AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'un abandon de son trésor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: D'un abandon de son trésor   Ven 26 Fév 2010 - 11:10

Dans l'aile est du château de Beaumont, un petit salon pouvait accueillir quelque tête à tête.
Une pièce un peu confinée, aux allures confortables et douillettes, presque une alcôve où sans doute, des secrets avaient déjà été échangés.

Des bibliothèques sur un mur, une fenêtre en perçant un autre, un petit âtre nécessaire à une douce chaleur, une table qui servait tour à tour de bureau et de déserte et trois fauteuils au dossier bien haut composaient cet endroit.
Au sol, un plancher garni d'un épais tapis de laine et sur les murs, deux tapisseries représentant des scènes de chasse si chères à Eldwin.



Della y entra, sachant que bientôt, celui qu'elle y avait invité, la rejoindrait.
Elle raviva les flammes de la cheminée et sortit de la bibliothèque, un livre précieux à ses yeux, le livre de compte de Beaumont.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin
Le Renart Melancolique
avatar

Nombre de messages : 215

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Ven 26 Fév 2010 - 12:09

Severin revenait d'une de ses nombreuses promenades solitaires dans la campagne de Beaumont.
La dernière fois Ode s'était imposée a lui, et il s'était surpris a penser a elle, il y avait longtemps qu'il ne l'avait vue et elle lui manquait.
Il effaca ces idées de son esprit et le visage fermé comme a son habitude il confia sa monture au garçon d'ecurie avant de regagner ses appartements.
Un mot l'attendait sur sa table de travail, il était attendu...

Aidé de Maturin, il fit une rapide toilette et se changea se depechant pour ne pas se faire attendre.
Il poussa la porte du petit salon et s'avança a pas feutrés decouvrant Della de dos. ses yeux s'attardèrent sur sa nuque devoilée entre les cheveuxblond ramenés a l'avant... Une belle nuque pour une belle femme... Il sourit.
Pour ne pas l'effrayer il fit un bruit volontaire de la semelle de ses bottes ...


- Della...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Ven 26 Fév 2010 - 13:16

A la énième lecture des comptes, je connaissais par coeur les nombres alignés, ceux des rentrées et ceux des dépenses.
Il faudrait bientôt penser à engager, le moment de la première taille allait arriver. Pourvu que les ouvriers ne soient pas tous enrôlés plus ou moins de force dans des armées...

Et immanquablement mes pensées m'emmenèrent en Provence d'où trop peu de nouvelles m'arrivaient.
Mais je fus tirée de ces pensées par la voix de Séverin.

Aussitôt, rien ne compta plus que lui et mon projet.
Séverin, on le sait, était un de mes cousins préférés. Se disputant cette place avec Asch et Oderay, celui-ci était de nature discrète, posée et très calme. Erudit, presque savant en certains domaines, il m'avait avoué s'y connaître en viticulture. Ceci n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde et un projet avait vu le jour dans mon esprit.

Je devais, au printemps, m'en aller à Railly.
Je le devais par égard pour Béatrice, ma suzeraine.
Elle m'avait confié les terres de ce fief et je devais lui faire honneur.
Mais aller à Railly signifiait quitter Beaumont et ses vignes.
Les vignes étaient ma passion. Celles de Beaumont, ma folie.
Les savoir mal entretenues ou oubliées, penser que le nom même de Beaumont pourrait ne plus être synonyme de vin en excellence m'horrifiaient !

Aussi, l'idée de confier MES vignes à Godefroy me faisait un effet...désagréable.
L'on sait que j'adore mon frère même si des différents nous opposent.
Mais l'on sait aussi que Gody et les vignes...ça fait deux.

Alors, le Sauveur était apparu sous les traits de Séverin.

Et c'est avec un sourire rayonnant que je l'accueillis, me tournant vers lui et tendant les bras en signe de bienvenue dans ce petit salon.


Séverin ! Mon cher Séverin...Je suis si contente de te voir !
J'embrassai mon cousin, affectueusement et lui indiquai un fauteuil.
Je t'en prie, assieds-toi, mets-toi à l'aise.
Je voulus ajouter : "Tu es chez toi, ici". Mais je me tus.

Je pris place, moi aussi, le précieux livre sur les genoux, les mains posées dessus comme pour le protéger d'une quelconque effraction et je regardai Séverin, attentivement.
Il était beau.
Jeune.
Intelligent.
Terriblement solitaire.
Cheveux blonds.
Yeux bleus.
Il me ressemblait trop.
J'en fus émue et je dus faire un violent effort pour retrouver la parole et continuer :
Séverin, te plais-tu à Beaumont ?
Evidemment, c'était la question essentielle.
Une réponse négative et on s'arrêterait là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin
Le Renart Melancolique
avatar

Nombre de messages : 215

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Ven 26 Fév 2010 - 14:31

Accueilli pas un sourire radieux il ne put s'empêcher de lui rendre la pareille, se rapprochant d'elle doucement pour une embrassade affectueuse avant de se diriger vers la fauteuil ou il se laissa glisser . Les jambes croisées il détaillait sa cousine qui venait de s'asseoir tenant sur elle un livre qu'il ne connaissait pas.
il ne s'agissait vraisemblablement pas d'un ouvrage de la bibliothèque, quoique Della aurait pu l'appeler pour débattre d'un passage interessant... Pourquoi pas? Mais au fond de lui il savait que cela n'avait rien a voir, et il yen avait assez pour éveiller sa curiosité.


- Merci Della... Je suis assez surpris mais pas du tout mécontent que tu aie demandé a me voir aujourd'hui...

Il lui sourit, passer un moment avec Della était toujours agréable. Mais il manquait comme quelque chose? Et le fameux carafon de vin?
Il eut un léger sourire amusé avant de se laisser surprendre par sa question.
s'il se plaisait a Beaumont ?
Tout dépendait si l'on prenait Beaumont pour ses gens, ou pour la terre, l'endroit que cela représentait...
Il prit un air grave pris dans sa réflexion. Il avait passé une partie de son enfance la, son père attaché a la demeure familiale... et il était parti, puis revenu.
Il connaissait Beaumont, mais depuis son retour en Bourgogne il n'évait cessé de voyager. et pourtant il avait envie de s'établir, et il n'envisageait nul autre lieu que Beaumont. D'ailleurs n'avait il deja abordé ce sujet avec Della elle meme?
Son regard s'illumina et il comprit le pourquoi de cet entretien et l'air engagé de Della. Il sourit plongeant son regard dans le sien.


- Beaumont est la seule demeure que j'aie jamais eu en Bourgogne et je m'y plais oui... je ne crois pas avoir le même attachement que toi, mais cette terre a de la valeur a mes yeux cela est certain...

Pourtant les choses changeaient a Beaumont comme partout d'ailleurs. Della ne tarderait pas a partir, Godefroy était seigneur, Lison dame... Et la grande famille qu'il avait pu voir le jour du mariage de cette dernière présageait que des étrangers parcouraient certainement les couloirs de la demeure familiale.
Ce qu'il aimait jusque la a Beaumont c'était la tranquillité...


- Mais dis moi pourquoi me pose tu cette question ma chère Della ?

Curiosité éveillée dans un oeil brillant qu'il plonge dans le sien. Della, cousine avisée qui avait une idée précise qu'il attendait qu'elle lui confie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Ven 26 Fév 2010 - 17:24

Je m'avançai un peu, sur le bord du fauteuil, simulant une espèce de confession que je voulais faire à mon cousin, mais serrant toujours le livre sur mes genoux.
Regard bleu planté dans l'autre tout aussi bleu, je m'expliquai.

Séverin...tu sais que je vais bientôt quitter Beaumont. Silence pour laisser peser de tout son poids, cette décision tellement lourde et difficile.
Tu sais aussi que Godefroy n'y entend rien en culture de la vigne. Profonde respiration laissant planer la suite...Tu dois te douter que j'ai peur pour les vignobles des Renarts. Tapotement léger sur le livre. Ce sont elles qui nous assurent les rentrées. Elles et le vin qu'on en tire.
Nouveau silence, gorge sèche.
J'ai besoin de quelqu'un. Quelqu'un de confiance...à qui je pourrais donner ceci...Coup d'oeil sur le livre...à gérer.
Je me réinstallai, au fond du fauteuil. La confession était finie, l'on en venait au concret.
Elever la vigne, c'est avoir de la patience, être observateur, sentir lorsque la vigne demande des soins, savoir lorsqu'elle souffre et savoir comment la soigner. Un viticulteur dirige son vignoble mais avant tout, il doit savoir les gestes qui doivent être posés.
Sans quitter Séverin du regard, je repris encore : Celui à qui je lèguerais la gestion de mes vignes devra savoir et être tout ça.
Avancer pas à pas...J'avais peur d'effrayer Séverin mais je voulais qu'il sache, avant d'aller plus loin, quelle responsabilité était cette tâche. Inutile de lui dire de suite quels étaient mes projets, pour lui. D'abord entendre sa réaction, d'abord voir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin
Le Renart Melancolique
avatar

Nombre de messages : 215

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Ven 26 Fév 2010 - 18:15

L'air grave il écouta avec attention Della.
Son départ de Beaumont se confirmait. Il resta impassible mais il en aurait bien grimacé... Beaumont sans Della, le château en perdrait inévitablement en saveur...

Et les vignes... les vignes qu'elle aimait tant... les fameuses vignes qui demandaient amour et rigueur, créativité et conservatisme...
Il hocha la tête, il comprenait parfaitement ce dont elle parlait.
Il prit une inspiration et baissa les yeux.

Les vignes il avait appris a les connaitre bien des années auparavant. Il avait appris la patience, la rigueur, il avait appris a regarder les grappes gorgées de soleil... Un temps qui lui semblait lointain, qu'il préférerait oublier... La vigne, le sang, la sève, le feu...
Il replongea son regard dans celui de Della.


- Je connais le travail des vignes, je te l'ai dit j'ai servi plusieurs années dans un domaine guyennois...

Legère pause, voix basse et grave.

- L'automne, le moment ou la vigne dort, ou on la plante ou on la taille, le printemps ou elle s'eveille, survit au gel et produit les premieres grappes , l'été... la vigne prend de jolies couleurs et lorsque l'été touche a sa fin... les vendanges... les vendanges du diable...

Il ferme les yeux...

- Puis la fabrication du vin... Le foulage, le pressage, la mise en fut...

soupir...

- je connais...

Il leve les yeux sur elle. Je connais les vignes pour m'y etre perdu un jour...
Penserait elle a lui pour les confier? les confier, confiance... es tu sure de vouloir me faire confiance ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Ven 26 Fév 2010 - 19:47

Et je vis...Je vis qu'il vivait la vigne, qu'il savait la vigne. Je vis mais quelque chose m'intrigua dans un de ses soupirs. Est-ce que cela le pesait ? Ou n'avait-il pas envie de plus aller de l'avant ? Et si c'était moi qui l'embêtais avec les vignes...?

Il se passa un moment, je cherchais dans le regard de Séverin, un éclat, une lueur qui me donnerait une réponse.
Mais...deux regards qui se touchent, qui se laissent deviner...deux regards aux mêmes accents...J'en frémis.
Je ne peux pas partir d'ici sans avoir la conviction que je laisse quelqu'un derrière moi qui saura ce que la vigne veut dire.

Doucement, comme on le ferait pour apprivoiser un chaton sauvage, je tendis la main vers celle de Séverin, me penchant à nouveau vers lui, jusqu'à poser mes doigts sur les siens.
Je voudrais que tu sois celui-là, Séverin.
Silence encore, pour laisser se déposer les mots. Seulement si tu es d'accord et si tu es prêt à te donner à elles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin
Le Renart Melancolique
avatar

Nombre de messages : 215

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Sam 27 Fév 2010 - 0:33

Il avait deviné juste. della voyait en lui l'homme de confiance a qui elle voulait confier ses vignes. Il s'adossa contre le fauteuil et prit une profonde inspiration alors qu'elle lachait ses derniers mots.
Il la regarda. La confiance l'honorait, et les vignes ça n'était pas un fardeau loin de la... Mais...
Un mais indéfinissable... etait il pret a s'etablir? N'aurait il pas envie de fuire ses demons?
Il s'accorda quelques minutes de reflexion l'air grave, le regard dans le vague.
Se donner aux vignes... Comme c'est joliment dit Della... Je ne me suis jamais donné aux vignes, je me suis donné a quelqu'un qui adorait les vignes... je les ai chéries pour la cherir par procuration...
Il ferma un instant les yeux puis les reouvrit dans ceux de sa cousine.


- Je suis honoré de ta confiance Della... je sais que laisser derriere toi tes vignes t'es difficile et je suis fier d'etre celui que tu as choisi...

Il marqua une legere pause.

- Les vignes eveillent en moi des sentiments houleux, j'ai peur de distiller de l'amertume dans le cru de beaumont... il va falloir que tu continues d'envelopper le domaine de ta douceur...


Il sourit legerement conscient du quiproquo qui se cachait entre ses mots.

- Tu continueras d'en etre l'ame... Je ne serai que ton serviteur... c'est essentiel...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Sam 27 Fév 2010 - 15:56

Je me redressai, en secouant la tête.
Je n'étais pas satisfaite de la réponse de mon cousin, pire même, ses paroles éveillaient en moi des questions délicates.

Non, Séverin, tu n'as pas compris ce que je veux.
Je n'ai que faire d'un exécutant. N'importe qui pourrait faire ça avec un peu d'explications.
Non, je veux quelqu'un qui soit capable de me remplacer, de faire à ma place, de donner les ordres quand il le faut, de voir les soins à donner, de savoir le bon moment...


Je fixai à nouveau mon cousin, d'un regard dans lequel avait disparu toute complicité mais où régnait l'envie de comprendre.
Que me caches-tu, Séverin ? Quelle peine te ronge au point de donner envie de fuir même les vignes ?
Je te connais, tu sais.
On se ressemble...Tu es blessé, mon cousin.


Je déposai enfin le livre sur la sellette à côté de mon fauteuil et je me levai pour aller regarder par la fenêtre, voulant libérer Séverin du poids de mon regard, et laisser quelques instants pour apaiser l'ambiance devenue lourde.
Parler fait du bien, parfois. Mais cela reste un choix.
Là, à la fenêtre, les bras croisés, regard perdu sur des allées endormies, je ne dis plus rien. Il ferait ce qu'il voudrait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin
Le Renart Melancolique
avatar

Nombre de messages : 215

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Sam 27 Fév 2010 - 18:43

Il avait froncé les sourcils.
Il savait que ses mots pouvaient prêter a confusion, il aurait du mieux réfléchir, mieux s'exprimer...
Il observa un silence inquiet. Une fois de plus Della le perçait de son regard acéré... Il en aurait presque ressenti une douleur lancinante dans la poitrine.
Il profita qu'elle s'éloignait pour inspirer profondément. Réfléchir et peser ses mots, répondre sans trop en dire, jamais...

- Detrompe toi Della je ne fuis pas...

Je ne vais pas fuire toute ma vie...

- Je ne me suis pas bien fait comprendre je m'en excuse...

Fermer les yeux, effacer les images qui le hantent, rester de marbre. Il a bien compris ce qu'elle voulait. Il laisse courir quelques instants, se leve et fait quelques pas, la rejoint. Le ton est froid et ferme, le regard rejoint le sien dans le vague de la cour vide.

- Je me suis laissé gagner par la confusion... la dernière fois que j'ai eu la responsabilité d'un domaine, il y avait... Une femme...

Il prit une inspiration posant la main sur la vitre glacée.

- ... Un peu comme une muse.

Ne pas en dire trop. Il radoucit le ton.

- C'est ce que je voulais... te faire comprendre... Tes vignes, je saurai m'en occuper, je saurai diriger ce domainesans que jamais tu aie a t'inquiéter , mais l'esprit Della, l'esprit devra rester tien... Me comprend tu ?

Il laisse son regard attraper le sien, bleu, metallique, melancolique...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Sam 27 Fév 2010 - 20:59

Une femme...évidemment, comment n'y avais-je pas pensé plus tôt ?
Cette solitude, ce goût de s'enfermer dans des livres et ce regard parfois si lourd...des signes qui ne trompent pas.

Je hochai la tête, acquiesçant à sa question de savoir si je comprenais.
Si proche de lui, je le sentais affaibli, son regard me fit mal, j'y vis cette tristesse que l'on tente de chasser mais qui s'accroche comme un noyé à sa branche, comme on repense aux souvenirs qu'on devrait effacer pour de bon.
Trop semblables...

Je posai ma main sur la sienne, sur la vitre froide.

Beaumont a besoin de toi, on se soigne ici, je te promets.

Fallait-il dire les heures passées entre les allées plantées, à soigner un coeur et une âme torturés ?
Séverin découvrirait le baume que le domaine pouvait lui apporter. Il en vivrait, j'en étais persuadée.


Si tu as besoin de moi, je serais là, toujours. Pour les vignes, le vin et toi.
Je lui souris, peut-être encore plus proche de lui, qu'avant cette discussion.
Alors...acceptes-tu d'être l'Intendant de Beaumont ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin
Le Renart Melancolique
avatar

Nombre de messages : 215

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Mer 3 Mar 2010 - 17:12

Il regarda sa cousine et eut le sentiment qu'a cet instant elle comprenait. Il sourit alors qu'il sentait sur sa main la tiédeur de celle de Della. Un peu de chaleur dans la froidure de son être.
Tu ne le sais pas cousine, mais Beaumont m'apporte deja plus de reconfort que nulle part ailleurs...
Il serra sa main.
Lui qui s'imaginait precepteur de la jeunesse Noble de duché, allait devenir intendant... apres tout c'était une occupation qui lui prendrait du temps et du coeur, qui l'occuperai bien assez et le rendrait utile...
Il y perdrait peut etre un peu de liberté, mais c'était un sacrifice acceptable.


- j'accepte Della...

Il reprit un air grave. Il ne fallait cependant pas oublier que Beaumont ce n'était plus Della, mais Gidefroy et Lison...

- J'accepte parceque c'est toi qui me le demande... Mais il faudrait que cela soit bon du coté de Godefroy et de sa dame...

Ne pas avoir l'impression de s'imposer, il voulait que les choses soient claire pour tout le monde, cela était toujours mieux de clarifier les choses dès le départ.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Sam 6 Mar 2010 - 12:50

J'étais soulagée et je ni vis plus que cela, le soulagement.
Merci, Séverin, merci de tout coeur. Tu ne peux pas savoir comme je suis contente que tu acceptes.

J'en avais la gorge serrée, un poids énorme s'en allait, de mes épaules.
Lorsque tu auras besoin de moi, ne t'en fais pas, je serais là. Mais n'oublie pas que tu as toute ma confiance. Donc, inutile de venir me voir pour chaque grappe à couper...Je souris à mon cousin, un sourire franc et reconnaissant.
Pour Godefroy, ne t'en fais pas.
Je le préviendrai.

Dans quelques jours, nous te donnerons officiellement le titre d'Intendant de Beaumont, devant la famille.
J'avertirai mon Baron également, je veux que tout soit fait selon les règles.

Je te souhaite beaucoup de bonheur au milieu des vignes.


Oh oui, je souhaitais que Séverin soit aussi heureux que moi, là, perdu au milieu des rangs bien alignés.



Bien...à moins que tu n'aies des questions ou des choses à me dire...je te libère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin
Le Renart Melancolique
avatar

Nombre de messages : 215

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Lun 8 Mar 2010 - 16:28

Un léger sourire vient étirer ses levres. Il adresse a Della un regard legerement apaisé. Meme si elle ne sait pas elle comprend...
Le bonheur il ne le trouvera certainement pas dans les vignes en tout cas il n'y croit plus... Mais la paix sans doute. Les vignes sont muettes mais gorgées de vie et d'ivresse...
Il soupire.


- je te remercie Della, je ferais de mon mieux pour ne jamais te decevoir...

Une legere reverence il incline la tete une main sur le coeur avant de saisir la main de sa cousine qu'il trouva tiede dans la sienne... glacée... Un leger baise main et il se redressait deja.
Des choses a dire... Non... pas vraiment, enfin... ce n'est pas le moment... jamais le moment...
Des questions? sans doute, il y a toujours des questions.


- Il semblerait qu'il y ait quelque chose que tu voulais me montrer, je me trompe?

Ce fameux livre qu'elle tenait si precieusement contre elle, nul doute que c'était lié a cet entretien, enfin le pensait il.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   Jeu 18 Mar 2010 - 7:08

Ciel, j'étais tellement prise par la conversation que j'en avais oublié de céder le livre.
Alors, c'est d'un geste très solennel que je me défis du précieux ouvrage et le tendis à celui qui désormais, allait prendre soin des vignes et de tout ce qu'elles représentaient.


Oui, je te cède le livre de comptes.
C'est très symbolique.
Tu trouveras dedans tout ce qui concerne les biens matériel des vignobles et des caves.
C'est à toi qu'il revient, maintenant.


J'étais apaisée. J'avais toute confiance en Séverin, il le savait. Les autres l'apprendraient en travaillant avec lui.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'un abandon de son trésor   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'un abandon de son trésor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Demeure Familiale :: Aile Est :: Salon privé-
Sauter vers: