AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En attendant l'Baron

Aller en bas 
AuteurMessage
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: En attendant l'Baron   Ven 23 Avr 2010 - 15:08

Quelle effervescence, à Beaumont !
Des invités qui arrivaient. Certains connus, d'autres pas. Même le Duc malade...c'est dire.
Des gens de la maison qui couraient dans tous les sens, qui allaient et venaient, conduisant les nouveaux arrivants à la chapelle saint Hubert, un peu plus loin vers la forêt.
Une mariée, très belle dans sa robe blanche et or.
Un marié, que je devinais angoissé, à la chapelle.
Un Gross Hospittler de l'Ordre Teutonique qui, au pied levé, allait célébrer le mariage parce que mon chapelain était porté disparu.
Et une douce journée d'avril, aux rayons du soleil déjà chauds...

Ode était prête, elle était peut-être même déjà sur le chemin de la chapelle ou encore avec Maelle, en train de distraire Gabriel.
J'avais eu le temps, enfin, de prendre soin de moi, de m'habiller d'une robe dans les tons de bleus, même de coiffer mes cheveux et d'y fixer des épingles à tête perlée.
Juste un rien de parfum et j'étais descendue dans la cour pour l'attendre.

Ode était son amie. Elle l'avait donc invité.
Beaumont était de sa Baronnie, l'on y célébrait un mariage, sa présence était logique.
Officieusement, un peu plus mais pas vraiment encore officiellement, j'étais sa promise comme il aimait à le dire, un peu partout, qu'il m'accompagne était normal.

Et je l'attendais...Je ne voulais pas qu'il soit reçu par un valet, je tenais à l'accueillir moi-même.
Par orgueil, peut-être...ou pour une autre raison, qui sait.
Mais ce que dont j'étais certaine, c'était que j'étais impatiente qu'il arrive, impatiente de le voir...Oui, nous étions en bons termes, ces derniers jours...autant en profiter !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Theognis

avatar

Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: En attendant l'Baron   Ven 23 Avr 2010 - 16:17

Et le Baron arrive, profitant des beaux jours pour cavaler à toute berzingue sur les routes champêtres de Seignelay, ne ménageant pas sa monture un seul instant depuis son départ d'Arquian. Nuage d'Orient est un petit cheval arabe plein de fougue, voire carrément fou, dont Théo se régale. Il est si heureux en Bourgogne! Paris, la Provence, le Limousin, le Poitou, tout s'oublie ici, dans le cocon de son pays natal. Museau à la traine, il s'enivre des parfums du printemps, sans se soucier le moins du monde des mauvaises rencontres à faire en chemin.
Au contraire! Qu'ils viennent, ces brigands, Théo se sent assez en forme pour embrocher tout un rang de galériens au fil de son épée. Ainsi va le Baron. De soucis en insouciance, car il faut bien vivre, et galoper.

Soudain, il freine des quatre fers et s'arrête au bord du sentier, près d'un ruisseau d'eau claire. Prestement, il se déshabille, sous l'œil désintéressé des truites, et déballant son paquetage, il en tire des nippes propres et seyantes. La parfaite panoplie du Baron élégant, pourpoint de taffetas enlacés de fils cousus d'argent, de couleur pourpre, sur bas de soie noirs et brillants. A ses pieds, des chausses à semelle de cuir, noires également, et sur la tête, Théo remet son chapeau orné d'une plume d'oie immense.
Quelques toises à peine le sépare du château. Fier, assurément, il n'est pas surpris de voir Della l'attendre directement aux portes du domaine. Avec agilité, il saute à bas de son cheval blanc, et va cueillir la taille de sa jeune promise dans la pince de son bras puissant.


Bonjour....

A peine effleure-t-il ses lèvres d'un chaste baiser qu'il s'exclame tout à coup.

Le cadeau! J'ai failli oublier!

Sous la boule de ses vieux habits se trouve un paquet soigneusement préparé, que Théo tend à Della avec un sourire complice.

Ce sont des escarpins de Florence.....Vous aimez le bleu, j'espère?
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: En attendant l'Baron   Ven 23 Avr 2010 - 16:40

Ah, les douves...doux souvenirs de mon enfance...
    Della, sortez des douves !
    Mais mère, les garçons, eux, ils jouent là...
    Vous n'êtes pas un garçon, Della, sortez immédiatement !

Oui, bon, doux souvenirs...souvenirs, quoi.
Faut avouer que je sortais des douves trempée et crottée, ce qui n'avait pas l'air de plaire à ma mère. D'ailleurs, qu'est-ce qui lui plaisait, à ma mère ? Pas grand chose.

Le regard perdu sur les douves donc, résistant à l'envie grandissante de m'asseoir sur le petit mur de pierres, j'attendais...
Lorsque soudain, un galop de cheval me fit lever le nez, il arrivait !

Coquette, je lissai les plis de ma robe, remis vite fait une mèche qui n'était même pas sortie de son attache et me redressant un peu, je souris au Baron fringuant qui mettait pied à terre puis répondis discrètement à son baiser.
Arf, j'ai oublié d'avertir les âmes sensibles, j'ai franchi le pas. Oui, oh, doucement, hein. N'allez pas croire que...non non, juste quelques très chastes baisers. Tsss...

Bonjour Theognis. Avez-vous fait bonne r...
Pas le temps d'achever ma phrase que le voilà qui s'en retourne à son cheval et revient avec un paquet bien emballé qu'il me remet.
Regard sur le paquet, regard sur lui...sourcil qui se lève façon volvanesque.

Oui...oui, j'aime le bleu...Mais Ode, je ne sais pas.
C'est une bonne idée, ça, des escarpins de Florence pour Ode...

Oui, enfin, ça, c'est ce que je répondais au Baron mais au fond de moi, je me disais qu'il avait confondre les personnes. Bien sur, Ode aimait aussi les belles robes mais elle était drôlement plus à l'aise dans des braies et des bottes...aussi, des escarpins qu'ils soient de Florence ou de n'importe où...ça risquait de faire un flop.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Theognis

avatar

Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: En attendant l'Baron   Ven 23 Avr 2010 - 17:28

La regarde, étonné....Un ange passe....Suivi d'un éclat de rire tonitruant.

Brunehilde, déesse cuirassée, en escarpins de Florence....Où allez-vous donc chercher tout cela? Non, le cadeau d'Oderay se trouve accrochée au cheval. N'est-elle pas magnifique, cette selle de cuir?

Théo a un geste amoureux pour la fameuse selle, oubliant un instant que Della se trouve ennuyée avec sa boîte.

Mais ouvrez-la, parbleu, elle est pour vous....Ils sont pour vous. J'espère que la taille sera bonne. Perplexe, j'ai acheté toute sa collection au marchand italien, mais je n'ai pris que cette pointure pour vous l'amener aujourd'hui.

Après, on s'étonnera que le Baron soit perclus de dette.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: En attendant l'Baron   Ven 23 Avr 2010 - 18:19

Hmmm...regard qui suit la main du Baron, me plairait bien d'être à la place de la selle...Rhooo, Della ! Non mais, ça va pas ?
Ouche, je sens le rouge qui me monte aux joues.

Ahem, elle est superbe cette selle, oui, magnifique.
Ode sera ravie !

Et cette fois, je le pensai sincèrement.
Mais alors, si la selle est pour Ode...les escarpins ? pour qui sont-ils ?



Mais ouvrez-la, parbleu, elle est pour vous....Ils sont pour vous.


P...pour mmm...pour moi ?
J'ai déjà été plus loquace, certes mais j'étais abasourdie, étonnée aussi et sans voix.

Enfin, après quelques secondes qui me parurent une éternité, je tournai le paquet pour l'ouvrir.

Et là, après avoir défait le dernier emballage, je découvris les fameux escarpins, de véritables merveilles, à faire pâlir d'envie toutes les femmes un peu portées sur les toilettes.
Bleus...superbement assortis à ma robe. Hasard ? Il fait si bien les choses.

Je souris au Baron...m'approchai de lui et tenant d'une main les précieuses chaussures, je passai mon bras libre autour de son cou et posai un délicat baiser sur sa joue, encore toute retournée d'avoir reçu de sa part ce cadeau. Le premier.


Merci, Theognis. Merci...
Pourrait-il comprendre combien ce présent était important, ce qu'il représentait pour moi et dans quel état il venait de me mettre avec ces escarpins ?

Toujours pendue à son cou, je visai le petit mur de pierres, celui des douves et :

Il faut que je les mette !
Aidez-moi, voulez-vous ?

Et je m'installai sur le petit mur, remontant juste un peu ma robe, pour libérer mon pied et l'attache de ma bottine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Theognis

avatar

Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: En attendant l'Baron   Sam 24 Avr 2010 - 15:59

Peu de souci du retard, en ces terres de Beaumont il est le propriétaire et elle la maîtresse. Puis le retard est privilège de noble, ils sont trop rares pour ne pas être respectés. Alors, Théo prend tout son temps, pose un genou à terre, cueille la cheville au creux de la paume. De sa main libre saisit l'escarpin, et chausse le pied féminin en bleu florentin. Recommence l'opération avec l'autre pied, et voilà sa promesse Volvent habillée de bleu de la tête aux pieds. Hoche lentement la tête, appréciant le tableau.

L'azur vous va à merveille!

s'exclame-t-il, orgueilleux d'avoir femme élégante à son bras. Mais dans l'oeil avisé passe un reflet d'inquiétude:

Hum...le chemin est boueux jusqu'à la porte. Qu'à cela ne tienne!

Sans prévenir, Théo prend Della dans ses bras, main sûre derrière le dos et l'autre porte ses jambes sans fatigue apparente. Elle semble légère comme une plume, et il faut au Baron de la maîtrise pour ne pas bondir jusqu'à la porte. Et si elle était une plume, peut-être s'envolerait-il? En attendant, il ne semble pas pressé de la lâcher.

Allons....Jusqu'à la chapelle!

Son rire ignore les éventuelles récriminations, tout juste adresse-t-il au garde un message clair:

Vougier, va chercher les bottines de dame Della et rapporte-les à sa camériste!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En attendant l'Baron   

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant l'Baron
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Cour, poste de garde et Dependances :: Pont - Poste de garde - Cour d'Honneur-
Sauter vers: