AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Constance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Chambre de Constance   Ven 23 Avr 2010 - 14:24

La chambre pour la Vicomtesse de Cleves avait été préparée avec soin.
Constance était une amie proche de Dame Della et celle-ci avait insisté pour que tout soit parfait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Chambre de Constance   Lun 26 Avr 2010 - 22:39

[21 avril 1458 - l'arrivée pour le mariage du lendemain]

La chambre qui avait été préparée pour la Vicomtesse était une fois de plus parfaite. Elle pensait qu'avec toute l'occupation du moment peut-être qu'il y aurait un peu moins de soin et que ce serait compréhensible mais non tout était impécable. Elle pourrait féliciter Della car pour elle celle qui régentait toute la demeure c'était bien la blonde et non pas le Seigneur de Beaumont mais peut-être qu'elle se trompait.

Elle attendait la venue de sa soeur qui était logée juste à côté. Elle se dirigea vers la fenêtre elle n'avait pas envie d'ouvrir sa malle tout de suite. Elle le ferait avec sa soeur, peut-être qu'elle l'aiderait à choisir sa robe pour le lendemain. En attendant elle admirait le paysage, il n'y avait guère de changement depuis son dernier passage. Il fallait dire que ce passage était très récent. Il y avait un peu plus de fleurs ouvertes et un peu plus de feuilles aux arbres mais rien de plus.

Elle espérait que sa soeur ne tarderait pas trop, qu'elle n'était pas trop fatiguée. Elle avait besoin de lui parler à coeur ouvert. Bien sûr elle lui avait déjà confié des choses par écrit mais elle ne savait pas tout. Les pigeons ne pouvaient pas emporter des romans et la vie sentimentale de Constance il fallait plusieurs tomes pour l'écrire... Ah et par où allait-elle commencer?
Revenir en haut Aller en bas
Cyle de Clèves

avatar

Nombre de messages : 8

MessageSujet: Re: Chambre de Constance   Mar 27 Avr 2010 - 14:59

La benjamine ne resta pas longtemps dans la chambre qui lui avait été gentillement attribuée le temps des festivités pour les noces...Elle n'avait qu'une envie rejoindre Constance à coter pour papoter de tas de choses...Regardant ses affaires haussa les épaules et quitta sa chambre en se remettant quelques mèches aussi rebelle qu'elle en place.

Cyle toqua deux coups sur la porte de sa sœur et même sans attendre de réponse ouvrit en poussant la lourde porte disant :

Constance ! Constance alors ?!!! Dis moi, raconte moi tout ! J'aimerais savoir tout ce qui.....

La jeune femme s'interrompit voyant la vicomtesse un peu perdue dans ces pensées regardant à travers la fenêtre....soulevant son jupon d'une main referma la porte et s'avança ver elle qui à présent quittait des yeux le paysage pour la regarder. Cyle fut prise d'une envie de la serrer dans ses bras, sa sœurette n'avait pas l'air si heureuse que ça, pourquoi ? Qui ou quoi en était vraiment la cause...elle ne tarderait pas a le savoir...posant ses mains sur ces épaules l'attira contre elle la serrant fort, puis recula un peu les yeux dans les siens....

Ma sœur, je suis là....viens asseyons nous et parle moi veux-tu ? Ton cœur semble endolori bien plus que je ne le pensais....et je n'aime pas te savoir malheureuse !

La tirant par la main, toutes deux s'assirent au bord du grand lit...Cyle prit les mains de Constance dans les siennes et ajouta...

Moi aussi j'ai quelque chose d'important a te dire Dame De Clèves ! Elle lui sourit en penchant un peu la tête...Mais d'abord à toi, allez dis moi...

Plus elle regardait sa sœur plus elle se disait que toutes deux se ressemblaient beaucoup...beaucoup trop, aussi bien physiquement que caractéristiquement...enfin la Cyle avait juste un petit zeste en plus de rebelle...mais a part ça c'était bien les deux sœurs De Clèves !
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Chambre de Constance   Mer 28 Avr 2010 - 6:30

Constance était en train de s'imaginer dans le parc avec sa soeur quand celle-ci poussa la lourde porte de la chambre pour lui demander de tout lui expliquer.
Elle se retourna donc vers elle et lui ouvrit les bras pour recevoir son accolade et la serrer elle aussi contre elle.


Oui tu as raison asseyons nous. Si tu veux tu peux m'aider à choisir ma tenue pour demain. C'est cette chère Clotilde qui a préparé quelques robes. Normalement il doit y avoir une robe rouge... couleur de l'amour, de la passion, une autre verte... la couleur de l'espoir, une bleue si mes souvenirs sont exacts et peut-être une autre... selon les idées de Clotilde. Et toi tu porteras quoi?

Tout en parlant elle se rapprocha du lit et s'y posa. Il était comme elle les aimait : ferme mais pas trop. Le nombre de couvertures semblait bien adapté comme la dernière fois.

Oh rassures-toi, je vais bien... je n'irai pas jusqu'à dire que je suis malheureuse.
Bon et bien puisque tu veux que je parle la première allons y...

Tu l'as bien compris Godefroy est le cousin de la mariée que je redoutais de voir et... et il a fallu qu'il vienne à notre rencontre... Des mois de silence et le voila qui me tombe dessus et demande à me parler en privé!! Et pour me dire quoi? Qu'il m'a totalement ignorée? Qu'il a refait sa vie? Je sais tout cela... Pour s'excuser? Je n'y crois même pas! Les hommes sont vraiment bien étranges.


La Vicomtesse s'était mise à serrer les mains de sa soeur sans s'en rendre compte. La pauvre elle était totalement innocente sur l'état du coeur de Constance, sur l'idée qu'elle avait des hommes à présent.

Oh excuses moi... je devrais... Je devrais commencer par le début...
Elle lui lacha les mains. Quand elle se remit à parler ses doigts se mirent alors à jouer avec le tissu de sa robe.

Je suis venue en Bourgogne dans le but d'étudier et il a fallu que je tombe sur... sur Bobby! Et lui même pas capable de donner une seule explication! Je croyais qu'il était mort!!
Je t'avais déjà parlé de lui? de lui?
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Chambre de Constance   Dim 2 Mai 2010 - 21:31

Constance regarda sa soeur qui demeurait silencieuse, probablement qu'elle voulait entendre la suite...
Elle reprit donc en considérant que Cyle ne savait pas trop qui était Bobby.


Et bien tu sais c'est le maire de Cambrai que j'ai aidé par amour à récupérer sa mairie, je suis devenue tribun pour quelques temps... Mais bon il a bien compris que je ne serai plus heureuse en Artois, il a vu ses amis lui tourner le dos... alors il a accepté que nous refassions notre vie ailleurs. Je lui ai laissé choisir le lieu : la Bourgogne. Pour une fois tout allait bien, presque aucune ombre au tableau.

L'ainée des de Clèves avait parlé assez rapidement, comme si cela lui otait un poids de révéler sa vie à sa petite soeur. Elle voulait tant que cette dernière connaisse toute sa vie. Elle la regarda à nouveau avant de reprendre.

Il y avait une ombre... et pas n'importe laquelle : la noblesse. Comme tu le sais les nobles doivent se marier entre eux... Et oui nous voulions nous marier. Il s'est fait baptiser peu de temps avant notre départ par feu ce cher Kolmar... Il devait aussi se faire annoblir par ses services rendus à un baron artésien mais... mais comme tu le sais ce mariage n'a jamais eu et n'aura jamais lieu.

Constance tordait de plus en plus les pans de sa robe tout en racontant son histoire.

Une fois arrivés ici en Bourgogne je n'ai plus eu de nouvelles de lui, pas un mot, pas une lettre... personne ne le voyait. J'ai cru qu'il avait fait une mauvaise rencontre. J'ai attendu... longtemps et puis... la Bourgogne me dégoutait je suis partie. Quand le Baron qui devait l'annoblir m'a demandé ce qu'il en était, j'ai dit que je ne savais pas ce qu'il était devenu...

Qu'est-ce que j'étais bien sensée faire? Attendre un retour après des mois et des mois de silence? Faire mon deuil? J'ai laissé le temps faire son office et puis Ganju est arrivé enfin ce n'est pas ce qui importe ici.


Elle regarda sa soeur, essayant de voir si elle arrivait à suivre. Est-ce qu'elle savait qui était ce Ganju. Oserait-elle demander? Il vaudrait mieux pour elle si elle ne voulait pas être complètement perdue car la Vicomtesse ne semblait pas décider à expliquer qui il était.

Je t'ai dit que j'avais vu Bobby ici en Bourgogne, à Dijon. Le bougre était chez les moines!! Il m'a dit qu'il s'était installé à Tonnerre et je n'ai eu aucune explication. Paraitrait qu'il avait besoin de réfléchir!! Mais il n'a même pas été capable de me donner le fruit de ses réflexions. Comble du comble il m'a demandé de lui pardonner son silence.

Et Godefroy qu'est-ce qu'il va bien vouloir me dire? Qu'il devait réfléchir? Ca ou rien franchement. Pourquoi les hommes ne sont-ils pas capables d'assumer leur choix? Pourquoi attendent-il des mois pour se manifester? Enfin pour Bobby je suis persuadée que si je ne l'avais pas croisé par hasard je ne saurais toujours pas qu'il est en vie..
.

La voix de Constance semblait un peu plus faible. Elle avait beaucoup parlé et elle commençait à avoir soif. Elle marqua donc une pause, espérant que sa soeur prenne un peu la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Cyle de Clèves

avatar

Nombre de messages : 8

MessageSujet: Re: Chambre de Constance   Mer 30 Juin 2010 - 16:38

Cyle resta silencieuse, captivée par ce que lui racontait sa sœur, bien que de temps à autre celle-ci grimaçait ressentant la colère et la douleur de Constance à travers ces mots...ces phrases...

C'était incroyable que certains individus aient aussi peu de respect, de cœur ou même de courage pour affronter leur vie de pleine face sans jouer aux lâchent ! Au fur à mesure que l'ainée parlait la cadette essayait de tout retenir en tête, il lui en était arrivée des choses à la petite rebelle...agréables comme désagréables, elle se rendait compte que décidément elles étaient bien du même sang...rien qu'à travers sa sœur elle avait l'impression de vivre ou non de revivre elle aussi son passé...

La rebelle des Clèves toussota un coup voyant sa sœur s'arrêter et la regarder....se levant d'un coup fit trois pas en avant dos a Constance, puis envoyant un coup de pied dans son jupon fit volte face !


Je suis abasourdie !!! Oui complétement !!! Mais qu'elle patience as-tu ma sœur ?! Pour rester aussi calme...contre ces personnes qui t-on tant fait souffrir !!!

S'avançant vers son ainée...

Maiiiiis ce que ça m'énerve ça ! Ces hommes n'ont vraiment rien dans les braies pour assumer leur bêtises !!! Et je reste polie là hein !

Elle souleva un peu son jupon pour pas marcher dessus...connaissant sa maladresse si en plus elle était énervée le pire serait de gouter aux plancher avec le bout de son nez...Cyle était en colère en plus de contrariée que l'on est pu faire du mal à sa sœur aussi lâchement...Constance était sacrée pour elle ! C'était le même sang ! Sa seule famille !!!

Bon ! je vais te dire moi...qu'aucun d'eux n'ose te faire du mal d'avantage...parce que je te l'écartèle de mes mains moi ! Goujats qu'ils sont ces moitiés d'hommes ! Parfaitement moitié ! Allez qu'on joue comme on veut et quand on veut à jongler avec les cœurs des dames ou demoiselles peu importe ! Nos cœurs ! Le prochain...Oh oui le prochain il va en prendre pour tous les autres !! je te le dis moi sœurette !

Puis d'un coup leva un sourcil en regardant Constance...

Constance ? Je...attend, attend....mais...ah oui je me souviens....de qui tu parles ? C'est qui le Ganju ???!!!! Qui c'est lui ???

Restant devant sa sœur toute droite, le jupon dans ses mains...ou plutôt poings crispés de haine dessus pour toute cette souffrance inutile qu'avait subit Constance....







Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Lorraine
Titre(s) : Vicomtesse de La Fère, Dame de Maintenay - Commandeur de l'Ordre du chevalier au Cygne

MessageSujet: Re: Chambre de Constance   Mer 7 Juil 2010 - 18:04

Constance voyait sa soeur grimacer de temps à autre mais sans savoir ce que celle-ci pensait au fond d'elle. Pourquoi ces grimaces?

Puis d'un seul coup voila que la "Rebelle" se leva pour faire quelques pas vers la fenetre puis se retourna vers elle. Tout cela pour lui dire qu'elle la trouvait patiente. Cela la fit sourire, probablement que seules les De Clèves se rendaient compte de la patience de Constance. Les autres ne voyaient que ses pertes de moyens et ses pertes de patience justement car oui cela arrivait qu'elle n'en ai plus. L'énervement de Cyle fit encore plus sourire l'aînée, c'était bien vrai qu'elles étaien soeurs. Il n'y avait aucun doute là dessus : rebelles et franches, sans retenue. Elle ne voulait pas que sa soeur se mette dans tous ses états pour elle, elle l'avait déjà fait et c'était bien suffisant. Elle lui fit signe de s'appaiser de la main.

Calmes-toi... je t'en prie. Ca n'en vaut pas ou plus la peine. Oui oui restons polies même si parfois les braies des femmes semblent plus pleines que celles des hommes.

La Vicomtesse fit un clin d'oeil à sa petite soeur et sourit encore. C'est qu'elles va avoir mal aux joues à force!

Ah je vois que tu as un don pour marcher avec les longues robes. Il faudrait que tu t'entraines hein, je ne voudrais pas que tu te fasses mal. Tu devrais tricher en rétrécissant un peu les jupons. Tu ne tomberas pas demain au moins?

L'heure n'était pas à la plaisanterie Cyle continuait à pester sur les hommes qui avaient cotoyer Constance.

Calmes toi vraiment, nous sommes ici pour festoyer. Le prochain... le prochain... Fallait-il lui dire qu'elle était proche d'un habitant de Toul? Non il ne fallait pas c'était certain et puis ce rapprochement lui n'était pas certain. Ne t'inquiètes pas moi moi soeurette car la soeurette c'est bien toi pas moi. Mon coeur sera pansé pendant un temps et il faudra qu'il se refasse encore et encore, il se durcit voila tout.

Cyle de Clèves a écrit:
Constance ? Je...attend, attend....mais...ah oui je me souviens....de qui tu parles ? C'est qui le Ganju ???!!!! Qui c'est lui ???

Ah oui des fois je me trompe. Godefroy quand il était en Artois s'appelait Ganju, il ne connaissait pas encore ses origines. Comme nous en fait : je me faisais appeler 100drine alors que grâce à toi j'ai découvert que c'était Constance.

Elle repensa à leur rencontre, à ses recherches et à ses découvertes. Elle revoyait tout cela en Artois, à Calais. Elle était d'humeur plus consiliante pour le coup.

Tu penses que je devrais finalement accepter de m'entretenir avec Godefroy? Ca serait peut-être bien, pour lui au moins.

Constance se leva à son tour et tout en douceur attrapa les mains de sa soeur pour les dessées de sur ses jupons. Elle voulait lui signifier que tout allait bien pour elle et qu'elle souhaitait qu'il en soit de même pour sa petite soeur.
Regarde moi ça, c'est tout froissé. Elle t'a fait quoi cette robe pour mériter ça?

La Vicomtesse donna quelques petits coups sur les jupons pour tenter d'effacer toutes les traces de maltraitement infligés par sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Constance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Constance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Demeure Familiale :: Appartements Privés :: Chambres d'Hôtes-
Sauter vers: