AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Mar 12 Jan 2010 - 23:03

Je poussais la porte de la salle de repos avec un soupir de soulagement. Non pas que j'aimais pas servir mon maitre, mais il est des jours ou je prefererai me trouver a des kilometres de lui et des ses humeurs glaciales.
Il était né d'hiver, peut etre cela explquait il le pourquoi du comment.
toujour est il que lorsqu'il me libéra, je fus tres content. Je ne voulais pas regagner la petite pièce mal chauffée qui me servait de chambre et comme a cette heure ci je savais qu'il n'y aurait pas enormement de monde, je me rendis dans le petit salon des domestiques.
C'était une pièce tres agréable avec des tables et des bancs, une grande cheminée qui rechaufait bien, et des meubles de repos. Benis soient les maitres qui avaient pensés a quelque chose d'aussi agréable.
La gouvernante du chateau veillait a ce qu'il y ait toujours de quoi se sustenter et c'est un sourire aux levres que je m'approchais de la grande table pour piquer du bout des doigts un bout de saucisson sec.
Je fus tout de meme surpris de me trouver seul, ils devaient tous vaquer a leurx occupations...
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Mar 12 Jan 2010 - 23:19

Fichtre...j'avais quasi finie toutes les chambres des maitres et j'en pouvais plus. après un rapide passage à la toilette dans ma chambre, histoire de me rafraichir, je poussais la porte de la salle de repos. J'avais besoin de me reposer un peu, et je ne connaissais nul autre endroit au château plus propice que celui là.

Sifflotant, le long de chemin, je pénétrais dans la pièce, prête à me glisser dans le fauteuil près du feu quand...
la tête d'un beau blond m'apparus et ma fatigue s'envola...curieux non?

Je me rapprochais silencieusement de lui et me glissant contre son dos, une main venant caresser son bras ballant, je lui chuchotais :

Alors? besoin de repos mon beau?
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Mar 12 Jan 2010 - 23:26

Je mâchouillais ce bout de saucisson qui me parut trop sec et trop ancien quand je fut surpris par une présence, une voix, une femme?

Alors? besoin de repos mon beau?

Je reconnus la ma petite curieuse brune, celle qui savait bien me surprendre quand je me croyais seul au monde. Étrangement je frissonnais doucement en sentant son contact contre mon dos, ah la friponne prenait ses aises avec moi.
Du repos? Pourquoi lorsque je la voyais je ne voyais aucune forme de repos? seulement des idées toutes plus agitées les unes que les autres... Eh oui l'était un homme le maturin.

Un sourire naissant aux levres, je fis mine de rien et laissait une voix nonchalente lui repondre.

- Moui... j'profite d'un moment de répit dans ma lourde tache de valet...

Me retournant legerement pour croiser ses mirettes je continuais.

- Et toi donc? Tu prends une pause ou tu te caches pour echapper a ton labeur?

Je la taquinais du bout d'un doigts contre son oreille.

- A moins que ce ne soit moi que tu cherche?

Sourire qui s'elargit et voix qui se fait mielleuse, sont ce des etoiles dans ses yeux ou dans les miens?
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Mer 13 Jan 2010 - 20:03

Sourire obligatoire quand il plonge ses yeux dans les miens avant qu'il ne commence a me taquiner encore

Citation :
Et toi donc? Tu prends une pause ou tu te caches pour échapper a ton labeur?

Mais je travaille moi! Plus que toi suis sure!

Petite moue boudeuse qui disparait au contact de son doigt contre mon oreille. Je ne résiste pas et colle ma tête dans sa main, profitant de sa chaleur contre ma joue et de lui répondre en souriant :

Citation :
A moins que ce ne soit moi que tu cherche?

Non..je ne te cherchais pas...mais bien contente de t'avoir trouver.

Mains qui se ballade contre son torse...en toute innocence biensur!
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Jeu 14 Jan 2010 - 18:05

Ah comme j'aime la voir réagir lorsque je la pique gentiment. Peut être travaille elle plus que moi mais qu'est ce que j'en ai à faire, je me perd dans la contemplation de ce visage mutin glissant sur des lèvres en pétale de rose, un menton fier et de glisser de manière plus friponne.
La fausse ingénue n'en réagit pas moins en promenant une main délicate sur mon torse que je bombe légèrement la laissant fier, avant de piéger cette menotte friponne et de la regarder avec un regard plus acéré.

- Calme donc ta joie ma jolie, je ne suis ici que pour me reposer ...


Joli mensonge, la vue de ses formes ne me donne absolument pas envie de me reposer, mais j'aime la faire languir la gourgandine.
Je me retourne et pioche a nouveau un bout de charcuterie que je mâchouille a nouveau.

- Avais tu une autre idée?

L'innocence faite homme, je plonge des yeux desinvoltes dans les siens un sourire clair aux levres.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Jeu 14 Jan 2010 - 20:04

Stoppant net la visite de ma main sur son torse le voila qui reprend ses airs de valet hautain moqueur

Citation :
Calme donc ta joie ma jolie, je ne suis ici que pour me reposer ...

Haaan quand il est comme ça, il a le dont de m'exaspérer et de me rendre dingue en même temps, le bougre aux mains si douces quand même!!!
Le saucisson semble plus intéressant que moi semble t'il...ah non! Héhé, je le savais il ne peut me résister. Sourire de fierté féminine quand je croise à nouveau ses yeux.


Citation :
Avais tu une autre idée?

Lui répondant avec un air de petite peste amusée :

Moi? Nulle autre que celle de me reposer également, mon cher! Mais tu sembles bien avoir d'autres envies...Ton pantalon te trahis...

Laissant ma main libre, lui prouver mes dires....
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Jeu 14 Jan 2010 - 23:13

Elle m'arrache un nouveau sourire, mais je me laisse surprendre par sa main qui glisse sur mon entrejambe. Eh bah en voila une qui sait ce qu'elle veut fichtre. J'en déglutît difficilement avant de reprendre mes esprits. Elle s'avance bien la gourgandine, mais de la me faire croire que mes envies sont si immédiates, c'est plutôt ce qu'elle souhaite oui.
Je pourrais arrêter sa main mais je la laisse faire, c'est elle qui se compromet pas moi. Je souris, fichtre j'en ai quand même une bouffée de chaleur.
La mine désinvolte je mâchouille mon saucisson en m' accoudant a la table.

- Hum dis donc te voila bien engagée... Mon pantalon ne trahis rien... Trop prêt du corps sans doute...

Je lui souris.

- On en revient donc a tes envies ... Tu as envie que mon corps exprime le désir que le tien crie...

Et de la regarder en souriant sans empecher sa main de poursuivre la caresse polissonne.

- Je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Lun 18 Jan 2010 - 20:37

Regard mutin qui croise le sien quand il s'adresse à moi, me laissant continuer malgré tout ma caresse
Citation :

On en revient donc a tes envies ... Tu as envie que mon corps exprime le désir que le tien crie...Je me trompe?

Je l'attrapais doucement par les bijoux de famille (doucement qu'on vous dis, ne grimacez pas ainsi, rooo) et l'obligeais malgré lui à me suivre, mon corps collant le sien.

Le mien crier? Es tu sur?
Puis le regardant dans les yeux, visage contre le sien, je lui susurrais

Y a aucun doute possible, ça ne vient pas de la coupe de ton pantalon, ça...

Je lui fis faire quelques pas avant de le pousser sur une chaise et de mettre mes deux mains sur ses bras, sourire aux lèvres avant de lui croquer délicatement la lèvre inférieur :

Toujours pas envie que je m'occupe de toi?
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Lun 18 Jan 2010 - 22:02

Un long frisson parcourt mon échine alors que la belle prend les choses ( c'est le cas de le dire ) en main. Douuucement douuuucement ma belle ne puis je m'empêcher de penser avec toute la force qu'on peut y mettre en me laissant faire a sa guise, pour ne pas risquer d'incident... disons Technique...
Je ne dis mot autant ne pas risquer de froisser la belle, c'est qu'elle pourrait me faire mal si elle le voulait. Et la voila qui me pousse dans une chaise et ses mains de se poser sur mes bras.
J'attrape avec grand plaisir ses lèvres entre les miennes , me laisse surprendre par leur douceur, rehaussé par le piquant qu'elle met a me mordre... hmmm divin...


Toujours pas envie que je m'occupe de toi?

Je respirais difficilement alors que je commençais a me sentir réellement a l'étroit... Je la regardait l'œil brillant pris d'une soudaine envie de me jeter sur elle. Je reprenais mes esprit et attrapais sa nuque d'une main fébrile avant d'attraper fougueusement sa bouche.
Ma voix se fait rauque alors que je lui murmure...

J'suis tout a toi...
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Mar 19 Jan 2010 - 17:49

Baiser passionné sitôt suivi par cette voix rauque qui me met dans tout mes états!

Je lui sourit malicieuse avant de me couler entre ses jambes avec souplesse, me frottant doucement contre lui au passage. A genoux face à lui, je passais une langue gourmande devant se qui m'apparaissait comme un excellent en cas...


Mains qui se baladent un peu partout de son torse à ses cuisses avant d'aller délivrer l'objet de sa personne qui me donne faim...

Caresses légères, je met autant de délicatesse à l'observer et a la sentir entre mes mains que quand je nettoie le service à verres des grands jours de la famille De volvent, c'est dire...

Et c'est le plus naturellement du monde que j'en viens à le gouter....Y a pas à dire le Maturin...c'est une gourmandise à lui tout seul..........
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Mer 20 Jan 2010 - 2:19

Telle une chatte elle se glisse entre mes jambes et j'en suis moi aussi dans tous mes états. je ne peux la quitter des yeux alors qu'elle se passe une langue voluptueuse sur ses lèvres. J'en ai le souffle court, l'œil brillant, un frisson dans l'échine alors qu'elle me touche de ses mains délicates. J'abandonne un léger râle rauque alors que tout mon être s'enhardit pour elle.
Puis elle attaque directement le plat de résistance. J'ai envie de sourire et pourtant l'inquiétude me gagne. trop tard pour verrouiller la porte, et n'importe qui pourrait surprendre le jeu qui m'intéresse de plus en plus alors que l'experte fait jouer ses doigts.
Fichtre il faut que je me concentre...

D'une main je tire doucement la table qui me fais face alors qu'elle se baise et... Oh mon dieu... J'en ai un violent frisson, un creux douloureux au bas ventre et si j'étais un bruit je serai le bruit du métal brulant dans un baquet d'eau fraiche...
Je lâche un profond Soupir d'aise alors que mes yeux la rattrapent pour la voir a l' œuvre.
Elle est pourtant encore a découvert.

J'attire davantage la table et en libère la nappe pour la masquer a tout intrus qui pourrait venir les troubler.
La gorge sèche je ferme un instant les yeux et me laisse aller avec délectation a la gâterie qu'elle me dispense. Oh mon dieu c'est indescriptible, toutes ses sensations qu'elle m'arrache, je m'en mordrai presque la lèvre comme un puceau.

Doucement ma belle... doucement...

Ma main trouve refuge dans sa chevelure sombre et doucement je lui caresse la nuque en essayant de régler mon souffle rythmé de soupirs afin de faire durer autant que possible ce moment si... jouissif.
Revenir en haut Aller en bas
Joseph

avatar

Nombre de messages : 1

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Jeu 21 Jan 2010 - 0:09

Mon maître m’avait demandé de classer tous ses ouvrages par date d’écriture. C’est donc après cette longue tache que je me décida d’aller lire un bouquin pris parmi les fameux ouvrages. celui-ci traitait de l’architecture des naves génoises, de leur résistances, et de leur modèle adapté au combat.

J’arrive donc dans la salle de repos et je jeta un coup d’œil afin de voir les présents. Seulement ce valet blond sur de lui-même alors qu’il n’était rien de plus qu’un petit domestique comme les autres. Je lui jetait donc un regard plein de dédain lorsque je m’affala dans le fauteuil prêt de l’âtre crépitant.

Je me lançais donc dans la lecture de ce traité sur l’architecture des na… enfin bon le livre, le sujet n’étant pas des plus passionnants je laisse mon esprit vagabonder, continuant de mimer ma lecture, pour paraître cultiver devant le blond.

C’est à mon grand damne que mon esprit choisit de repenser à cette servante, Aelis, la petite brune. Elle était fort ravissante, bien que ses manières soit parfois choquantes. Je devais avouer que j’en était fou amoureux. Mais jamais je n’oserais m’abaisser à avouer mon amour pour une simple servante, et puis sa conception de la chose ne semblait pas être là même que la mienne. A cette pensée un frisson parcouru mon dos.

Si seulement je pouvais parler de ces problèmes à quelque un, mais dans le service des Volvent, rares était les hommes dont l’intelligence dépassait celle d’un poulet unijambiste que l’on venait de décapiter et plumer. C’est alors que mon regard se posa sur le blond, et qu’une idée me traversa l’esprit. Pourquoi pas lui, son maître semblait cultivé et vertueux alors pourquoi pas lui ?

Je me leva et déposa son livre sur la table. Je pris un fruit dans la corbeille située sur celle-ci et joua avec de mes mains, nerveux. Je sentit mes joues s’empourprer, mais je décida de prendre mon courage à deux mains, à défaut d’en avoir plus.


Messire,


Mon regard se déposa naturellement sur mes pieds.


J…je..souhaitais m’entret..m’entrenir d’un sujet fort gênant avec vous.

Là mes joues prirent la couleur de la cire que déposait parfois mon maître sur les lettres, et le regard, malgré tout ma volonté ne put se reporter dans les yeux du blond.
Revenir en haut Aller en bas
Maturin

avatar

Nombre de messages : 57

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Jeu 21 Jan 2010 - 15:50

Je commençais a me laisser aller a la langueur c'est le cas de le dire qui envahissait mon corps. La tête legerement abandonnée en arrière, exhalant soupirs et légers grognements, une main caressant la chevelure de celle qui me faisait tant de bien, je me croyais tout bonnement dans une des antichambres du paradis.
Et pourtant il fallusse euh non je m'égare, il eut fallut qu'un énergumène me gâcha la paix qui m'envahissait. Cet obséquieux Joseph, valet du cousin de mon maître, bientot seigneur des lieux. Fallait pas voir comment il prenait de haut ce qui pouvait l'entourer.
Certes ma situation n'était pas des moins enviables, mais celui la je ne pouvais tout simplement pas le supporter.
Il ne fit pas attention a moi, a ma position et mon attitude lascive peut etre a t'il cru que je somnolais...

Je ressentis comme un picotement au creux des reins, comme une sorte de surexcitation que constata sans doute ma belle qui redoubla de ferveur dans sa caresse. Je retins avec peine un gémissement, lorsque je vis l'autre grand brun coincé s'avancer vers moi. Je me redressais autant que je pus, abandonnant la chevelure de mon amante pour poser des mains desinvoltes sur la table. Mon visage n'exprimait pas de la sérénité, bien au contraire, l'on put croire que je me trouvais en souffrance, eh bien oui, retenir le plaisir c'est ue souffrance surtout quand celle qui vous en donne y met toute son energie.

Je respirais lourdement tentant de me donner un air naturel.


J…je..souhaitais m’entret..m’entrenir d’un sujet fort gênant avec vous.

Le bigre... Il avait bien choisi son moment! Heureusement qu'il regardait ses pieds. S'il me connaissait bien il aurait immédiatement remarqué que quelque chose ne va pas, car d'ordinaire cette phrase m'aurait tout bonnement fait éclater de rire. Je pris au contraire un air grave, concentré que j'étais a vous savez quoi.
Cependant je me demandais bien ce qu'il voulait partager avec moi. Voulait il que je lui explique la vérité sur les roses et les choux? Comment on fait les bébé? Cela serait ironique n'est ce pas?

L'air grave donc, je levais le nez vers lui et d'une voix etouffée je lui répondis.

Ahem... Euh hmmmm... oui... je suis toute... ahhhh ... ouie...


Je me raclais la gorge. La gourgandine me paierait ce zèle soudain.
Revenir en haut Aller en bas
Aelis

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   Ven 22 Jan 2010 - 16:18

Sa main dans mes cheveux me motivais au plus au point et m'y donc toute mon ardeur pour faire durer le plaisir que je voulais et sentais grandissant dans mes mains..et bouche!

Alors que je m'applique j'entends une porte qui se tourne, tiens, tiens du monde. Idée perverse qui germe dans ma petite tête brune...comment va se comporter le Maturin si j'intensifie encore un peu?


Je redoublais donc d'ardeur à ma tache quand j'entendis causer juste au dessus de moi....Oh mon dieu! C'était Joseph! Le beau brun....celui que j'ai moult fois tenté d'emmener dans mon lit et qui me résiste....
Erf délicate situation mais....les soupirs de Maturin sont bien tentant a exploiter ...


J'écoutais donc attentive à ce qui allait suivre, suçotant mon Maturin comme un bonbon...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de repos du pesonnel, on se detend et on parle des maitres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Seignelay :: Fief de Beaumont :: Château - Demeure Familiale :: Aile Ouest :: Intendance-
Sauter vers: