AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Della

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Dim 29 Nov 2009 - 0:05

Silencieuse, je secouai doucement la tête, créant malgré moi, une onde dorée de cheveux autour de mes épaules.
Je souris aussi, à moi-même, avant que mes cils ne battent plus vite, vite et vite encore pour empêcher l'eau de mes yeux de rouler le long de mes joues.

Sans plus bouger, le regard toujours perdu sur le lointain, je repris d'une voix calme, posée, résignée...

C'est exact. Je ne serai jamais Eldwin. Jamais je n'aurai cette force qui était la sienne. Mais jamais non plus je ne laisserai notre famille tomber dans la déchéance. Tant que je vivrais, les Renart seront fiers et se conduiront noblement.

Le regard d'un Breton dansa devant mes yeux. J'avais sacrifié l'amour que nous avions l'un pour l'autre, sur l'autel des Renart. Je n'avais que faire d'une bâtarde de Godefroy qui à mes yeux, n'avait pas plus sa place ici que Naoned n'avait la sienne. Mon coeur se serra à m'en étouffer.
Le silence devint pesant.

Au loin, les ouvriers rentraient du travail dans les vignes et je me pris à les envier. Le travail des vignes me manquait.
Brisant le silence, je continuai.

J'aimerais que tu m'expliques comment tu envisages donner ton nom à une bâtarde autrement qu'en épousant sa mère.

Brusquement, je me retournai, tenant toujours mon chapelet entre les doigts, je fixai durement mon frère.

La confiance est un échange, Godefroy. La confiance est dangereuse, parfois...
Sans plus expliquer le fond de ma pensée, j'enchainai aussitôt.
Le vent se lève, le froid ne nous épargnera pas, cette année.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Dim 10 Jan 2010 - 0:00

Un certain de jour de janvier 1458, après avoir reçu une certaine lettre d'un certain Baron.(*)

Je remontai à ma chambre, la missive de Theognis entre les mains, bien décidée à la mettre à l'abri des regards, dans ma petite cassette aux trésors.

J'en avais entendu sur Theognis. Des vertes et des pas mûres...des plus sympathiques aussi voire même élogieuses. Les Nobles de Bourgogne étaient partagés à son propos...Ce qui n'était pas de mauvais augure.

Je l'avais rencontré, chez lui, dans son antre, pour Beaumont, encore et toujours...Beaumont, mon amour.
Ce que j'en gardais, de notre rencontre, était cette découverte de la féminité qui sommeillait en moi, qui semblait avoir attendu tout ce temps pour éclore et qui, selon la lettre du Baron d'Arquian avait jusqu'au printemps pour se gonfler de sève, telle un bourgeon qui donnerait son éclat aux lueurs de l'équinoxe.

Une angoisse aussi était réapparue. Une angoisse liée à mon ignorance de certaines choses, liées aux moutons aussi...pour ce que j'en savais même si je n'avais jamais réellement compris la combinaison des choses.

Theognis n'avait pas caché son attrait pour ce qui relevait de l'alcôve et de ses secrets.
Beatrice m'avait dit que le désir de l'homme allait et venait et qu'il faudrait l'entretenir après le mariage. Sous entendu que si j'attirais Theognis, aujourd'hui, c'était à moi à veiller à ce que ça dure.
Hum...j'étais pas un peu à la ramasse, sur ce coup-là...Hum.

Une fois dans ma chambre, je me dirigeai vers ce miroir de pied que je dédaignais si souvent et je contemplai d'un air dubitatif, mon reflet.
J'étais jeune, je n'étais pas bien grande...Les traits de mon visage me plurent. Ma peau était blanche et fine comme il se devait. Mes yeux bleus, lorsqu'ils ne lançaient pas des éclairs offraient un regard doux et pétillant. Conclusion : même si je n'étais pas la plus belle - ça, c'était ma Duchesse - je ne devais pas trop me plaindre. Et à voir le nombre de soupirants que j'avais déjà repoussés...je plaisais.
Oui mais encore allait-il falloir plaire à mon futur époux...pendant longtemps.

Je m'assis sur mon lit et réfléchis aux moutons.
Il fallait que j'éclaircisse ce point délicat.

Une seule personne pourrait m'aider : Ode...

Je fis venir Aelis et l'envoyai chercher Ode que je savais encore au château.
Elle, elle pourrait m'aider !

----------------------------------------------------------------------------------------------
(*)Rpartage, page 10 du RP:
http://www.univers-rr.com/RPartage/index.php?page=rp&id=1722&start=9

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 11 Jan 2010 - 11:00

Bon alors, encore quelques feuilles d'argousiers et...un peu de Lys....

Regard autours de moi pour trouver ce qui me manque. C'est que quitte à passer la soirée à Beaumont tranquilou, autant refaire son stock de savon. Et c'est assise au beau milieu de ma chambre avec toutes mes plantes ramassées ici et là que je mélange, pilonne et prépare mes mixtures. Tout en les notant dans un carnet, pour Gabriel plus tard, ça pourra lui servir...

C'est donc dans un beau bordel ambiant qu'Aelis pénétra dans ma chambre une fois l'autorisation donné.

A son regard sur l'état de ma chambre, je vis comme un peu d'exaspération....Bah quoi?
Elle me dit que Della me demandait dans sa chambre sans en préciser la raison et allait commencer à nettoyer mon désordre quand je l'interrompis dans son geste.

Je rangerais moi même, ça pouvait bien rester en l'état quelques heures. De toute façon, Gab était avec son père chez nous et personne n'était supposé rentré donc bon...

J'enfilais rapidement une cape d'intérieur chaude sur ma chemise de nuit et partie en courant vers les cuisines....Une discution avec Della, ça nécessite du ravitaillement! Quelques bouteilles et une moitié de gâteau qui restait en cuisine et hop me voila frappant à la porte de Della, avec la tête, plus de mains de libre....
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 11 Jan 2010 - 11:35

En attendant Ode, j'avais raviver le feu et tiré deux fauteuils confortables devant la cheminée.
Quelques peaux de moutons sur le sol nous épargneraient d'avoir les pieds gelés et châles et couvertures complèteraient la parure.
C'est que la conversation, je la sentais longue...

Enfin, on frappa.
Sans hésiter une seconde, j'allai ouvrir non sans jeter un autre regard au miroir.

Aaaahhh, Ode, ma belle...Merci d'être venue.
Un coup d'oeil aux bras de ma cousine et je sus que elle aussi désirait veiller tard.
Je m'effaçai pour qu'elle puisse entrer.

Viens, ne reste pas là, les couloirs sont froids.
Et dépose tes provisions sur la table là-bas, près des fauteuils.
Je prends des verres...

Accessoires indispensables au vu des bouteilles que la jeune femme apportait.
Ca promettait...

Installe-toi.
Je crois que nous avons tout ce qu'il faut.

Après un état des lieux...satisfaisant, je m'assis de même et saisis la première bouteille.
Je te sers ?
Sans attendre la réponse, je remplis les gobelets, en pris un et m'installai le plus confortablement possible.
Alors...tu vas bien, Ode ?
Question préliminaire et idiote, tout le monde le sait...Même quand ça ne va pas, peu de personnes le disent.

J'enchaînai donc...

Ode...j'ai besoin de toi, de tes...conseils...
C'était mal parti, je sentais déjà le rouge me monter aux joues.
Bah, je pourrais toujours dire que c'était la chaleur du feu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 11 Jan 2010 - 11:47

A peine frappée que déjà la porte s'ouvre sur une Della qui semble prête à papoter jusqu'aux aurores vu comment elle aménager la chambre. Un coup d'œil rapide le temps de repérer les couvertures, chouette chouette , on allait pas avoir froid!! Et pis, une vrai soirée entre cousine, ça faisait longtemps ça!

Suivant ses conseils je déposais les quelques bouteilles ramenées et le morceau de gâteau et m'installais près d'elle sur le fauteuil, ou bien calée, je pris le verre qu'elle me tendait.


Citation :
Alors...tu vas bien, Ode ?

Ba très bien ma foi et...

Pas vraiment le temps de finir que Della reprends en rougissant un peu

Citation :

Ode...j'ai besoin de toi, de tes...conseils.

Je ne maitrisais pas le haussement de sourcil de surprise de Della, alors je me contentais de la regarder avec curiosité et intérêt.

Mes Conseils? En quel domaine, cousine de mes rêves? En quoi puis je t'aider, j'écoute


Voulait elle une recette de savon? Ou un apprendre à se battre? Non Della était pas une guerrière, je l'avais déjà remarqué lors de son bref passage à l'Ost. Petit sourire en y repensant...
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 11 Jan 2010 - 11:55

En quoi puis je t'aider, j'écoute

Euh...c'est à dire queuuuuh...
Ben voyons, qu'espérais-je, pouvoir dire à Ode tout naturellement : "J'aimerais savoir ce que font les moutons...non, les hommes et les femmes...lors d'un mariage...enfin, après..."

Evidemment, non !
Et je rougis plus fort encore, sentant, cette fois, mes oreilles subir le même sort que mes joues.

Pour me donner un peu de contenance et de temps pour répondre, j'avalai une bonne grande gorgée de vin.
Ca, c'était bien...
A l'attaque !

Oui, donc...en fait...voilà...
Comment va Gabriel ?

Mais qu'est-ce que Gabriel venait faire là-dedans ?
C'était la seule porte de sortie que j'avais entrevue...Un petit soupir sur ma propre faiblesse et une autre gorgée !

Il grandit si vite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Lun 11 Jan 2010 - 12:04

De curieux, mon regard passa à amuser, vu le rougissement de ma cousine à une vitesse fulgurante! Oh oh! Elle à quelque chose à demander mais elle n'ose pas, ça c'était plus qu'évident. Et à voir la vitesse avec laquelle elle boit son verre, elle veut se donner un peu de courage...
Mais de quoi donc peut elle bien vouloir parler qui la mette si mal à l'aise? Je voyais bien un sujet, mais je pensais qu'elle n'en rougirais pas autant...



Citation :
Oui, donc...en fait...voilà...
Comment va Gabriel ?

Gabriel? Que vient faire Gabriel ici?

Citation :
Il grandit si vite...

Une seule pensée me vient en tête, elle avait décider de le jeter au puit!

Je la regardais surprise puis prenant moi aussi une gorgée de vin, je lui répondis tremblante :


Gabriel va très bien, il se tiens assis tout seul et a fait quelques pas aussi. Faut lui tenir les mains mais c'est un bon début....

Petite pause toujours tremblante et je fixe Della

Tu ne va pas le faire, hein Della? Dis moi que c'est une plaisanterie? laisses nous un peu de temps avec Kiss, on va se marier très bientôt, il ne serait plus illégitime! Je te le promet...mais ne fais pas ça...s'il te plait...

Comment ça je m'emballe? Mais pas du tout, du tout, bon peut être un peu quand même mais Gab, c'est toute ma vie!!!
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 8:13

Ce que je vis, dans les yeux de Ode me troubla.
Elle semblait soudain mal à l'aise, paniquée même.


Tu ne va pas le faire, hein Della?

Savait-elle déjà de quoi j'allais lui parler ?
Etait-ce si horrible que ça, le mariage ?
Avais-je accepté trop vite ?
Devais-je faire marche arrière ?
Holala...le rouge de mes joues s'en alla illico presto, ne laissant que des traits livides...panique à bord !

Dis moi que c'est une plaisanterie?
Ciel, avais-je l'air de rire ! Bien sur que non, ça n'en était pas une !

laisses nous un peu de temps avec Kiss, on va se marier très bientôt, il ne serait plus illégitime! Je te le promet...
Mais, de quoi elle parle, ma cousine ?

Sourcils froncés, les deux, cette fois, regard en forme d'interrogation que je pose sur mon verre vide.
Bah, je n'en ai bu qu'un seul...je ne comprends plus...ne supporterais-je plus le vin ?

Je regarde à nouveau Ode, même froncement de sourcils...


mais ne fais pas ça...s'il te plait...

Seigneur...ça y est, je suis perdue ! Personne ne m'a jamais prévenue mais le mariage, c'est horrible, je le sens bien au ton que prend Ode pour m'en parler...elle tremble et moi avec, du coup.
Mes lèvres tremblent elles aussi, de peur, d'incompréhension et j'ai vraiment du mal à retenir l'angoisse qui me vrille le ventre.
Je lance, désespérée, à Ode...
C'est trop tard...c'est prévu pour le printemps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 8:34

Et là de la bouche de ma cousine adorée tombe comme une sentence ces quelques mots :

Citation :
C'est trop tard...c'est prévu pour le printemps...

Ahhh, j'étouffe, je manque d'air, Kiss au secour!!! Je manque de défaillir quand quelque chose me perturbe un peu...Si Della voulait jeter Gabriel dans un puit, pourquoi attendre le printemps? Ça n'avait aucun sens! Au printemps, ça ferait un moment que je serais mariée et donc plus de raison de vouloir tuer mon ange! Non, c'est d'autre chose que Della parle, et a priori ça l'effraye autant que l'idée de perdre Gabriel pour moi.

Je respire à nouveau, c'est sur, elle me parle d'autre chose et je m'en veux un peu d'avoir songer qu'elle puisse faire du mal à mon fils.

Je me met sur le bord de ma chaise et me penche en avant vers Della après avoir vider d'un trait mon verre et la regarde perplexe.
D'une voix basse je lui demande :


Qu'est ce qui est prévue pour le printemps? Pourquoi sembles tu si apeurée?
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 9:07

L'état de Ode me fait encore plus peur que la panique qui s'emparait de moi, elle est toute pâle, semble avoir du mal à respirer...Je me lève pour l'aider quand elle semble reprendre le contrôle de la situation.
Je m'assieds et l'écoute me demander ce qui est prévu au printemps.

Là, je ne comprends plus rien, j'ai besoin d'un verre.
Hop, les deux récipients sont remplis, j'empoigne le mien et en bois de quoi me rendre les idées claires...quoique...

Hé bien, mon mariage, pardi ! Et si je suis apeurée, c'est que tu viens de me faire peur !
J'avance moi aussi vers Ode, les fessses au bord du fauteuil.
C'est vraiment si horrible ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 14:40


Verres qui se remplissent et qui se vident aussi sec...mazette une bonne idée que j'avais eu là de les prendre ces bouteilles!

Della qui s'avance et qui m'annonce blanche comme un linge :


Citation :
Hé bien, mon mariage, pardi ! Et si je suis apeurée, c'est que tu viens de me faire peur !C'est vraiment si horrible ?

Je la regarde mi surprise mi amusée, mi matinée cochon d'inde. Envie de rire en me disant que je suis fichtrement une gourde, envie de sourire devant inquiétude démesurée de Della et enfin de soupirer de soulagement.

Je lui prends la main et lui sourit, au final c'est ce qui m'apparut comme la meilleure des solutions.


Désolée ma belle de t'avoir inquiétée, un instant j'ai crue que tu songeais a jeter Gabriel au fond d'un puit... mais c'est excellente nouvelle, tu va te marier!!! Et avec Qui? Et ou?

Et non, ce n'est pas si terrible que ça...ça dépends bien sur de ton conjoint..il est bel homme?
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 20:39

La main d'Ode est chaude sur la mienne qui est glacée, ça fait du bien. Je lui souris malgré que je m'en veux de lui avoir fait peur.
Ode, je ne ferais jamais de mal à Gabriel, voyons...ni à aucun autre enfant de notre sang...Un clin d'oeil...Mais ne le dis pas aux autres...qu'ils continuent à penser que j'en suis capable...ça les retiendra de faire des bâtards à tour de bras.

Si seulement on pouvait continuer à discuter des enfants...mais non, ce n'est pas le sujet.

tu va te marier!!! Et avec Qui? Et ou?

Et non, ce n'est pas si terrible que ça...ça dépends bien sur de ton conjoint..il est bel homme?


Hésitation...longue hésitation...
Où, je ne sais pas...pas plus que quand exactement, sauf que ce sera au printemps.
Avec qui...hé bien...avec un homme !
Oups, quelle idiote je fais...comme si on pouvait se marier avec une oie ! Je rattrape...Enfin, oui, un homme, un Baron. Mais ça n'a pas d'importance avec qui...
N'importe quelle femme normalement constituée trouverait que c'était l'élément le plus important. Moi pas. J'étais tellement angoissée que du Roy à un manant, j'aurais la même peur de l'inconnu.
Dis-moi ce que ça fait...s'il te plait ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 21:02

Aaah...nous y voila enfin. La conversation tant attendue sur le sujet des moutons.

Un baron? Fichtre Della, tu va convoler vers les hauteurs! Petit sourire avant qu'elle poursuive , visiblement apeurée.
Citation :

Dis-moi ce que ça fait...s'il te plait ?

Gardant sa main glacée dans la mienne, je nous ressert un verre de vin... La nuit va être longue à n'en point douter.

Et bien...être marier, je ne sais pas. Je lui adressais un sourire rassurant. je ne le suis pas encore tu sais bien. Par contre ce qui doit se passer après le mariage et pas...avant, ça je peux t'expliquer.

Mais avant, buvons un peu de ce vin, le temps de trouver les mots adéquats.

L'homme que tu va épouser, te demanderas certaines choses. L'intendance de sa maison, recevoir, et surement une foultitude d'autres taches propre à une baronne ce qui je pense ne devrais pas te poser de soucis.
Il te demandera aussi et sans doute...
Petite pause avant de reprendre... de partager son lit afin de lui donner un héritier.

Regard à Della, a t'elle bien saisit tout mes propos?
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 22:19

Par contre ce qui doit se passer après le mariage et pas...avant, ça je peux t'expliquer.
Petit sourire en coin...
Hum...pas avant...oui.

L'homme que tu va épouser, te demanderas certaines choses. L'intendance de sa maison, recevoir, et surement une foultitude d'autres taches propre à une baronne ce qui je pense ne devrais pas te poser de soucis.
Petit soupir, cette fois...
Ca devrait aller, oui.
Je serais presque rassurée si la suite ne venait pas.
Il te demandera aussi et sans doute...de partager son lit afin de lui donner un héritier.
Oh, tu sais, il a déjà voulu...le rustre !
Au souvenir de cette soirée, je piquais à nouveau un fard.
C'est d'ailleurs à cause de ça que nous en sommes venus à...un mariage.
Ouais...comme quoi, on ne sait jamais ce qui peut arriver au détour d'un bureau.
Mais...Inquiétude qui grandit...impression d'être nigaude...Justement...Avaler ce qu'il me reste de salive, une gorgée de vin...ça va mieux. Pourquoi un lit ? Les moutons, ils n'ont pas de lit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 12 Jan 2010 - 22:29

Citation :
Pourquoi un lit ? Les moutons, ils n'ont pas de lit...

Regard à Della juste avant d'éclater de rire, à en avoir les larmes aux yeux.

Ma belle...les moutons ont pas de lit car ils dorment dans la paille. Toi tu es humaine donc tu dors dans un lit....avec ton époux...et pour faire un héritier..le mieux est sans vêtement mais le faire avec c'est possible aussi mais bon...ça suppose une grande intensité et...

Petite pause, petite gorgée et je l'observais. Fallais que j'y aille doucement pour ne pas l'effrayer davantage. J'avais ris non pas de moquerie mais parce que la réflexion de Della me paraissait tellement incongrue. Je gardais donc un sourire aux lèvres avant de reprendre.


Dis moi Della, comment imagines tu faire un enfant?
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mer 13 Jan 2010 - 8:22

Ode se mit à rire et moi, j'étais perdue...je ne comprenais rien à cette situation !

Ma belle...les moutons ont pas de lit car ils dorment dans la paille. Toi tu es humaine donc tu dors dans un lit....avec ton époux...et pour faire un héritier..le mieux est sans vêtement mais le faire avec c'est possible aussi mais bon...ça suppose une grande intensité et...
Je restai bouche ouverte, les yeux grands ouverts et...pantelante !
J'articulai péniblement...

S...sans...vê...tements ????
Ah oui, ça demandait une grande gorgée de vin !
Tiens, mon verre était encore vide ?
Ca s'évaporait drôlement vite, ce vin...coup d'oeil dubitatif sur la bouteille...


Dis moi Della, comment imagines tu faire un enfant?

Euh...les enfants viennent lorsque un couple est marié, c'est un cadeau du Très Haut ?
Je savais que cette explication offrait des failles...Ode et Kiss n'étaient pas mariés et Godefroy et Lison non plus. Pourtant, ils avaient un enfant.
J'ai raison ?
Je levai un regard plein de doutes vers ma cousine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mer 13 Jan 2010 - 9:25

Citation :
Euh...les enfants viennent lorsque un couple est marié, c'est un cadeau du Très Haut ?J'ai raison ?

Le regard de ma cousine montrait qu'elle n'était pas sur de sa réponse, et un zieutage vers son verre vide que cela lui causait une certaine émotion. Bon , remplissons nos verres et à l'attaque!

Je pris une gorgée, une respiration et la regardais, réfléchissant très vite à comment lui dire


Ahem...en fait pas exactement. Un enfant est effectivement un cadeau du Très haut car c'est une chance inouïe qu'il arrive à terme. Par contre...il arrive pas comme ça. C'est toi qui le fait avec ton mari...et ça se passe dans un lit...en général.

Je me permis de lui poser une main sur son ventre en la regardant :

C'est la dedans qu'il va se "construire" ton enfant. Mais auparavant, ton mari l'y aura fait rentrer.
Cela ne fait pas mal, rassures toi. Quand il le fait entré, c'est un tout petit bébé qui entre en toi et tu le sens même pas
.

Je marquais une pause et la regardais, je préférais y aller petit à petit me doutant de sa prochaine question...
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mer 13 Jan 2010 - 16:49

Si Oderay essayait de me faire vraiment peur, elle réussissait très bien !
Pour tenter de cacher un peu de mon émoi, je serrai bien fort les poings à m'en faire blanchir les jointures et calai mon attention sur ma respiration qui devenait un peu trop courte sous l'effet de cette satanée angoisse.

Mais il fallait que je sache, je ne pouvais pas me marier sans rien savoir de "ça".
Alors, bravement, je lançai la question !


Comment ? Comment...il fait entrer...le bébé ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mer 13 Jan 2010 - 17:20

Ahh...la voila la question fatidique que j'espérais qu'elle ne poserait pas. Comment lui dire ça? Comment lui dire que la batifole dans un lit y avait rien de mieux si l'homme était plaisant du moins et un temps soit peu doué.

Imagines Della...le bébé comme une graine de raisin. Ton ventre en est le champs et l'homme la bêche qui laboure le champs pour planter la graine.

Bon ça c'est classique et un peu bateau, mais ce sont des termes qu'elle connait et maitrise...


Si le champs est fertile, la graine va poussée jusqu'à donner naissance à un petit bébé. Si le champs ne l'est pas, la graine retombera, et il faudra recommencer.
A la différence que c'est très agréable. Tu vois le plaisir que tu prends en buvant un bon vin...et bien là c'est pareil mais en mieux. As tu eu cette sensation au tréfonds de ton bas ventre, comme une lame chaude qui tressaute en toi? Qui te donne des papillons dans le ventre et chaud, si chaud! Et pourtant c'est agréable, c'est doux et tu aimerais que cela ne s'arrête pas?


Pause gorgée de vin, ne pas penser qu'à cause de Severin, Kiss l'a mise en une situation de chasteté.....

Cette sensation quand tu vois l'homme que seul son souffle dans ton cou et ses mains sur ta peau pourrait te faire du bien? Ça s'appelle le désir, Della. C'est ce qui va faire que naturellement tu saura quoi faire pour donner un héritier à ton mari. Lui faire l'amour...
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Ven 15 Jan 2010 - 8:07

J'en étais à me demander quel genre de bêche on pouvait bien utiliser pour travailler un ventre lorsque Ode m'emmena sur un terrain que je connaissais mieux, le vin et ses plaisirs !
Là, oui, je m'y retrouvais beaucoup mieux.


Tu vois le plaisir que tu prends en buvant un bon vin...et bien là c'est pareil mais en mieux. As tu eu cette sensation au tréfonds de ton bas ventre, comme une lame chaude qui tressaute en toi? Qui te donne des papillons dans le ventre et chaud, si chaud! Et pourtant c'est agréable, c'est doux et tu aimerais que cela ne s'arrête pas?
Oui oui, rien n'est plus triste qu'un verre vide...mais par contre, moi, ce serait plutôt à la tête, les papillons...Délicieux tournis liés à la bouteille vide...je fermai un instant les yeux pour tenter de retrouver cette sensation.
Tiens, mais au fait...je commençais à la sentir...Coup d'oeil à la première bouteille : vide !
Hop, j'ouvre la deuxième, la repose et arrête mon geste parce que...

Cette sensation quand tu vois l'homme que seul son souffle dans ton cou et ses mains sur ta peau pourrait te faire du bien? Ça s'appelle le désir, Della.
Mince, comment Ode savait-elle que j'avais ressenti exactement ça lorsque Theognis était près de moi, si près que nos joues s'effleuraient et que je lui aurais volontiers abandonné un baiser ?
Coup de rouge aux joues !
Je tente :
Ca...ça, je...je connais...Baissant les yeux, me sentant prise en faute, honteuse de cette faiblesse.
C'est ce qui va faire que naturellement tu saura quoi faire pour donner un héritier à ton mari.
Timidement, presque en chuchotant, je répondis : Me glisser dans ses bras et le laisser...m'embrasser ?
Joues qui chauffent, gorgée de vin, grande gorgée de vin, léger tournis...sauvée !
Lui faire l'amour...
Je riposte, vigoureusement :L'amour, ça ne s fait pas, ça se partage, ça se donne, le Très Haut nous le donne ! Qu'est-ce que tu racontes ? Grands yeux pétillants étonnés qui plongent au fond d'un verre rubicond.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 19 Jan 2010 - 17:19

Pendant que je lui parlais, j'observais ses réactions...

Citation :
Ça...ça, je...je connais...
Ah oui, bien!! On y arrive! la je pense qu'elle a saisit...Ah bah non en fait.

Citation :
L'amour, ça ne s fait pas, ça se partage, ça se donne, le Très Haut nous le donne ! Qu'est-ce que tu racontes ?


Passant une main sur mon visage et de reboire une gorgée...comment vais je lui expliquer ça, moi?

Oui c'est exact, Della, ça se partage et tout ça...mais ça se fait également. C'est ce que tu feras avec ton mari...la nuit...dans un lit...tout nu... Et c'est c'est suite à ça, que tu lui donnera un héritier. Tu comprends?
N'aie crainte, cela est très agréable....et je suis sure que tu y prendras gout. Et tu découvrira que ton lit conjugal est source de jeux en tout genre...de fantaisies multiples et de plaisir que pour le moment tu ne peux sans doute concevoir.


Cette fois était ce la bonne? Je la regardais en cherchant cette lumière dans son regard qui m'indiquera qu'elle aura comprit..
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Mar 19 Jan 2010 - 21:55

J'avais achevé mon geste resté en suspend, celui de me servir un énième verre et j'écoutais Ode...changeant de couleur, passant du rouge au blanc livide peut-être même vers le vert...et au plus ma cousine parlait, au plus je paniquais.
Tout cela me semblait tellement étrange, me paraissait à cent mille lieues de ma vie...
Mais ce ne fut que lorsque je réalisai que ces "jeux" se passeraient avec Theognis que je fus prise d'une trouille bien plus oppressante encore.
Le énième verre fut bu.
Les effets du vin étaient là...cette délicieuse impression de flotter, de n'être plus tout à fait moi...

Tu sais Ode...je crois...non, je suis même certaine...que je vais renoncer à ce mariage...ça me fait peur tout ça...
Je soupirai et perdis mon regard dans le fond de mon verre, vide.
Puis, sans doute sous l'effet de l'alcool, je me mis à rire et repris, vers Ode.


Nan...mais tu imagines le Baron d'Arquian tout nu...je ris de plus belle...Et tu veux que je joue avec lui ??? Pis d'abord, j'ai toujours pas compris ton jeu bizarre pour faire un héritier...tu peux me montrer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oderay

avatar

Nombre de messages : 198

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Jeu 21 Jan 2010 - 17:11

Citation :
Tu sais Ode...je crois...non, je suis même certaine...que je vais renoncer à ce mariage...ça me fait peur tout ça...

Erf moi qui ne voulais pas l'effrayer c'était loupé. je regardais son verre vide tout comme le mien et nous en resservit une lampée quand ce qu'elle me dit ensuite me fis rosir jusqu'aux oreilles

Citation :
Nan...mais tu imagines le Baron d'Arquian tout nu..

Oh oui j'imagine, j'imagine très bien même...

Citation :
..Et tu veux que je joue avec lui ??? Pis d'abord, j'ai toujours pas compris ton jeu bizarre pour faire un héritier...tu peux me montrer ?


Vite vider son verre d'un trait et lui sourire. Oh chanceuse cousine, tu va découvrir des plaisir exquis avec ce mari là!


D'accord, je vais te montrer Della, le temps d'aller chercher...quelque chose et je reviens de suite, bois pas tout en mon absence hein!

Je me levais aussi vite que me le permis mon équilibre précaire, c'est que on avait une sacrée descente là quand même et filais chercher ...un modèle. Je savais qui serait parfait pour ça...Maturin


Après une rapide négociation et un léger malentendu, je reviens avec le blond serviteur de mon frère, le poussant dans la chambre de Della


Bon cousine, ne te formalise pas, Maturin est le valet le plus discret que je connaisse et je puis t'assurer que rien de ce qui se dira ici, ne sortira de ces murs.



Tu voulais que je te montre...je vais te montrer...enfin pas tout ...
Je me plaçais à coté de Maturin et regardais Della.


Dernière édition par Oderay le Jeu 21 Jan 2010 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Jeu 21 Jan 2010 - 19:19

Vous connaissez tous, maintenant ce mouvement qui consiste à un soulèvement de sourcil...Hé bien là, je soulevai les deux à la fois lorsque Ode m'annonça qu'elle allait me montrer !
Qu'est-ce que j'étais contente, j'aurais bien tapé dans mes mains si je n'avais pas tenu mon verre...encore vide.

Je la regardai donc s'en aller, un peu tanguante. C'est qu'elle ne tenait pas bien le vin, ma cousine...rholala.

Une fois Ode sortie, je me levai avec l'intention de remettre du bois sur le feu, de couper le gâteau et de remplir les verres.
Mais c'était sans compter sur...un léger étourdissement qui m'obligea à me rasseoir aussitôt. Je devais être fatiguée...et avoir besoin de repos.
Hop, je retentai et en me tenant au fauteuil, je parvins à rester sur mes deux jambes.
Arriver à la cheminée fut aisé. Je me tins au fauteuil d'Ode.
Puis, une main sur le manteau de cheminée, histoire de ne pas tomber dans le feu, je saisis une bûche que je jetai dans l'âtre avec un petit cri de victoire :
Ouiiiiiii !!!!

Direction la petite table et le gâteau. Arf...pas de couteau. Une chance, j'ai toujours sur moi une dague à lame fine et aiguisée. Ceci depuis que Jullius et moi avions été attaqués en route. Mes doigts réussirent à défaire le lacet de l'étui et je tirai la lame comme un chevalier tirerait son épée. Lame en l'air...et zou ! Un grand coup sur le gâteau...Hop, une part, une ! Attention...je recommence et...Aiiiiiiiiiiieuh ! Mais qu'est-ce que mon index faisait dans le chemin entre la lame et le gâteau. Une grosse goutte de sang perlait au bout de mon doigt. Pour peu, j'aurais pu faire un remake de Blanche-Neige...Je ne trouvai pas d'autre solution que de sucer mon doigt avant de couper, cette fois correctement une deuxième part de gâteau.

Sans doute la douleur m'avait-elle un peu reposée (entendez dégrisée) puisque je réussis à verser le vin dans les verres sans renverser.

Et Ode revint avec...Maturin.
Oh, c'était "ça" qu'elle allait chercher ???
Je me mis à rire...


Tu voulais que je te montre...

Je fis oui de la tête.

je vais te montrer...
Un large sourire se dessina sur mes lèvres, trop contente.

enfin pas tout ...
Arf...le sourire se tord...trop déçue.

Tant pis...je regarde quand même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Chambre de Della   Jeu 21 Jan 2010 - 19:54

Je m'étais toujours demandé comment se sentaient les bossus et autre femmes a barbes que l'on exibait les jour de foire, eh bien maintenant je sais.
Se sentir comme un animal de foire, exposé, reluqué, en proie et a la merci des deux dames que je savais que mon maître aimait plus que les autres. Dans quel pétrin le ciel m'avait il enfoncé...
Je levais des yeux implorants devant les dames, me sentant soudainement si vulnérable... Un mot de leur bouche et j'oubliais le chateau, mes avantages, mes gages, mon gite, mon couvert, ma chère aelis... J'en aurai volontiers pleuré...

Je levais la tête, je devais accepter mon statut apres tout elle pouvaient faire ce qu'elle voulaient de moi... même si a entendre dame Oderay j'en frissonnais d'effroi et d'embarras.

Euh... en quoi puis je vous aider mesdames?

J'osais cette phrase alors que mes yeux croisaient la dague acérée de dame Della dont les pupilles dilatées n'avaient rien pour me rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Della   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Della
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Demeure Familiale :: Appartements Privés :: Della-
Sauter vers: