AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de Thomas et Nabel

Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 28
Duché/Comté : Alençon
Charge principale : Vicaire d'Alençon

MessageSujet: Arrivée de Thomas et Nabel   Mer 19 Aoû 2009 - 17:15

[Suite du RP romain où Eldwin et Thomas se sont retrouvés - En Bourgogne, sur les routes vers Beaumont ]


C'était comme deux âmes en peine qui avançaient sur les terres de Beaumont, sous le soleil brûlant de Bourgogne. L'une était fine, jeune, montée sur un cheval, l'autre, vêtue de noire, sur un simple baudet. Le Père Thomas de Volvent et sa nièce, Nabel de Volvent, revenaient à la demeure familiale après de longues années. Rien n'avait changé, tout était sensiblement identique à ses souvenirs. Des vignes, beaucoup de vignes... On y faisait ici un des meilleurs vins de Bourgogne... Avant. Le Château était le même, les toitures brillaient sous le soleil de plomb, comme un appel, une bannière qu'ils devaient rejoindre.

Ah ! Ma nièce, nous y sommes presque,
dit il dans un râle de fatigue et de soif...

Depuis qu'ils s'étaient revus à Rome, dans l'Eglise Sainte Galadrielle, le Père Thomas avait promis à son frère de passer au château. Un mois désormais s'était écoulé, et après avoir traversé la France pour aller à Alençon, et y régler quelques affaires, il était de retour, après des années, sur la terre qui l'avait vu naître...

Les tours d'entrées se rapprochaient de plus en plus. Il jeta un regard derrière lui, sa terre Alençonnaise était déjà loin, ils entraient tout les deux dans de nouveaux territoires...


Allons y
, marmona t il.
Revenir en haut Aller en bas
Nabel

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 31
Duché/Comté : Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Mer 19 Aoû 2009 - 17:41

Ce voyage finirait il un jour ? la blondinette n'en était point sur. Il faisait chaud, et l'envie de galoper la tentait de plus en plus, mais son oncle sur son simple âne ne pourrait la suivre.
Oncle... c'était ainsi le lien qui les unissait. Elle, jeune fille de 17 ans, timide et imprévisible, lui, vicaire fanatique et extravertie.

Quand la mère de Nabel était décédée et que son frère, son grand frère, seule personne qui lui restait avait fuit le domaine, la blondinette était complètement perdue. Trop jeune sans doute pour comprendre les choix de son frère, elle avait trouvé réconfort auprès de son oncle. Bon c'est vrai Th, comme elle l'appelait, n'était pas quelqu'un à qui on s'attachait, mais il avait était le seul présent et lui avait proposé de l'accompagner en Artois, ce que Nabel avait acceptée avec joie.

Elle avait appris à ne plus l'appeler "Mon Oncle", lui qui se faisait des ennemis partout où il passait. Peut être trop croyant, ou peut être trop "extrémiste", la jeune fille n'avait jamais avouer leur lien de parenté.
Mais aujourd'hui, perchée sur le cheval d'un gris clair que son oncle lui avait trouvé, elle le regardait et remerciait le Tout Puissant de lui avoir accordé un si bon oncle.

Au loin, la bannière du domaine familial était sans vie, la chaleur étouffante et le manque d'air empêcher l'étendard de voler dans le ciel bleu de Bourgogne.


Oui allons-y, murmura la jeune fille comme pour répondre à son oncle.
La peur lui nouait le ventre, elle n'avait plus vu personne depuis de longues années... et son frère ... son frère serait-il là?

S'approchant de l'entrée du domaine, la blondinette fit ralentir sa monture. Son oncle passa devant, et Nabel le suivit.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 28
Duché/Comté : Alençon
Charge principale : Vicaire d'Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Jeu 20 Aoû 2009 - 9:06

Le Père Thomas vit sa nièce ralentir et lui laisser le passage. Il la gratifia d'un sourire et, lentement, comme si le temps allait au ralenti, il s'avança vers la porte. Ici l'ombre était plus accueillante, et quelques fleurs avaient encore la tête haute, signe que tout n'était pas sec, en cette canicule. Il savait que Nabel aurait largement put faire le trajet d'Alençon à Beaumont en quelques jours, sur son destrier rapide, mais la jeune soldate se devait d'apprendre la patience, mère de toute vertu. De toute manière, elle pourrait se reposer plus tard, et lui, lui boire un bon verre de vin, si le domaine en produisait encore... Il frappa du plat de sa main sèche la porte close du château et dit d'une voix forte :

Hola ! Ouvrez !


Essuyant avec la manche de sa soutane la sueur qui perlait sur son front, il se tourna vers Nabel, et dit :


L'heure de vérité !


Il y avait sur son visage une lueur de triomphe mêlée de peur, était ce parce que l'inconnu les guetait, derrière cette porte ? Parce qu'il ne savait pas s'il pourrait les manipuler ? Parce qu'il éprouverait certainement peine et remord à le faire ? Ou parce que le passé, douloureux passé, risquait de ressurgir à chaque instant ? Inquiêt mais impatient, il attendit qu'on leur ouvre la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Eldwin
Le Renart
avatar

Nombre de messages : 400
Duché/Comté : Repose en Paix en sa chère Bourgogne !
Charge principale : Défunt évêque de Toul ...
Titre(s) : Ancien seigneur tourangeau.

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Jeu 20 Aoû 2009 - 13:00

Le chemin menant au pont permettant d'accéder au château était assez dégagé pour que les soldats en faction sur les murailles puissent avertir leurs confrères du poste de garde de l'arrivée imminente de visiteurs. C'est ce qu'ils firent, en cette chaude après-midi, alors qu'ils voyaient approcher deux silhouettes, montées, l'une sur un cheval, l'autre un baudet. A mesure qu'ils approchaient ils purent bientôt distinguer une jeune femme sur le cheval et un prêtre sur l'âne. Lorsqu'ils arrivèrent devant les grandes portes en bois du château, fermées en ce jour, et frappèrent deux soldats sortirent du poste de garde. Armés et arborants les armoiries de la famille de Volvent sur leurs plastrons ils avancèrent à la rencontre des voyagèrent. L'un d'eux les apostropha alors de sa voix bourrue de militaire.

Bonjour à vous, mon Père. Qui êtes vous et que venez vous faire à Beaumont je vous prie ?

Le soldat avait aisément deviné le rang de l'homme. Et en fidèle aristotélicien, mais surtout en soldat d'une famille ayant un prêtre à sa tête, ne manqua pas d'utiliser de la courtoisie nécessaire envers ce visiteur.

_________________
Feu Monseigneur Eldwin de Volvent, le Renart
Evêque de Toul
Seigneur de Nouâtre


Revenir en haut Aller en bas
http://renart.forumactif.com/
Thomas

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 28
Duché/Comté : Alençon
Charge principale : Vicaire d'Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Jeu 20 Aoû 2009 - 22:57

Ha ! Ce qu'il pouvait ne pas aimer les militaires ! Le Père Thomas était de ceux qui pensaient que les militaires, les soldats, et les gardes étaient des personnes sans foy. Il pensait que ce qui importait au bon soldat était avant tout l'honneur, et rares étaient ceux qui avaient compris que le bon soldat était une personne capable de se battre pour son honneur et pour celui de Dieu... Toutefois, se doutant que son frère n'avait pas engagé quelques soudards incultes et athées, il renvoya son salut à l'homme.

Bonjour mon fils, je suis le père Thomas de Volvent, et ici, ma nièce, Nabel de Volvent. Nous souhaiterions entrer, nous connaissons ton maître, qui est respectivement notre frère et oncle. Nous laisses tu passage ?

Il préférait tutoyer les employés et les soldats, pour montrer sa supériorité et aussi, imposer un franc respect entre les deux... Qui sait, ce soldat un jour sauverais peut être sa vie ? Même si pour sa protection, il s'appuyait plus sur sa nièce, qui était valeureuse, bien que non-baptisée...Du moins, pour l'instant, pensa t il en lui jetant un regard de biais.
Revenir en haut Aller en bas
Nabel

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 31
Duché/Comté : Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 8:11

L'entrée du domaine se dressait désormais devant la jeune fille. Voilà bien des années qu'elle n'était pas revenue ici et pourtant elle avait hâte d'y rentrer. Son oncle était il au courant de sa venue. Bien sur que non ! Connsaissant Th, il ne lui avait surement rien dit. Qu'importe, son oncle, sa tante, son frère ... tous lui avait manqué.
Nabel était impatiente maintenant, et la conversation entre son oncle et le garde semblait durer une éternité.

Discrète comme à son habitude, elle laissait le vicaire les annoncer, souriant au garde comme pour confirmer que c'était bien elle, Nabel de Volvent.
Que faire d'autre ? attendre. Attendre de pouvoir descendre de son destrier, attendre de pouvoir courrir embrasser son frère et oublier la rancoeur de ce qui lui semblait un abandon. La blondinette avait tout autant envie de montrer comme elle avait grandit, comme elle devenait femme.

Un regard en biais de son oncle, lui fit naître un nouveau sourire sur les lèvres.


Eh bien mon Oncle, quel est ce regard ? lui dit doucement à l'abrit des oreilles du garde.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 11:45

Eldwin occupé, la Renarde Noire danse !
A traduire par le maître des lieux affairé dans son bureau, moi, sa soeur, je vaquais à des basses besognes à la cuisine !
Depuis son retour, si je l'avais écouté, je me serais contentée d'aligner des chiffres dans mes livres de comptes, délaissant tout ce qui jusque là m'avait tellement plu !
Préparer le repas était de ces basses besognes que j'aurais du laisser aux gens de la maison.

Pourtant, quel plus grand plaisir peut-on ressentir que celui de transformer quelques légumes et de la farine en de délicieuses tourtes odorantes de leurs fines herbes ?

Ce jour donc, j'avais les mains dans la farine lorsque j'entendis, venant de la cour d'entrée, des bruits de pas de chevaux.
Je n'avais pas souvenir d'une visite prévue...Mais Eldwin ne me disait pas tout non plus. Normal.
Les enfants n'étaient pas partis en promenade avec le palefrenier...Ils jouaient au verger, normalement.
Tiens, qu'était-ce donc ?
Curieuse, je quittai ma pâte pour approcher de la fenêtre, celle qui donnait sur l'entrée de Beaumont.
J'aperçus, en me penchant plus encore, un cheval et un âne, montés tous les deux respectivement d'une femme et d'un homme en soutane !
Encore un prêtre !?!?
Je soupirai...Je sentais l'étau se resserrer autour de moi. D'ailleurs, il m'avait semblé découvrir quelques allusions de la part d'Eldwin sur ma condition "religieuse". Allait-il me renvoyer chez les nonnes ? Celui-ci qui arrivait était peut-être un exorciste, appelé pour chasser les démons de mon âme !
Je me mis à rire, derrière ma fenêtre, de mon imagination.
Rhalala, non, c'était sans doute une visite de courtoisie d'un collègue clerc.

J'allais retourner à la préparation de la tourte lorsque l'homme en noir tourna légèrement la tête...J'en eus le souffle coupé !
Non, ce n'était pas possible ! Ca ne pouvait pas être lui ! Depuis les années...il reviendrait, lui aussi, ici, à la maison ?
Je voulais courir, je voulais aller au devant de ces visiteurs, je le voulais plus que tout mais je restai pétrifiée d'étonnement, mes jambes refusant de me porter là-bas et d'aller serrer dans mes bras, mon frère !

Enfin, après quelques secondes qui me parurent une éternité, d'un geste machinal, j'essuyai mes mains sur le tablier que je détachai aussitôt pour le balancer quelque part, peu importait où et je sortis de la cuisine pour me diriger vers l'entrée en criant :


Eldwiiiiiiin ! Viiite ! Viens !!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thomas

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 28
Duché/Comté : Alençon
Charge principale : Vicaire d'Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 14:37

Quand elle lui demanda pourquoi il la regardait ainsi, avec son habituelle bonhomie, et son sourire gracieux, le Père Thomas de Volvent ne put s'empêcher d'avoir une profonde affection pour sa nièce. Il répondit alors d'une voix calme et basse, tendit qu'un garde s'éclipsait :

Je me demandais juste quelle serait la réaction de votre oncle Eldwin, quand il apprendra que vous n'êtes point baptisée... Je vous rappelle qu'il est lui aussi prêtre. Il faudra régulariser votre situation, une Volvent ne peux pas ne pas être baptisée... Enfin, nous aurons tout loisir d'en discuter plus tard, ma nièce.


Il entendit des cris. Cette voix, il la reconnaissait, comme la réminiscence d'un passé que l'on voulait oublier. Le garde n'était toujours pas réapparu...
Revenir en haut Aller en bas
Eldwin
Le Renart
avatar

Nombre de messages : 400
Duché/Comté : Repose en Paix en sa chère Bourgogne !
Charge principale : Défunt évêque de Toul ...
Titre(s) : Ancien seigneur tourangeau.

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 20:19

Apprenant le nom des visiteurs, et ne songeant même pas à remettre la pariole du prêtre en doute, le garde fit un grand "oh" avec sa bouche et s'inclina bien bas. Il fit alors signe à son collègue qui fila rapidement informé le seigneur Eldwin de la venue de son frère et sa nièce. Le garde quant à lui fit ouvrir les portes et invita Thomas et Nabel à pénétrer dans la cour d'honneur du château. C'est peu après qu'ils furent dans l'enceinte de Beaumont qu'on entendit crier en provenance de la demeure. Le garde fut surpris mais ne bougea pas. S'il y avait un problème les gardes en faction dans le château se chargeraient de régler la situation.

( Bureau du Renart )

Travaillant comme à son habitude dans son bureau Eldwin fut interrompu dans sa traduction d'un texte grec très ancien relatant la vie d'un saint aristotélicien, du moins c'est ce qu'il comptait bien prouver. Il fit signe à Pierre, qui attendait toujours le bon vouloir de son maître à ses côtés, d'aller ouvrir. Il posa sa plume sur le bureau et regarda la porte s'ouvrir sur un des gardes normalement en faction au poste de garde. Il le regarda entrer dans la pièce et le saluer d'une oeil interrogateur.

Y aurait-il un problème à au poste de garde ?

Le garde secoua la tête de gauche à droite avant de répondre au prêtre.

Nullement mon Père. Mais des visiteurs particuliers se sont présentés et il nous paru judicieux de vous avertir au plus vite de leur arrivée. Il s'agit de votre frère et de votre nièce.

Egal à lui-même Eldwin resta impassible et renvoya le garde après l'avoir remercié. Intérieurement, en revanche, il jubilait. Il était sincèrement content de savoir son frère de retour au château familial, de surcroît accompagné de sa nièce, certainement Nabel, qu'il n'avait pas revu depuis fort longtemps. Alors qu'il laissait négligemment son travail de traduction en plan sur son bureau il se leva prestement et quitta son bureau, Pierre sur ses talons.

( Couloirs et vestibule )

Il approchait du du vestibule lorsque les crois de Della l'atteignirent. Se demandant ce qui pouvait bien ainsi la faire crier, puis faisant rapidement le rapprochement avec l'arrivée de Thomas, il se rappela soudain avoir oublié, ou volontairement omis, de lui parler de ses retrouvailles avec son jeune frère à Rome. Arrivant dans le vestibule il retrouva Della, couverte de farine, ressemblant plus à une cuisinière qu'à une dame de bonne famille. Ne cachant pas sa désapprobation il lui lança, d'un ton réprobateur.

Mais qu'as-tu donc fait ?! As-tu vu ta tenue ?

Puis, n'attendant même pas la réponse de sa soeur, il gagna l'entrée du château donnant sur la cour d'honneur.

_________________
Feu Monseigneur Eldwin de Volvent, le Renart
Evêque de Toul
Seigneur de Nouâtre


Revenir en haut Aller en bas
http://renart.forumactif.com/
Eldwin
Le Renart
avatar

Nombre de messages : 400
Duché/Comté : Repose en Paix en sa chère Bourgogne !
Charge principale : Défunt évêque de Toul ...
Titre(s) : Ancien seigneur tourangeau.

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 20:34

Sortant du château Eldwin arriva sur le perron et vit alors, à quelques mètres, son frère monté sur un âne et une jeune fille, qu'il n'aurait jamais reconnu comme étant sa nièce tant elle avait grandi et était devenue une jeune femme magnifique. Comme l'étaient toutes les femmes de la famille bien sûr. Restant immobile, en haut des marches menant au château, il observa ces deux membres de sa famille qui avaient quittés Beaumont depuis bien longtemps maintenant. Fidèle à ses habitudes il attendit qu'ils viennent à lui, impassible, arborant son habituel visage peu avenant, bien qu'il soit très heureux de les retrouver et les accueillir en ce jour à Beaumont.

_________________
Feu Monseigneur Eldwin de Volvent, le Renart
Evêque de Toul
Seigneur de Nouâtre


Revenir en haut Aller en bas
http://renart.forumactif.com/
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 22:29

Ce que j'ignorais, dans ma cuisine, c'est que déjà, les gardes avaient averti Eldwin de cette arrivée si inattendue.
Et je me retrouvai donc nez à nez avec mon frère sortant de son bureau, droit et raide comme ses habits.
Evidemment, j'aurais du savoir qu'il allait voir d'un mauvais oeil que je m'affairais à la cuisine et c'est d'un air désolé que je regardais effectivement ma tenue qui, il est vrai n'était pas celle que mon frère attendait de moi.

Pourtant, cela ne m'empêcha pas de le suivre ! Il n'allait quand même pas m'empêcher de voir mon frère !
Mon pas emboita le sien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thomas

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 28
Duché/Comté : Alençon
Charge principale : Vicaire d'Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 22:48

On ouvrit les portes, dans un grincement crispant. Le Père Thomas fit signe de tête à sa nièce et donna un coup de pied, pas trop fort, cela va de soi, à son âne qui, péniblement, croulant de fatigue sous cette chaleur torride s'avança vers la cour qui lui faisait face. Un étrange sentiment mêlé de peur et de joie, sentiment qu'il ressentait de plus en plus souvent ces temps çi, lui monta à la gorge. Oui, c'était bel et bien Eldwin, qui, impassible et droit, le regard immuable, les fixait en plein centre de la cour. Avec quelques dificultés, et les jambes endolories par le long voyage, il descendit de sa monture, qui lâcha un "Hi Han" peu approprié à la solennité du lieu et du moment. Puis avisant sa nièce, il la regarda descendre et dit d'une voix calme, emprunte d'une indescriptible douleur :

Enfin de retour !


Alors, il s'agenouilla, et, comme pour une prière, se colla au plus près du sol, pour l'embrasser. Sa terre natale était bien là, sous ses pieds. Il sentait la poussière, le vent chaud, l'odeur du raisin en train de pourrir et des champs que l'on fauchait. Cette terre si rude, pour quiconque cherchait à l'apprivoiser, désormais si douce à l'enfant qui y revenait, il l'aimait. Il l'aimait cette bonne vieille terre de Bourgogne.


Il se releva, et s'avança vers Eldwin, avec un regard de remerciement, comme si son frère, ne lui tenant pas rigueur de ses fautes passées, l'avait pardonné, et autorisé à revenir ici. Thomas avait il changé ? Ou était ce toujours ce même homme, vivant de désirs et de volontés inassouvies ? Certainement y avait il là dedans du juste et du faux. Il avait changé, mais certainement avait il empiré...

Il jeta un regard à Della. Elle semblait directement sortie d'un moulin, mais, néanmoins, un sourire se dessina sur son visage. On aurait dit une commis de cuisine, mais cela, il ne s'en formalisa pas.


Ma soeur, je suis ravi de te revoir. Tu es une bien belle femme désormais.

Il se sentit toutefois obligé d'appuyer sur le mot "femme", peut être pour lui rappeler les exigences de son statut dame de la noblesse, qui était de se marier... Le vague souvenir de sa fuite du couvent lui revint en mémoire. Il le chassa de son esprit, et préféra s'intéresser au charme des traits de Della. Les femmes sont bien jolies, se dit il, et certains hommes le sont tout autant. Il se glorifia de la la beauté de sa sœur, héritée des femmes de Volvent. Une belle, parmi les belles... Hélas avait il choisi sa voie, celle de Dieu, de la Chasteté et de la Dévotion. Et l'amour qu'il portait à Della, n'était que fraternel. Il se tourna vers Eldwin, s'inclina devant le chef de la famille, puis, montrant d'un large mouvement de bras leur Nièce à tous les trois, Nabel il dit avec emphase :

Te rappelles tu de Nabel, mon frère ? La fille de feu notre frère Eloi, la sœur d'Orante. Je l'ai ramené d'Alençon... Quel long périple que le notre...


Il sourit, reconnaissant en la blondeur de Nabel, celle de leur mère à tout les trois, et dont Della avait elle aussi héritée.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Ven 21 Aoû 2009 - 23:19

Et voilà qu'il restait sur le perron !
Etait-ce donc possible que nous soyons du même sang ? Avec autant de différence dans nos caractères...Alors que j'aurais couru au-devant des visiteurs, Eldwin restait planté là ! Dévorée par la joie, la curiosité et l'envie de poser mille questions, je devais rester moi aussi, plantée là ! Ah quand même, j'avais cette farine qui avait débordé du tablier et qui faisait fausse note...
Prudente, après la remarque cinglante que je venais de prendre, je restai un chouyat en retrait, dans l'ombre de la porte mais sur la pointe des pieds pour voir ! Voir cet autre frère, Thomas, que je n'avais plus vu depuis tant de temps, tellement de temps que je voulais l'embrasser, le toucher, entendre sa voix, respirer sa présence dont j'avais été privée, exactement comme j'avais été privée d'Eldwin et du reste de ma famille. J'avais tellement de temps à rattraper avec eux que les bonnes manières me paraissaient complètement désuettes en regard de l'affection que j'avais à partager.
Mais je restai là, dans l'ombre, de peur de décevoir, ces deux hommes, mes frères...

Mais au fait...qui donc accompagnait Thomas ? Qui était cette jeune femme dont le souvenir m'était inconnu ?
Nouvelle bouffée de curiosité, d'envie de savoir...J'allais finir par trépigner sur place !
Hum, non...très mauvaise idée...Je me contentai d'un soupir impatient et j'attendis...sagement.

Je vis Thomas quitter sa monture et je sentis mon coeur accélérer ses battements, le temps des retrouvailles était proche, je pouvais en palper les émotions.
La jeune femme mit pied à terre également et je la vis mieux. A y regarder de plus près, elle ne m'était pas inconnue. Si pas elle, au moins l'allure générale et ses cheveux...ces cheveux blonds, pareils aux miens et à ceux des filles de Volvent. Etait-ce une parente ?

Thomas salua Eldwin, sans embrassade ni autre forme fraternelle.
Lorsqu'il s'adressa à moi, j'avançai, naturellement vers lui, prête à lui sauter au cou ou d'une façon plus pondérée à me serrer contre lui. Rhaaa, j'aurais du savoir qu'ils étaient taillés dans le même bois...Et je réprimai une fois encore mon élan et restai telle une statue, sur ce fichu perron !

Qu'avais-je gardé comme souvenirs de notre enfance ? Il me semblait que ce n'était pas si loin, ce temps où la petite soeur, celle qui traînait toujours sur les pas, était tantôt malmenée tantôt gâtée ? Le temps nous avait-il tellement changé, tous ? Restais-je la seule à éprouver un besoin de tendresse envers les miens ? Peut-être avais-je oublier de grandir...

Je fis le deuil de chaleureuses étreintes et portai mon attention sur cette jeune fille que Thomas présenta comme notre nièce.
J'avais du la connaître, enfant, avant que...notre famille se disperse aux vents.

Je n'osais ouvrir la bouche avant qu'Eldwin, en maître des lieux, ait souhaité la bienvenue et pourtant, ce n'était pas l'envie qui manquait !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eldwin
Le Renart
avatar

Nombre de messages : 400
Duché/Comté : Repose en Paix en sa chère Bourgogne !
Charge principale : Défunt évêque de Toul ...
Titre(s) : Ancien seigneur tourangeau.

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Sam 22 Aoû 2009 - 8:04

Eldwin était amusé. Il sentait très bien l'excitation de sa soeur dans son dos, et surtout son exaspération de devoir rester ainsi immobile. Alors qu'elle devait certainement vouloir courir à la rencontre de son frère. Della n'avait jamais su se faire aux convenances. Comme bon nombre de jeunes femmes de familles nobles. Il regarda son frère sa nièce mettre pied à terre. Il fut alors surpris de voir Thomas s'agenouiller par terre et baiser la terre. Néanmoins, ce qui aurait pu paraître aux yeux d'un inconnu pour une geste ridicule prenait tout son sens pour Eldwin. Il comprenait aisément le bonheur de frère à retrouver la terre qui l'avait vu naître et grandir. Puis il s'avança, suivi de la jeune fille. Eldwin ne s'émut pas du fait que Thomas s'adresse à Della en premier, bien qu'il l'aurait pu. Alors que son frère s'inclinait devant lui il baissa la tête en guise de salut avant de s'avancer vers lui et de lui donner l'accolade fraternel. Comme deux frères de sang et de coeur, comme deux frères enfants et serviteurs du Très-Haut.

Bienvenue mon frère. Je suis heureux de te revoir et de t'accueillir en notre demeure, comme je te l'avais promis.

Alors que Thomas montrait et présentait Nabel à son frère et sa soeur Eldwin observa la jeune fille et repensa immédiatement à son frère, le sien, disparu trop tôt, laissant sa détestable épouse à leurs soins avec ses enfants, et celui de la jeune fille, vivant quelques déboires dans le sud et qui l'avait contacté il y a peu pour réclamer de l'argent. Mais il chassa bien vite ces pensées, ils auraient tout le temps de parler des histoires de famille plus tard. Il s'avança alors vers Nabel et comme il le faisait avec tout enfant et jeune personne de la maison pour l'accueillir, et comme une bénédiction, l'embrassa sur le front.

Mon enfant, c'est un plaisir de te revoir en ces lieux, si belle et si grandi.

Il se recula et sourit légèrement à ces renards ayant retrouvé le chemin de la tanière.

Je suis très heureux que vous soyez parmi nous. Nous avons des tas de choses à nous dire. Mais ma foi, avez vous au moins fait bon voyage ?

_________________
Feu Monseigneur Eldwin de Volvent, le Renart
Evêque de Toul
Seigneur de Nouâtre


Revenir en haut Aller en bas
http://renart.forumactif.com/
Nabel

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 31
Duché/Comté : Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Sam 22 Aoû 2009 - 10:16

Les portes s'ouvrirent, laissant apparaitre une cour. Nabel, le coeur battant, fit avançait son destrier à la suite de l'âne de son oncle. Ils pénétraient ainsi, l'un derrière l'autre dans ce domaine. Quand Th arrêta son âne, la blondinette l'imita. Ce matin en reprenant la route qui les mèneraient au domaine, la jeune fille avait troquée ces braies couleur cyan, pour une houppelande d'un marron foncé. Montée sur le cheval gris, les deux jambes d'un même côté, elle n'eut aucun mal à mettre pied par terre.
Tenant les rênes de la bête, et lui caressant la tête, elle regarda avec émotion son oncle baiser le sol d'une terre s'y lointaine.
Un domestique vint prendre les montures, et Nabel avança à la suite de son oncle, gardant une distance.
Devant elle, se dressait droit et immobile son oncle qu'elle aurait reconnu sans aucun mal. Etait-il heureux de la revoir ? elle n'en savait rien. Derrière lui, une femme, Della, impatiente.

La jeune demoiselle, s'immobilisa, laissant Th retrouver son frère et sa soeur, et attendant d'être présentée. Quand le moment vint, son coeur battit tellement fort, qu'elle crut qu'il allait bondir hors de sa poitrine. Mais le pire, ou plutôt le meilleur moment, fut quand Eldwin s'approcha de Nabel. Une seule envie à cet instant, lui sauter au cou, et retrouver les bras d'un oncle qu'elle avait quittée bien trop jeune.
Un baiser vint se déposer sur le front de la blondinette, suivit de paroles rassurantes. Ainsi avait elle encore sa place ici.
Le regardant se reculer, elle n'y résista pas. Des larmes de joie coulèrent sur ses joues rosies par le soleil. Elle aurait surement dut s'incliner devant le patriarche d'une famille éparpillée, mais elle ne put. Non, une force en elle un peu trop forte gagna cette partie d'elle même et c'est en pleure qu'elle sauta dans les bras d'une famille qui lui avait tant manquée.

Appuyée contre le torse de son oncle, elle ne put que murmurer


Mon oncle ...
Revenir en haut Aller en bas
Eldwin
Le Renart
avatar

Nombre de messages : 400
Duché/Comté : Repose en Paix en sa chère Bourgogne !
Charge principale : Défunt évêque de Toul ...
Titre(s) : Ancien seigneur tourangeau.

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Sam 22 Aoû 2009 - 13:26

Pris au dépourvu par l'attitude de sa nièce Eldwin ne savait que faire. Il était à la fois attendri par ce débordement d'émotions de sa nièce, tellement heureuse de retrouver sa famille. Et en même temps il était agacé par la fougue des femmes de sa famille et par cette manie de vouloir toujours en faire trop. Ne voulant pas faire peur à la jeune femme à peine arrivée il se contenta de tapoter doucement le dos de sa nièce. Il tourna alors un regard implorant vers sa soeur qui était la seule qui pouvait le tirer de là dans ce genre de situation. Lui faisant comprendre de s'occuper de sa nièce il poussa doucement Nabel vers celle ci. Libérée de l'étreinte de la jeune femme il se tourna vers son frère, lissant sa soutane, et leva les yeux aux ciel pour lui exprimer ce qu'il ressentait face à cette débauche de sentiments, qu'il exécrait.

Et bien, quelles retrouvailles ... Alors dis-moi, ce voyage, comment cela s'est-il passé ? Pas trop dur à dos d'âne ?

_________________
Feu Monseigneur Eldwin de Volvent, le Renart
Evêque de Toul
Seigneur de Nouâtre


Revenir en haut Aller en bas
http://renart.forumactif.com/
Thomas

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 28
Duché/Comté : Alençon
Charge principale : Vicaire d'Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Sam 22 Aoû 2009 - 13:57

Le père Thomas regarda son frère et sourit. Il déclara d'une voix faussement humble :

L'Humilité est la première des vertu... Et le mal de dos le pire des vices.


Il éclata de rire et tapota l'épaule de son frère. Il semblait assez troublé par l'effervescence de Nabel. Della, quand à elle, trépignait d'impatience... Il lui fit un sourire radieux et poursuivit sa litanie :

Il a fait une chaleur épouvantable, et les routes étaient parsemées de brigands. Je sais que ce n'est point occupation de femme, mais j'ai eu la chance d'avoir Nabel à mes côtés. Elle manie bien l'épée. Deux hommes, des vilains, pourfendus alors qu'ils voulaient me voler ma mule...

Et les centaines d'écus que nous avions sur nous, pensa immédiatement Thomas. Il se garda bien de le préciser, un homme d'église se doit de préférer la pauvreté au luxe et aux fastes. Toutefois, il repensa à ce que son frère avait dit à Rome. Il possédait là bas son propre palais... Thomas quand à lui, n'était pas en reste. Alençon était peuplée de gens riche, et la quête lui rapportait moult revenus. Sans parler des terres que lui léguaient les paysans libres à leur mort, et qui couvraient un bon territoire de forêts, de champs et de nombreux loyers. Aussi pouvait il se permettre d'avoir un bel hôtel particulier à Alençon, transformé en presbytère, se faire faire ses soutanes chez le meilleur tisserand de la ville - en soie et en lin finement tressé - de porter des bijoux qu'il achetait des fortunes à chaque fois qu'il allait à Rome, de posséder un maître de musique, un artiste, et quelques employés pour le servir. Bien sûr, cela semblait bien peu par rapport à la fortune d'Eldwin. Et Thomas souffrait de cette concurrence, de cette mise à niveau qui l'avait tant entravée lorsqu'ils étaient enfants. Il ne put s'empêcher de voir que Beaumont s'était embelli, depuis son départ. Eldwin lui avait dit que Della s'occupait désormais du domaine vinicole... Cela l'intéressait...

Je suis bien aise d'être enfin arrivé. Les dangers désormais sont derrière nous ! Le repos désormais sera mon seul soucis...
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Nombre de messages : 1443
Duché/Comté : Bourgogne
Titre(s) : Duchesse de Chartres, Vicomtesse de Montpipeau, Baronne de Seignelay, Dame de Railly et de Bréméan

Personnage
Nom: Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor
Titre:
Résidence: Seignelay

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Sam 22 Aoû 2009 - 15:01

Je dus retenir un petit rire lorsque je vis notre nièce faire exactement la même chose que moi lorsque j'avais revu Eldwin et ce que j'avais très envie de faire envers Thomas. Ainsi donc, je n'étais pas la seule à avoir besoin de cette tendresse familiale...Mais lorsque Eldwin me porta un regard quasi suppliant, là, je souris largement...Pauvre frère laissé en pâture à des femmes remplies d'amour fraternel !

Forte de pouvoir venir en aide, je quittai donc mon retrait d'ombre pour entrer, à mon tour, dans la lumière des effusions.
C'est avec chaleur que j'enlaçai alors Nabel, la serrant dans mes bras.

Nabel, jamais je ne t'aurais reconnue. Je suis tellement heureuse de t'accueillir à Beaumont. Je continuai, entre le haut et le bas...Ca me changera d'avoir une compagnie féminine...
Tenant toujours Nabel par le bras, j'écoutai le récit de voyage fait par Thomas.

Hé bien, vous avez eu beaucoup de courage, tous les deux ! Je remerciai secrètement le Ciel de les avoir protégés, c'était inutile d'avancer sur un terrain dangereux.

J'observai Thomas...Cela faisait tellement plaisir de le voir.
Mais le passé ressurgit, me giflant à pleine force !
Lorsque nous avions été séparés, tous, plus ou moins contre notre volonté, j'avais pleuré. J'étais encore enfant et je ne comprenais pas le pourquoi du démantèlement de notre famille. J'en avais voulu au monde entier, à commencer par mes parents pour finir par en vouloir à ce fameux très haut qui restait sourd à mes supplications d'enfant abandonnée. Je me revis, accrochée aux grilles du cloître, hurlant à m'en faire mal, implorant qu'on me laisse partir...
La voix de Thomas me sortit de ces souvenirs et je retrouvai le sourire aussitôt.

Laissant Nabel un instant, surprenant sans doute ces deux hommes, je vins moi aussi me réfugier dans les bras de Thomas.

Ca fait du bien de te revoir...
Mots en suspend, pas envie ni besoin d'autre chose que ce contact...Au diable les jolies manières et les ronds de jambe ! Eldwin pourrait soupirer et lever les yeux au ciel, je m'en fichais éperdument, j'avais l'habitude...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nabel

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 31
Duché/Comté : Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Sam 22 Aoû 2009 - 18:26

Nabel était à présent dans les bras de sa tante. Rien de mieux ne pouvait lui arrivait en ce jour de bonheur. Les paroles douces que Della lui avait dit avait réussies à rechauffait le coeur de la jeune fille, qui même exténuée par ce voyage, espérait tant rattraper le temps perdu.

Je suis bien heureuse de te... euh vous revoir Ma Tante. Le temps m'a parut long loin de chez nous....

Laissant sa tête se posait sur l'épaule de Della, Nabel respira son odeur. Une larmes vint s'échouer sur l'épaule de la femme. Tous avaient l'air heureux, et c'était le plus beau cadeau que le Très Haut accorda. Cependant, un vide persistait dans la poitrine de la blondinette ... l'absence de son frère.
Elle n'eut pas temps de réagir que Th relatait leur expédition. Les brigands ! Ah ça oui, Nabel avait heureuse d'emporter son épée, qu'elle avait pris soin d'attacher sur le côté de son cheval. Epée qui lui avait était offerte par Fanfan, soldat de l'OST Artésien.

Voilà donc une nièce et sa tante en train de regarder les deux hommes. Nabel regarda ensuite Della partir en direction de son frère, se logeant dans se bras, comme pour sceller les retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 28
Duché/Comté : Alençon
Charge principale : Vicaire d'Alençon

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Dim 23 Aoû 2009 - 10:25

C'est avec une certaine aigreur que Thomas reçut sa sœur dans ses bras. A vrai dire, il n'était pas habitué à serrer corps de femme... Néanmoins, il n'y avait aucune ambiguïté dans ce geste, il n'était pour acte de désir ou de luxure, en cela, le père Thomas lui rendit son salut, avec une certaine distance tout de même... Eldwin devait regarder et s'il y avait bien une personne à qui il ne voulait pas déplaire, c'était son grand frère !

Je suis heureux de te revoir aussi, ma chère Della.

Il lui passa une main dans le cheveux, comme on fait pour saluer des gamines. Mais sa sœur avait bien grandie, ses formes étaient devenues celles des femmes en âge de se marier. Et Della n'était pas mariée, ce que Thomas désapprouvait. Toutefois, le chef c'était Eldwin, c'était lui qui prenait les décision... Il ne manquerait donc pas de lui présenter des noms de nobles qu'il connaissait en Alençon, quand tout deux seraient en privés. Della n'était pas obligée de savoir. Et puis, femme de noblesse se doit d'être mariée... Sans parler des revenus que ce mariage rapporterait. Il fallait choisir l'époux vieux, croulant et presque mort. Sans héritier, cela va de soi, bien que la chose était aisément réglable... A sa mort Della hériterait de tout ses biens. Et donc, les Volvent deviendraient encore plus influents. Mais ça, il ne devait pas le dire, il comptait sur sa ruse habituelle pour le faire comprendre, implicitement à Eldwin. Aussi, quand il se détacha de Della, c'est avec un regard plein d'avidité et des idées de mariage plein la tête. Il pria pour qu'elle ne le remarque pas.

Et presque immédiatement, son regard se posa sur Nabel, qui elle aussi était en âge de se marier... Il se dit qu'au final, la plus grande richesse de cette famille, c'était ses filles ! Il sourit en pensant à l'or que cela procurerait, et aux riches terres qui reviendraient à la famille. Mais d'abord le baptême ! Oui, on devait d'abord baptiser Nabel ! Aussitôt il glissa à Eldwin :

J'ai proposé à la Duchesse de Trun, dame Rose, ancienne duchesse d'Alençon, de prendre Nabel comme dame de compagnie, ainsi pourra t elle lui enseigner les devoirs de la noblesse. J'espère que cela ne te déplais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Eldwin
Le Renart
avatar

Nombre de messages : 400
Duché/Comté : Repose en Paix en sa chère Bourgogne !
Charge principale : Défunt évêque de Toul ...
Titre(s) : Ancien seigneur tourangeau.

MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   Mer 26 Aoû 2009 - 11:01

Eldwin écouta son frère de façon plutôt désintéressée. Après tout c'était bien souvent pour la forme que l'on demandait comment s'était déroulé le voyage. Du moment que les personnes étaient arrivés en bonne santé et avec toutes leurs dents cela signifiait qu'il n'y avait rien eu de grave. Della échangeait quelques mots avec leur nièce, jusque ce qu'elle se tourne vers Thomas et face comme Nabel avec lui. Décidément, ces femmes ... Néanmoins il ne releva pas, se contentant d'ignorer la scène. A ce que Thomas lui apprit, concernant certaines dispositions qu'il avait pris pour Nabel, Eldwin hocha la tête, satisfait de la chose, et de son frère. Être dans l'entourage d'une duchesse ne pouvait que lui être profitable.

Tu as très bien fait Thomas. Ce sera très bien pour elle.

Et pour nous, aurait-il pu ajouter, mais il s'arrêta avant. Puis il fit signe à tout le monde.

Bien ne restons pas ici. Rendons nous au salon, nous y serons plus à l'aise pour parler.

Il gagna alors le perron, monta les quelques marches et pénétra dans le château, direction le salon.

_________________
Feu Monseigneur Eldwin de Volvent, le Renart
Evêque de Toul
Seigneur de Nouâtre


Revenir en haut Aller en bas
http://renart.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de Thomas et Nabel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de Thomas et Nabel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Cour, poste de garde et Dependances :: Pont - Poste de garde - Cour d'Honneur-
Sauter vers: