ses quelques secondes de silence, avant de parler, de ma voix normale, mélodieuse donc...

Bon, on dirait qu'il y a eu un quiproquo énorme là. Maturin quand je vous demandais de nous montrer, je voulais pas dire nous montrer votre euh..enfin vous comprenez. Et Victor, ne t'inquiètes pas, Maturin est là de notre propre volonté, enfin suite à mon idée, et je me rends bien compte qu'elle était peut être pas si bonne enfin de compte...

Je ne pouvais décemment pas dire à Victor pourquoi Maturin était là, cela aurait causer un embarras bien inutile à Della, comment contourner le problème, réfléchis Ode, vite, réfléchis vite!

Je voulais montrer à Della comment on pouvait se défendre face à un homme quand il essaye de vous agresser, le tout sans arme... Regard à Della pour qu'elle soutienne ce pieux mensonge ainsi qu'à Maturin, qui je l'espérais avait dégrisé...Et donc on en était au moment ou Della jouait superbement bien la femme agressée, Maturin était très crédible...quand tu es arrivé Victor.

Je regardais mon cousin droit dans les yeux, totalement convaincante et je me rapprochais de Maturin.

Donc là, Della, tu vois lorsque tes mains sont prises ainsi...Maturin, tenez moi les mains, je vous pries..merci... Tu dois profiter de ta taille ma belle et là tu...

Et là, j'appliquais un coup de genoux bien senti dans l'aine de Maturin, lui glissant à l'oreille pendant qu'il pliait sous le coup un :
Désolée...

Puis, je me retournais vers Della et Victor : et voila, libre comme l'air!
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mer 3 Mar 2010 - 17:27

Presque au meme moment que Della, mon esprit se rendant compte de l'audace toute digne des gladiateurs attendant leur mise a mort, se rendit compte de l'enormité de la situation. Un eclair de lucidité alors qu'elle hurlais et que j'hurlais a mon tour de terreur.
J'eus comme un trou noir, des instants ou figé je me sentais etranger a mon corps.
Je me rendis juste compte de l'intrusion d'un cousin, de l'agitation palpable de Della et d'Ode qui sans que je puisse rien faire me saisis.
Mais que se passait il...
C'est la que j'eus ce sentiment reliant l'esprit et le corps que mon heure était venue. Pire qu'une mort, une douleur non meme pas descriptible... Je ne put que hoqueter de surprise en me pliant le souffle coupé, l'estomac au bord de l'expulsion par vomissement...
Le "desolée" de Ode sonnait creux dans un esprit qui sombra presqu'immediatement dans l'inconscience la plus totale.

ça y est j'étais mort...
Revenir en haut Aller en bas
Victor

avatar

Nombre de messages : 102

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mer 3 Mar 2010 - 17:40

Il replaça Carpe Diem au fourreau. D'un regard plus que sceptique, il suivit la scène. Il lèva les yeux au ciel quand l'homme tomba au sol, inconscient.
Sans ménagement, Victor, qui en voulait quand même à l'homme pour la frayeur de sa cousine, le prit par le col et le secoua sans ménagement.

Réveille toi bougre d'âne! T'es toujours à moitié habillé quand t'entre dnas la chambre de ma cousine? Allez debout!
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Dim 7 Mar 2010 - 16:21

C'était un rêve.
Il y avait Ode et Maturin.
Je voulais savoir ce qu'il se passerait après la célébration de mon mariage.

Et Ode expliquait qu'il fallait attraper un manche.
Et Maturin se désespérait parce que je n'y arrivait pas.

Et puis...j'ai du me réveiller.



STOOOOOOOOP !!!!!!
Je regardai tour à tour chacune des personnes présentes.
Ode...Maturin...Victor...et mes pieds.

Puis, je clignai deux trois fois des yeux.
Et d'une voix que je voulais limpide, calme et posée :


Mes amis, je pense que nous avons tous besoin de nous ressaisir.
Vous, Maturin...vous n'avez jamais, vous entendez bien ? jamais ! participé à tout ceci. Un mot et...
Je fis LE geste menaçant. Couic !
Ode...faut qu'on finisse cette conversation. Je refuse d'arriver à ma nuit de noces sans avoir la moindre idée de ce que je subirais.
Victor...merci de ton intervention. Sans toi, qui sait ce que Maturin aurait bien pu faire...


J'avais dit.
Je m'éloignai dignement des trois personnes et allai me tenir droite comme un I devant la fenêtre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Dim 7 Mar 2010 - 18:02

Non mais z'ont pas compris ou quoi ? Je suis Mort... MORT! M, O , R, T...
L'autre heros de ces dames sorti de nulle part et qui se permet de me secouer. Attend mon coco que je t'en colle un dans les roubignolles on verra si tu te releveras prestement.
Trop facile de jouer les héros sur son destrier blanc, dans l'histoire la victime c'est moi, victime de harassement oui avec des menaces en plus. Alors mon coco tu va te calmer et me laisser mourir en paix non mais!

Plongé dans l'inconscience la plus totale, plus maitre d'un corp ivre, fatigué et torturé par l'affreux coup d'Ode j'assistais en témoin impuissant a la scène...
L'était bien belle la Della de parler de calme, qui c'est qui est venu me tirer de mon lit ? Qui c'est qui m'a fait boire? Qui c'est qui m'a touché et aguiché? Qui c'est qui m'a demandé de montrer? Qui c'est qui m'a menacé de me convoquer le jour de sa nuit de noce?
Ode et Della joli duo innocent aux yeux de notre héros de pacotille qui pense que j'ai peur de lui... j'ai déja tout vécu mon vieux, il n'y a rien qui puisse etre plus traumatisant, a part peut etre une castration... quoique ce que la demoiselle Ode m'a fait y ressemble presque et... la colère de mon maitre...

Meme mort je souhaitais etre plus mort encore...
Mon esprit se detacha de tout ce qui lui restait de conscience pour prier prier la Mort... Que le ciel me garde de servir d'autres que mon maitre... La prochaine fois diablesse, mes pensées allant vers Ode, je te mettrais dehors et tu pourras faire tout ce que tu veux je n'obériai plus que mon maitre et lui seul...

En attendant Alea Jacta Est... Et demerdez vous pour me ramener dans mon lit!
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 8 Mar 2010 - 12:21

Mince, il se releve pas le Maturin, y aurais je été un peu fort?

Regard coupable au pauvre serviteur malmené par Victor et ensuite sur Della... et beh quelle nuit! Un peu de repos nous ferait du bien a tous, je pense...


Posant la main sur l'épaule de Victor , je m'adressais a lui doucement :


Laisses le, je m'en occupe...et Della, je pense qu'on devrait aller se coucher, on reprendra la conversation toutes les deux un peu plus tard, d'accord?

Sur ce, j'allais embrasser ma cousine, le cousin et j'attrappais le Maturin par le bras et le mis sur mon épaule. Une petite claque pour le reveiller un minimum et en route pour le dortoir des domestiques...
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 8 Mar 2010 - 15:08

Je fis un signe de tête positif à la proposition de Ode.
Oui, dormir.
Mais je le faisais déjà, j'en étais toujours persuadée.
C'était un rêve, pas encore achever.
Comme ces rêves que l'on reprend après un instant de réveil.



Il me fallut de très très longues minutes avant qu'enfin, je ne m'endorme, pour de vrai.
Mon sommeil, cette nuit-là, fut horrible.
Je me réveillai souvent, tout d'un coup, en transpiration, tout à coup, grelottant de froid.
Une fois pourchassant un dragon, une autre, me trouvant en chemise devant Maturin, dans le même état.



Le lendemain matin, fourbue et fatiguée, je me glissai avec délectation dans un grand baquet rempli d'une eau chaude et parfumée, pour me détendre.
Enfin, ce rêve avait pris fin.

Quoique...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Victor

avatar

Nombre de messages : 102

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 8 Mar 2010 - 21:43

Victor s'en était allé. Il ne comprenait rien à ce qui s'était passé... Il rentra chez lui, perdu. Drôle de situation, drôle d'histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 5 Avr 2010 - 12:44


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Della   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Della
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Demeure Familiale :: Appartements Privés :: Della-
Sauter vers: