AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au moment du mariage d'Ode et Kiss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Jeu 3 Juin 2010 - 20:31

[Pour des soucis d’organisation ce RP est écrit très tard…]

Jour du mariage d’Ode et Kiss

Constance avait eu un choc quand Della lui avait appris que son frère était marié mais cela expliquait son silence. Mais quand elle avait rencontré l’épouse de Godefroy et compris qu’ils avaient une fille elle avait eu mal, vraiment mal.
Elle avait refusé toute discussion avec lui sur le moment, d’autant qu’elle venait de retrouver sa sœur. Le soir par contre elle repensait à tout cela et décida que le silence avait bien trop duré, qu’il fallait qu’elle revienne à sa tempérance. Elle avait donc pris la plume et fait porter un pli au Seigneur de Beaumont. Elle ne joua pas les grandes amitiés, au contraire elle voulait mettre de la distance dans ce courrier.


Citation :
Godefroy,

Nous savons qu’il est tard et nous espérons que vous nous pardonnerez cette lecture tardive que nous vous imposons. Nous étions fatiguée quand nous nous sommes vus ce jour mais nous nous sommes un peu reposée et nous sommes à présent contrariée de ne pas vous avoir laissé parler. Nous souhaitons vous voir au plus vite pour cela.

Il faut que vous sachiez que nous avons eu la surprise de rencontrer Bobby en Bourgogne et que cela nous a blessée. Tout ce silence alors qu’il était en vie et vous aussi vous avez été silencieux… Nous avons été blessée d’apprendre votre mariage par votre sœur et non par vous…

Nous espérons que vous comprenez un peu nos réactions et que vous n’allez pas vous replonger dans le mutisme. Nous espérons vous voir demain matin avant le mariage de votre cousine.

Cordialement,
Constance

Après cela la Vicomtesse de La Fère n’avait toujours pas sommeil, elle réfléchissait à des choses et d’autres… Finalement elle reçue une réponse positive de Godefroy lui proposant de se voir le lendemain matin sur les rives du Serein. Suite à cette lecture elle décida de se coucher, elle se demandait comment ça allait se passer mais elle était tout de même apaisée et s’était assez rapidement endormit.

Le lendemain matin comme prévu elle se rendit au dict lieu seule dans une tenue assez simple, elle ne venait pas parader. Elle espérait ne pas être en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy

avatar

Nombre de messages : 202
Duché/Comté : Bourgogne
Charge principale : Ex Amiral de Bourgogne
Titre(s) : Déchu

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mar 8 Juin 2010 - 0:26

Godefroy était en retard lui, gêné d'avoir fait attendre la vicomtesse il arriva près des rives du Serein. Le lieu, il ne l'avait pas choisit au hasard, il se souvenait encore parfaitement de sa balade au bords des rives du ruisseau lors des festivités du Lavardin.

Il avait sincèrement aimé Constance, et il trouvait injuste de la faire souffrir, elle n'était pour rien dans l'abandon de Godefroy, fuite certains dirons. Peut être, surement même. Mais elle avait le droit de savoir, le droit d'avoir des réponses aux questions qu'elle devait légitimement se poser.

Son silence n'était pas excusable, mais pire encore, le fait qu'il l'ai évité. Il l'avait aperçue nombre de fois en son domaine, ou a l'université, mais il l'avait toujours soigneusement évité. Il l'avait fait souffrir sans raison.

Lorsqu'il l'aperçu Godefroy se sentit, bête, très bête, il ne savait pas quoi lui dire. Qu'il était un idiot ? Elle le savait, il opta donc pour des banalités, comme si tout cela n'était rien.

Bonjour Constance, vous êtes fort ravissante aujourd'hui. J'espère que votre séjour se passe bien.

Il soupira intérieurement, il pouvait des fois manquer cruellement de tact.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mar 8 Juin 2010 - 10:09

Constance commençait à se demander si Godefroy ne voulait pas se venger d'elle en la faisant attendre quand enfin il arriva.

Il ne semblait pas savoir par où commencer et sortit des banalités même pas vraies. Comment pouvait-elle être ravissante alors qu'elle était toute simple aujourd'hui? Comment pouvait-il voir en elle une femme ravissante alors qu'il l'avait abandonnée? Il n'y avait pas à en douter il n'était pas à son aise. Elle n'avait elle pas envie de tourner autour du pot.


Bonjour Godefroy, j'espère que je ne vous soustrais pas à vos tâches de maître des lieux.
Le séjour se passe bien rassurez-vous... mais il me semble que ce n'est pas de cela que vous vouliez me parler hier...


Elle se retint de sourire, après tout elle n'avait pas à l'aider. C'était un noble Seigneur, père de famille, bien assez grand pour se justifier tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy

avatar

Nombre de messages : 202
Duché/Comté : Bourgogne
Charge principale : Ex Amiral de Bourgogne
Titre(s) : Déchu

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 9 Juin 2010 - 16:54

Bonjour Godefroy, j'espère que je ne vous soustrais pas à vos tâches de maître des lieux.
Le séjour se passe bien rassurez-vous... mais il me semble que ce n'est pas de cela que vous vouliez me parler hier...


Au moins elle était directe, mais a vrai dire ça n'arrangeais pas Godefroy, il inspira donc un grand coups, ferma les yeux puis les rouvrit pour les planter dans ceux de Constance.

Oui, je souhaitais m'expliquer, et m'excuser auprès de vous, je sais que je ne me suis pas conduit de la meilleure des manières, et vous êtes en droit de savoir pourquoi.

Marchons un peu tout en parlant, vous verrez cette rivière est magnifique.


Il désigna le Serein, rivière où c'était construits ses rêves, après des heures passer à jouer sous le regard de sa défunte mère. Elle avait été quelqu'un de très important pour lui, et elle l'était encore, il était ce qu'il était grâce à elle. En pensant à elle il sentit une pointe de nostalgie assaillir son cœur, mais n'en fit rien paraitre.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 9 Juin 2010 - 17:23

Godefroy planta son regard dans les yeux de la belle Vicomtesse. En réaction elle les détourna vers la rivière. Une personne au loin aurait pu trouver qu'elle était mal polie mais elle était un peu gênée.

Oui, je souhaitais m'expliquer, et m'excuser auprès de vous, je sais que je ne me suis pas conduit de la meilleure des manières, et vous êtes en droit de savoir pourquoi.

Marchons un peu tout en parlant, vous verrez cette rivière est magnifique.


Il reconnaissait qu'il s'était mal conduit, c'était déjà ça se dit-elle. Au moins il ne l'accusait pas elle, peut-être que cela viendrait plus tard.
Elle tourna entièrement la tête vers la rivière puis vers lui.

Oui vous avez raison, ce cours d'eau a l'air magnifique. Je vous laisse me faire découvrir les lieux.

Elle s'approcha de lui mais trop tout de même, elle avait peur de replonger quelques mois plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy

avatar

Nombre de messages : 202
Duché/Comté : Bourgogne
Charge principale : Ex Amiral de Bourgogne
Titre(s) : Déchu

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 9 Juin 2010 - 17:40

Il commença à marcher lentement le long du ruisseau. La vicomtesse semblait gênée, elle tout comme lui devait avoir remarquer à quelle point la situation était similaire à celle du lavardin, à quelques détails près. Il l'a regarda un moment tout en marchant puis brisa le silence.

Vous savez Constance, je ne me suis jamais joué de vous, je vous ai sincèrement aimé, et encore aujourd'hui vous m'êtes cher. Mais je n'ai jamais était quelqu'un de particulièrement démonstratif. Je vous ai abandonné, sans un mot, sans nouvelles, je vous ai ignoré, et croyez moi, je m'en veux. Je regrette là manière dont tout cela c'est passé.

Il soupira un peu puis posa son regard sur l'eau paisible, qui suivait son cours, rien ne pouvait l'arrêter, elle contournait les obstacles sans jamais revenir en arrière. Parfois Godefroy se surprenait à vouloir être de l'eau, avoir une vie prédéfinie, savoir que rien ne pourrait l'arrêter, rien ne pourrait le faire flancher.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 9 Juin 2010 - 18:11

Sans y prêter réellement attention notre Vicomtesse se rapprocha du Renart des Mers. Son esprit commençait à divaguer, elle commençait à voir le "nouveau Ganju" mais Godefroy la véritable personne devant elle prit la parole. Elle l'écouta alors avec attention, un léger sourire se dessina sur ses lèvres quand il lui avoua ne jamais s'être joué d'elle.
Elle commença a approcher sa main du bras de Godefroy mais se ravisa rapidement quand il prononça le mot "abandonné". Elle ne voulait pas s'empourprer.

Je n'ai jamais trouvé que vous n'étiez pas démonstratifs vous savez...
Ah vous vous en voulez et je vous suis chère? Vous pourriez... me dire ce qui vous est passé par la tête? Je me suis sentie littéralement abandonnée.
Je vous ai laissé du temps pour... pour votre double deuil... et jamais je ne vous ai revu ou même lu... Des mois que je suis perdue alors dites moi ce qui s'est passé s'il vous plait.

Elle l'avait regardé pendant tout ce temps et là elle decida de l'imiter et plongea elle aussi son regard dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy

avatar

Nombre de messages : 202
Duché/Comté : Bourgogne
Charge principale : Ex Amiral de Bourgogne
Titre(s) : Déchu

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 9 Juin 2010 - 19:36

Je me suis sentie littéralement abandonnée.
Je vous ai laissé du temps pour... pour votre double deuil... et jamais je ne vous ai revu ou même lu... Des mois que je suis perdue alors dites moi ce qui s'est passé s'il vous plait.


Ce qu'il s'était passé, dur pour lui aussi de le savoir, son regard se reporta sur le visage de Constance, il s'approcha un peu d'elle, ne voulant ni la froisser ni être impudent, il gardait tout de même une légère distance.


Beaucoup de chose Constance, trop de chose. Le facteur principal, ce fut la naissance de ma fille, ma "bâtarde", bien que le mot me déplaise. J'aimais, et j'aime, sa mère, j'ai du faire un choix. Ce choix a été grandement influencé par quelques facteurs extérieurs. Si je n'ai jamais osé vous l'écrire ou même vous le dire, c'est que j'ai eu peur de votre réaction, peur de vous faire souffrir, sans me rendre compte que vous souffriez par mon silence. J'ai fui les conséquences de mon choix, j'ai été lâche.

Il l'observa inquiet de ses réactions et bouleversé de la retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 9 Juin 2010 - 21:10

Il s'approcha et elle ne s'éloigna pas. Elle était intriguée elle l'écoutait attentivement. Enfin... enfin il se décidait à parler.
Beaucoup de chose Constance, trop de chose. Le facteur principal, ce fut la naissance de ma fille, ma "bâtarde", bien que le mot me déplaise. J'aimais, et j'aime, sa mère, j'ai du faire un choix. Ce choix a été grandement influencé par quelques facteurs extérieurs. Si je n'ai jamais osé vous l'écrire ou même vous le dire, c'est que j'ai eu peur de votre réaction, peur de vous faire souffrir, sans me rendre compte que vous souffriez par mon silence. J'ai fui les conséquences de mon choix, j'ai été lâche.

Et bien ça en faisait des informations d'un seul coup et elle se sentait trahie oui c'était bien cela là mot trahie. Bel et bien père mais avant le mariage. Mariage d'amour... Que répondre? Déjà arrêter de réfléchir et répondre directement, ce qui sortirait de sa bouche sortirait et puis voila.

Après Niria la félonne, Niria la bâtarde...
Mais vous m'avez menti!! Vous faisiez le timide mais vous avez été père avant d'être époux!
Vous m'aviez dit avoir aimé une femme, une femme qui s'était joué de vous. Et vous ne sembliez pas près de la revoir.
A présent j'apprends que vous avez... fait la chose avec une noble alors que vous n'aviez de noble que le nom... pas si timide que ça. A croire que je vous faisais peur.

Pourquoi me faire la cour si vous aimiez une autre? Je ne vous comprends pas là.
Ce que je peux comprendre c'est de choisir votre fille plutôt que de me choisir moi.
Et bien si vous avez fait un mariage d'amour que dire?

Un lâche heureux alors?

La Vicomtesse était partagée entre l'humour et la colère. Après tout elle ne pouvait plus rien faire pour changer le passé. L'amour paternel était important, une chose que son fils n'avait jamais connu lui... Elle non plus d'ailleurs.
Elle le regardait les yeux très brillants.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy

avatar

Nombre de messages : 202
Duché/Comté : Bourgogne
Charge principale : Ex Amiral de Bourgogne
Titre(s) : Déchu

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 9 Juin 2010 - 21:26

Après Niria la félonne, Niria la bâtarde...
Mais vous m'avez menti!! Vous faisiez le timide mais vous avez été père avant d'être époux!
Vous m'aviez dit avoir aimé une femme, une femme qui s'était joué de vous. Et vous ne sembliez pas près de la revoir.
A présent j'apprends que vous avez... fait la chose avec une noble alors que vous n'aviez de noble que le nom... pas si timide que ça. A croire que je vous faisais peur.

Pourquoi me faire la cour si vous aimiez une autre? Je ne vous comprends pas là.
Ce que je peux comprendre c'est de choisir votre fille plutôt que de me choisir moi.
Et bien si vous avez fait un mariage d'amour que dire?


Godefroy ferma un instant les yeux, il fallait qu'il assimile tout ça, et le traite mentalement, quand il les rouvrit, il plongea son regarde dans celui de la vicomtesse et lui prit les mains.

Non je ne vous ai pas menti, je ne vous parlez pas d'elle quand je disais avoir aimé une femme qui s'est par la suite joué de moi. Et je n'ai jamais revu cette femme.
Il est vrai que je ne vous ai jamais dis avoir eu une amante, à savoir mon épouse actuelle. Lorsque je vous ai revu, elle est partie en voyage, je n'étais pas sur de la revoir un jour, j'ai donc décidé de vivre, je vous ai aimé, et son retour, avec ma fille, à changé bien des choses. Je me suis posé un tas de questions, j'ai fait le choix de ma fille oui.

De plus il faut savoir que Lison lorsque l'on s'est connu n'était pas noble, et n'avait pas retrouvé sa famille.

Un lâche heureux oui, mais un lâche qui a des remords sur son comportement avec vous. Vous êtes très importantes à mes yeux, aussi j'aimerais savoir que vous ne me haïssez point.


Détourne légèrement le regard

Constance, j'ai vraiment eu mal lorsque nous nous sommes rencontré avant la cérémonie, mal d'avoir réalisé ce que je vous ai fait. Je suis sincèrement désolé.


Il replongea son regard dans le sien, gardant les douces mains de la vicomtesse dans les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Jeu 10 Juin 2010 - 15:04

Voila à présent que le bougre de Renart se défendait. Elle écoutait encore et encore.
Non je ne vous ai pas menti, je ne vous parlez pas d'elle quand je disais avoir aimé une femme qui s'est par la suite joué de moi. Et je n'ai jamais revu cette femme.
Petit hochement de tête de la Vicomtesse qui signifait "soit... oui vous n'avez pas menti".

Il est vrai que je ne vous ai jamais dis avoir eu une amante, à savoir mon épouse actuelle. Lorsque je vous ai revu, elle est partie en voyage, je n'étais pas sur de la revoir un jour, j'ai donc décidé de vivre, je vous ai aimé, et son retour, avec ma fille, à changé bien des choses. Je me suis posé un tas de questions, j'ai fait le choix de ma fille oui.
Long et profond soupir de la Vicomtesse.
A croire que la vie se répête continuellement... Avant de vous revoir, je me suis liée d'amitié avec un homme et puis nos sentiments étaient plus forts que cela... et puis... une femme lui a écrit qu'elle voulait le revoir. Il a hésité ma noblesse lui faisait peur à lui qui n'en avait pas... Il la choisit elle. Pour couronner le tout ils se sont marier et je viens d'assister à son annoblissement.
A présent vous voila noble et marié et père de famille...

J'espère que cette Niria aura une vie plus heureuse que feue celle que nous avons cotoyée, celle qui m'a faite Commandeur.

Constance divagait complètement. Est-ce qu'elle n'avait rien trouvé de mieux à dire? Ne pouvait-elle pas tout simplement se réjouir pour lui?

De plus il faut savoir que Lison lorsque l'on s'est connu n'était pas noble, et n'avait pas retrouvé sa famille.

Un lâche heureux oui, mais un lâche qui a des remords sur son comportement avec vous. Vous êtes très importantes à mes yeux, aussi j'aimerais savoir que vous ne me haïssez point.


Bien bien... je vois que vous avez eu de la chance : annoblis chacun de votre côté, pouvant ainsi vous unir. Ce n'est pas ma noblesse au moins qui vous a influencé dans votre choix? Peut-être que je devrais rendre toutes mes terres... non qu'en dites vous?

Vous avez des remords dites vous mais qu'est-ce que je peux bien vous dire? Haïr est un sentiment très fort. En principe après l'amour vient la haine, j'avoue ne pas bien savoir ce que je ressens. Je ne vous ai pas giflé, je n'ai pas hurlé... ce ne doit pas être de la haine alors...
Constance, j'ai vraiment eu mal lorsque nous nous sommes rencontré avant la cérémonie, mal d'avoir réalisé ce que je vous ai fait. Je suis sincèrement désolé.


Vous ne pensez pas que j'ai eu mal moi quand votre SOEUR m'a appris que vous étiez marié? Qu'en au travers de conversation j'ai compris que vous étiez PERE!?

Elle n'y pouvait pas grand chose mais là elle s'emportait. Elle l'avait aimé et cet amour était sincère. Il lui faudrait du temps pour tout assimilé mais jamais elle ne pourrait oublier.

Elle regarda les mains de Godefroy tenant les siennes. Elle ne l'avait même pas vu les prendre. Ses mains se mirent à trembler légèrement quand elle en prit conscience. Elle releva la tête pour tenter de scruter son regard.

Euh... D'autres confidences à me faire? Nous continuons cette promenade?
J'espère que jamais je dis bien JAMAIS vous n'aurez l'idée de faire un... un LUZIFER!!!!

Les joues de Constance s'empourprèrent d'un seul coup d'un seul.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy

avatar

Nombre de messages : 202
Duché/Comté : Bourgogne
Charge principale : Ex Amiral de Bourgogne
Titre(s) : Déchu

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Jeu 10 Juin 2010 - 18:03

Godefroy écouta la Vicomtesse.

J'espère que cette Niria aura une vie plus heureuse que feue celle que nous avons cotoyée, celle qui m'a faite Commandeur.

Il hésita un peu, ayant envie de lui dire, puis préféra garder ceci pour quand il serait sur, un peu vexé par la réaction de Constance concernant son héritière, mais il n'en fit rien paraitre.

Ce n'est pas ma noblesse au moins qui vous a influencé dans votre choix? Peut-être que je devrais rendre toutes mes terres... non qu'en dites vous?

Non Constance votre noblesse n'a en rien influencé mon choix, les facteurs de ce choix furent l'amour que je portais, et porte à Lison et celui que je porte à ma fille.

Vos terres en Artois, ne les rendez point. Cette contrée est une partie de votre vie, et je ne puis vous conseiller de renier votre passé.


Il marqua une légère pause, le regarde toujours planté dans les yeux de l'ex rectrice.

Vous ne pensez pas que j'ai eu mal moi quand votre SOEUR m'a appris que vous étiez marié? Qu'en au travers de conversation j'ai compris que vous étiez PERE!?

J'aurais aussi préféré que ce ne soit pas elle qui vous l'apprenne, et j'aurais préféré tout vous apprendre par moi même. Mais les choses ce sont passées ainsi et je n'y puis plus rien. J'aurais du vous le dire bien avant, mais je n'ai pas osé.

Godefroy fut un peu troublé quand il sentit les mains de la Vicomtesse trembler légèrement dans le siennes, il ne pouvait s'empêcher de repenser au domaine du Lavardin, à la naissance de cet amour qui les avait tout deux tant fait souffrir. Lorsqu'il entendit parler de Luzifer il sourit.


Rassurez vous, jamais je ne nommerais mon fils ainsi, si j'avais du respect, de l'admiration et même plus pour Niria, je n'ai jamais apprécié le comte de Ponthieu, et je n'apprécie pas plus son fils.
Quand à cette promenade, je vous laisse le choix. J'aimerais savoir ce que vous devenez, à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Ven 11 Juin 2010 - 10:06

Constance tentait de se calmer en écoutant son interlocuteur.
Non Constance votre noblesse n'a en rien influencé mon choix, les facteurs de ce choix furent l'amour que je portais, et porte à Lison et celui que je porte à ma fille.
Vous n'aviez donc pas assez d'amour pour moi. Comme quoi des fois on peut se tromper sur les gens... Et puis seule face à deux femmes j'avais bien peu de chances.

Vos terres en Artois, ne les rendez point. Cette contrée est une partie de votre vie, et je ne puis vous conseiller de renier votre passé.

Oui une partie de ma vie mais aussi de nombreux mauvais souvenirs. La fausseté des gens... L'Artois n'est plus ce qu'il était. Je crois bien que j'ai mérité ces terres mais... si un jour je devais défendre l'Artois par mon lien vassalique je ne sais pas si je pourrais. Je ne sais pas si... enfin j'arrête de vous ennuyer avec cela.

Le regardait elle aussi, cet ex Artésien lui aussi parti tellement il faisait bon vivre en Artois...

J'aurais aussi préféré que ce ne soit pas elle qui vous l'apprenne, et j'aurais préféré tout vous apprendre par moi même. Mais les choses ce sont passées ainsi et je n'y puis plus rien. J'aurais du vous le dire bien avant, mais je n'ai pas osé.
Vous êtes un peu fataliste mon cher... On doit apprendre de ses erreurs, j'en fus une il semblerait. J'espère que jamais plus vous laisserez quelqu'un dans le silence et que vous oserez dire les choses. Au moins j'aurais peut-être servi à ça...

Rassurez vous, jamais je ne nommerais mon fils ainsi, si j'avais du respect, de l'admiration et même plus pour Niria, je n'ai jamais apprécié le comte de Ponthieu, et je n'apprécie pas plus son fils.
Quand à cette promenade, je vous laisse le choix. J'aimerais savoir ce que vous devenez, à vrai dire.


Ce fut Constance cette fois qui marqua une pause. Les mots se bousculaient dans sa tête mais un sourire avait pris naissance sur son visage.

Et bien oui je suis rassurée.
Je crois que c'est Luzi père qui m'a le plus déçue... J'avais beaucoup de respect pour lui. Vous savez que grace à sa générositéet à mon cerveau j'ai eu 500 écus?!
Une fois lancée dans la politique j'ai vu sa vraie nature... déception et le mot est faible. Quant à son fils cet espèce de parvenu qui se prend pour son père.. je crois que j'ai tout dit.
Pauvre Niria... avoir un frère pareil, elle a surement été influencée un peu par lui pour... certaines choses.

Elle libéra ses mains des siennes et avança lentement pour montrer qu'elle voulait profiter un peu des lieux.

Ce que je deviens? J'ai bien envie de vous répondre tout simplement rien mais je crois que vous ne seriez pas satisfait. Je vous laisse donc poser vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 29 Sep 2010 - 22:44

HRP : une suite un jour?
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy

avatar

Nombre de messages : 202
Duché/Comté : Bourgogne
Charge principale : Ex Amiral de Bourgogne
Titre(s) : Déchu

MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   Mer 29 Sep 2010 - 22:47

HRP: Oula! C'est vieux, et pas trop le temps là Mad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au moment du mariage d'Ode et Kiss   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au moment du mariage d'Ode et Kiss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Terres de Beaumont :: Rives du Serein-
Sauter vers: